Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Chaudière hybride : à gaz condensation et pompe à chaleur

Contrat d'entretien de chaudière avec Engie
Nos conseillers vous aident à souscrire un contrat d'entretien et une offre de gaz naturel adaptée.

La chaudière hybride fait partie de la dernière génération de chaudières apparues sur le marché des équipements de chauffe. Extrêmement économique, elle affiche un rendement énergétique élevé avec près de 40% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière classique. Cette promesse de réduire sa facture de chauffage est ainsi possible par la combinaison de deux énergies ou combustibles dont une est de source d’énergie fossile (gaz naturel ou propane, fioul) et l’autre de source renouvelable (bois, solaire, pompe à chaleur).

Qu’est-ce qu’une chaudière hybride ?

La chaudière hybride promet de faire d’importantes économies d’énergie et de réduire drastiquement sa facture de chauffage. Encore faut-il connaître les combinaisons de combustibles et le type de chaudière hybride qui correspondent à ses besoins énergétiques.

Le bon mix énergétique

Chauffage au gaz avec bouteille de gaz

La chaudière hydride affiche une particularité par rapport à des modèles plus classiques, elle combine ainsi deux types d’équipements de chauffage fonctionnant avec deux énergies différentes :

De manière générale, la combinaison gagnante se compose d’une chaudière au gaz à condensation – l’une, si ce n’est LA chaudière la plus performante du marché - et d’une pompe à chaleur (PAC). Cette association permet de profiter au mieux de la performance des deux systèmes de chauffe grâce à un mode de fonctionnement ingénieux.

Qui plus est, la chaudière hybride – souvent appelée chaudière mixte – répond à toutes les normes environnementales mises en place par la réglementation thermique (RT) 2012. Elle est de ce fait éligible aux aides financières écologiques mises en place par le gouvernement pour inciter la population à amorcer leur transition énergétique.

Les modèles de chaudières mixtes

Pour tout particulier désirant changer sa vieille chaudière au fioul ou au gaz pour une chaudière hybride, il faudra faire le choix entre deux configurations :

Chaudiere condensation

  • la chaudière monobloc où chaudière à condensation et PAC sont réunies au sein du même équipement. Cette solution a l’inconvénient de prévoir un espace d’installation assez important, ainsi que de lourds travaux de raccordement de tuyaux pour l’évacuation ;
  • la chaudière avec unité extérieure – ou chaudière bi-bloc – la chaudière à condensation sera placée dans le logement et la pac sera séparée de la chaudière via un groupe extérieur - placé donc sur un mur extérieur à la maison. A noter que cette solution peut être optée sur une chaudière murale ou sur une chaudière au sol.

Le choix entre les deux grands modèles de chaudières mixtes se fera en fonction de la configuration de son logement. Mais, quel que soit le modèle de chaudière mixte choisi, il faudra penser aux éventuels travaux de tubage pour l’évacuation des fumées si son logement n’en dispose pas.

Doit-on changer d’abonnement électrique avec une chaudière hybride ? La chaudière à condensation et encore plus la pompe à chaleur consomment de l’électricité pour fonctionner, à des niveaux de consommation certes moindres que pour une chaudière électrique. Toutefois, même si le changement de fournisseur d’énergie n’intervient pas nécessairement, toute économie d’énergie est à prendre en considération, surtout au vu du prix du kWh du tarif réglementé. Il peut être intéressant de faire appel à un comparateur pour étudier les différentes offres des fournisseurs alternatifs.

Le prix d’une chaudière hybride

billets de banque et pièces de monnaie

La chaudière hybride est, comme on vient de l’aborder, la chaudière dernière génération la plus prometteuse en termes de rendement énergétique. Atteindre de telles économies d’énergies (près de 40% pour rappel) a évidemment un coût, élevé, soit pour le combo pompe à chaleur/chaudière gaz condensation, des prix moyens entre 6000€ et 9000€ hors pose.

Ce coût reste cependant moins élevé si on le compare avec d’autres associations de combustibles possibles dans une chaudière hybride ; il faudra compter par exemple sur une fourchette de prix entre 15 000 et 30 000€ HT et hors pose pour une chaudière hybride bois/panneaux solaire.

La combinaison chaudière gaz naturel condensation/pompe à chaleur reste en cela le meilleur rapport qualité/prix de ce point de vue.

D’autant plus que l’investissement de départ peut être allégé grâce aux différentes subventions écologiques existantes.

Les aides financières

L’Etat a mis en place plusieurs aides financières pour le particulier afin qu’il puisse réaliser des travaux de la performance énergétique dans son logement. Pourquoi un tel éventail de subventions ? Parce que l’urgence climatique et la raréfaction prochaine des énergies fossiles annoncées pour la fin du 21° siècle, ne laissent plus le choix que de revoir son mode de consommation énergétique.

La France n’a plus le choix que de faire face et de lutter contre le réchauffement climatique en cours. Ces dispositifs financiers sont ainsi la conséquence directe des engagements pris par le gouvernement français au travers de divers traités internationaux (protocole de Kyoto, Accord de Paris) pour réduire ses gaz à effet de serre.

Plusieurs aides financières sont disponibles pour le particulier :

Choisir une chaudière hybride ou une PAC ?

