L’Apple Watch pourrait-elle devenir indispensable aux personnes diabétiques ?

Ces dernières années, Apple a multiplié les prises de décisions stratégiques allant vers la spécialisation de ses innovations domotiques dans le sens de la santé et du bien-être. La prochaine étape devrait être l’intégration d’un suivi glycémique en temps réel à son Apple Watch, une solution connectée qui pourrait bien métamorphoser le quotidien des personnes diabétiques.

Santé et domotique : un secteur qui se porte bien

La santé est au cœur des enjeux de la domotique et de sa démocratisation. Ainsi, l’on peut voir se multiplier les objets connectés qui y sont dédiés au cœur de l’offre, à l’instar des wearables – des équipements intelligents que l’on porte –, mais pas seulement. Des marques comme Withings proposent des gammes de produits variées, avec par exemple son capteur de sommeil Withings Sleep.


Les montres connectées font désormais partie de nos quotidiens.

Il y a aussi des projets plus singuliers, comme le miroir connecté Artemis de CareOS, lequel permet de suivre sa santé au quotidien, ou encore celui de l’entreprise new-yorkaise Mirror, qui vient de lever 36 millions de dollars – soit près de 32 millions d’euros – afin de continuer le développement de son miroir intelligent dédié au sport.

Mais à ce jour, les stars du bien-être et de la santé restent les bracelets et montres connectés. Fossil, Fitbit, Huawei, LG, onTracks… Toutes les marques s’y collent. Et l’un des pionniers dans le domaine est évidemment Apple avec son Apple Watch. Prochainement, celle-ci devrait être capable de suivre le taux de glycémie de son utilisateur en direct en intégrant directement une application de suivi. Une suite logique pour la marque à la pomme, qui en 2018 déposait un brevet pour une solution non invasive de suivi de la glycémie et dont le PDG Tim Cook disait plus tôt cette année que, sous sa direction, il désirait qu’Apple laisse une trace dans le secteur de la santé.

Apple n’est pas la seule entreprise à aller dans le sens de l’aide aux personnes diabétiques, puisque Fitbit travaille en ce moment aux côtés de One Drop, qui propose une plateforme de gestion du diabète sur smartphone destinée à l’accompagnement quotidien des utilisateurs. L’application One Drop est ainsi disponible sur la montre intelligente Fitbit Ionic.

Apple Watch : montre connectée ou équipement médical ?

L’innovation permet de transformer des objets à l’origine ordinaires en des équipements multifonctionnels. Ainsi, les montres connectées ne sont pas de simples montres, mais bel et bien des outils de suivi santé et bien-être, allant parfois jusqu’à conseiller leurs utilisateurs afin qu’ils prennent de meilleures habitudes.

L’Apple Watch est un exemple majeur des avantages de ces objets connectés. Et avec sa nouvelle fonctionnalité permettant le suivi de la glycémie – très pratique pour les personnes diabétiques –, elle continue de s’imposer comme ambassadrice en ce domaine.

C’est aux côtés de l’entreprise américaine DexCom, spécialisée dans l’élaboration et la fabrication de solutions de Mesure en continu de glucose – ou MCG –, qu’Apple a développé la nouvelle application intégrée. Celle-ci fonctionne grâce à un capteur, lequel est placé directement sous la peau de la personne et qui communique en temps réel avec l’application.

Pour les personnes diabétiques, cette solution est très intéressante puisqu’elle leur permet d’éviter le rituel douloureux de la prise de la glycémie par une piqûre. C’est donc clairement un service santé très concret et utile que proposera Apple, dont la force de frappe sur le marché va permettre à DexCom de faire grandir sa base client. L’information a été lâchée par Kevin Sayer, le PDG de DexCom, durant une interview donnée à chaîne CNBC en juin 2019, mais très peu de détails sont aujourd’hui connus.

Tout ce que l’on sait de source sûre, c’est que l’intégration de la fonctionnalité devrait arriver bientôt sur l’Apple Watch et que les mises à jour du capteur G6 qui seront lancées l’an prochain, y compris pour son intégration à l’Apple Watch, devraient être bénéfiques aux personnes souffrant de diabète.

Enfin, Apple ne compte pas s’arrêter là, puisqu’en mai 2019 l’entreprise a racheté Tueo Health, une société spécialisée dans le suivi de l’asthme chez les enfants via une application sur smartphone. Dans les années à venir, les équipements d’Apple dédiés à la santé pourraient bien avoir plus d’options que le médecin de famille.

En plus de son travail avec DexCom, Apple est en train de développer en interne un autre projet, encore très secret, consacré au suivi du taux de glycémie.

Mise à jour le