Huawei lance ses nouvelles montres connectées, et confirme sa place de leader mondial

Son nom est désormais redouté par de nombreux acteurs du marché domotique et technologique, alors qu’il s’impose toujours un peu plus comme un leader de la télécommunication et de ses services. Huawei est aujourd’hui un incontournable, et ses dernières actualités viennent confirmer sa volonté de s’imposer.


Huawei : toujours présent sur le marché des nouvelles montres connectées

Ces dernières années, le marché des wearables – bracelets et autres montres connectés – n’en finit pas de grandir. De la montre Sport de Fossil aux Guidewatches de onTracks, en passant par la Watch W7 de LG ou même les équipements intelligents Withings Steel HR, Withings Go, Activité Steel ou Pop, les consommateurs n’ont que l’embarras du choix.

En mars 2019, Huawei a multiplié les annonces.

Et cette tendance ne semble pas vouloir s’arrêter, puisque le géant Huawei vient de lancer ses nouvelles montres connectées Watch GT Active et Watch GT Elegant, et a annoncé la sortie prochaine de son bracelet connecté Band 3. S’il n’y a aucune révolution avec ses modèles flambants neufs, l’entreprise chinoise fait en tout cas savoir qu’elle ne compte pas perdre le rythme dans la course effrénée des sorties domotiques. Les montres Watch GT sont une des fiertés de Huawei, qui a réussi à vendre plus d’un million d’exemplaires mondialement. Les versions améliorées arrivent à peine six mois après la sortie des premiers modèles.

C’est en parallèle de la grande conférence qui se déroulait le 26 mars dernier à Paris, plus spécialement dédiée au lancement des derniers smartphones de la marque – les P30 et P30 Pro – que Huawei a décidé de faire une place à ses différentes sorties. Parmi les plus significatives, on retrouve donc les montres connectées, qui viennent directement faire de la concurrence aux plus grands noms du secteur.

Huawei Watch GT, les caractéristiques des nouveaux modèles

Caractéristiques

Huawei Watch GT Active

Watch GT Elegant

Prix

249 €

229 €

Taille du cadran

46,5 mm

42,8 mm

Bracelet

14-21 cm

13-19 cm

Poids

46 g

36,2 g

Coloris du cadran

Acier inoxydable noir, acier inoxydable, acier inoxydable gris titane

Blanc perlé, noir perlé

Matière

Métal, plastique, céramique

Métal, plastique, céramique

Coloris du bracelet

Orange, vert foncé

Blanc, noir graphite

Écran

AMOLED

AMOLED

Taille et définition de l’écran

1,39 pouce et 454 x 454 pixels

1,2 pouce et 390 x 390 pixels

Compatibilité

Android, iOS

Android, iOS

Fréquence cardiaque

TruSeen 3.0

TruSeen 3.0

Système d’exploitation

LiteOS

LiteOS

Étanchéité

Eau, poussière

Eau, poussière

Autonomie

Jusqu’à 14 jours

Jusqu’à 7 jours

Huawei Band 3 : l’update du bracelet connecté de la marqueLe bracelet connecté Huawei Band 3 est une mise à jour des précédentes versions de l’objet. On retrouve, comme pour la Watch GT Active et la Watch GT Elegant un écran AMOLED, ici d’une taille de 0,95 pouce. L’objet de suivi santé permet, comme nombre de ses concurrents, de garder un œil sur la fréquence cardiaque de la personne qui le porte et dispose d’un système efficace de tracking.

Huawei : le géant chinois s’impose tranquillement mais sûrement face à la concurrence

Alors que la fin du mois de mars a donc été le temps des annonces concernant les nouveautés de la marque, Huawei a aussi annoncé dans un communiqué avoir passé la barre des 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2018, qu’il a publié le vendredi 29 mars 2019. C’est une première pour le Chinois sur ses trente années d’existence, et un palier important pour rappeler à sa concurrence qu’il n’est pas prêt à partir.

Les nouvelles sorties de Huawei semblent confirmer ses envies de conquête.

La hausse du bénéfice net l’an dernier est importante, puisqu’elle atteint les 25 %. En chiffres, cela représente 59,3 milliards de yuans – soit 7,8 milliards d’euros – pour l’année 2018. Côté ventes, ces dernières ont engendré quelque 721,2 milliards de yuans – soit 95,3 milliards d’euros, ce qui équivaut à 19,5 % d’augmentation en une année.

Le plus gros de la croissance de Huawei provient de la vente de ses différents smartphones – soit 48 % de son chiffre d’affaires. Mondialement, Huawei est aujourd’hui le numéro deux, derrière Samsung et au coude à coude avec Apple.

Huawei : au cœur d’enjeux géopolitiquesCette annonce du chiffre historique de Huawei arrive en plein milieu d’une polémique autour de soupçons d’espionnage des télécommunications par la marque au profil du gouvernement chinois, directement suggérés par l’administration Trump aux États-Unis. Pour autant, comme le rapporte l’Agence France Presse, les attaques de la Maison-Blanche ne sont pour le PDG de Huawei Guo Ping que des « distractions extérieures » qu’il semble bien déterminé à ignorer.

Mis à jour le