Points positifs et points négatifs de la chaudière hybride 2019
Avantages Inconvénients
  • Rendement énergétique élevé près de 110% permettant d’avoir en moyenne 40% de réduction sur sa facture de chauffage par rapport à une chaudière classique ;
  • Le régulateur d’une chaudière hybride permet d’équilibrer les consommations et toujours utiliser l’énergie la plus performante et économique ;
  • Respect des normes environnementales RT 2012 en associant énergie renouvelable (la PAC utilise les calories de l’air ambiant) et performance énergétique ;
  • La chaudière hybride répond à tous les besoins énergétiques d’un logement (chauffage et eau chaude sanitaire) ;
  • Eligible à toutes les aides financières au titre de la transition énergétique.
  • La chaudière hybride est encombrante et nécessite un espace adéquate ;
  • l’entretien concerne les deux équipements de chauffe : chaudière gaz condensation ET pompe à chaleur, le budget peut vite devenir conséquent ;
  • Prix d’achat élevé.

Comment fonctionne une chaudière hybride ?

La chaudière hybride a deux modes de fonctionnement voire trois, fonction des conditions climatiques du lieu où se situe l’habitation.

Le choix d’un mode de fonctionnement à un autre est piloté par un système de programmation intelligent, qui détermine à chaque moment de chauffe l’énergie la plus économique et efficace à utiliser. Pour cela, le programmateur – ou la régulation - va utiliser comme points de références :

  • le COP ou coefficient de performance de la pompe à chaleur qui s’évalue en moyenne ainsi : pour un kWh électrique consommé, la PAC génère entre 3 et 5 kWh ;
  • le rendement de la chaudière à gaz condensation ;
  • le prix des énergies ;
  • les températures extérieures.

Il va croiser ces données avec la température intérieure souhaitée et arbitrer sur le mode de chauffage choisi. Ainsi, le particulier peut avoir l’assurance de bénéficier d’un chauffage central économique mais aussi écologique. Malin, non ?

  1. la température extérieure est douce : la pompe à chaleur suffit généralement à chauffer l’ensemble du logement. La chaudière gaz à condensation n’est donc pas sollicitée ;
  2. la température extérieure est basse : la pompe à chaleur n’a pas la même puissance thermique que la chaudière gaz condensation. Celle-ci assurera l’ensemble des besoins énergétiques de l’habitation ;
  3. il peut aussi arriver que la pompe à chaleur puisse chauffer le logement mais pas de façon optimale. Les deux systèmes de chauffe fonctionneront donc ensemble pour couvrir les besoins en chauffage.

Et la production d’eau chaude dans tout ça ?La production d’eau chaude sanitaire (ECS) peut aisément être réalisée par la chaudière à condensation par le biais d’un ballon de stockage. Néanmoins, la pompe à chaleur peut également assurer en partie la chauffe, en alternance avec la chaudière.

Une autre des fonctionnalités et non des moindres est d'avoir un intérieur frais pendant la période estivale ; dans ce cas, on parlera de chaudière hybride réversible. Il faudra veiller à ce que les émetteurs de chauffe puissent assurer cette fonctionnalité.

La pompe à chaleur en relève de chaudière gaz ?

La PAC en relève de la chaudière condensation est un système de chauffe totalement différent de la chaudière hybride - où l’énergie la plus performante en termes de rendement énergétique sera choisie en priorité suivant les points de fonctionnement énoncés plus haut.

Dans ce cas précis, la pompe à chaleur est installée en parallèle de la chaudière gaz condensation. Dans plus des ¾ du temps, la PAC sera privilégiée pour son rendement mais également – et surtout – pour son impact environnemental.

La chaudière gaz à condensation ne viendra qu’en appoint de la PAC ; lorsque celle-ci aura du mal à chauffer le logement. C’est ce que l’on nomme le point de bivalence, i.e la température extérieure à partir de laquelle l’utilisation de la PAC n’est plus indiquée. Généralement, ce point de bivalence se situe dans une fourchette de -5°C et 5°C.

Installation et entretien

L’installation d’une chaudière hybride ne présente pas de complications en soi, le seul point indispensable est d’avoir un système de chauffage central viable. Le chauffage central d’une habitation sert à relier l’équipement de chauffe – en l’occurrence la chaudière hybride – aux différents radiateurs ou planchers chauffants disposés dans l’ensemble des pièces. A défaut d’en avoir un, on s’expose à des travaux de raccordement assez importants et onéreux.

Donc une fois remplie cette obligation, la pose en elle-même est dépendante du type de chaudière hybride concernée et de la configuration des pièces.

  • par exemple, pour une chaudière hybride bi-bloc, l’installation de la pompe à chaleur nécessite le percement de la façade ;
  • la chaudière hybride peut être murale ou au sol, il faudra donc aussi prévoir soit un percement du mur ou une pièce assez grande pour entreposer la chaudière au sol.

L’appel à un professionnel chauffagiste certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est obligatoire pour pouvoir bénéficier des aides financières écologiques. On pourrait aussi ajouter que le chauffagiste professionnel respecte un ensemble de normes de sécurité primordiales – notamment pour un combustible aussi dangereux que le gaz naturel – et qu’il est donc judicieux de faire appel à ses services dans tous les cas, aides financières ou pas.

Ce même chauffagiste effectue la maintenance de la chaudière hybride, obligatoire depuis 2009 sur tous les modèles de chaudières à condensation. Cet entretien régulier assurera la longévité et la performance de la chaudière hybride. Ne le négligez donc pas sous peine de s’exposer à des pannes de chaudière récurrentes !

Mise à jour le