Somfy : quelles nouveautés connectées pour 2019 ?

Si les acteurs les plus importants de la domotique en 2019 sont aujourd’hui assez facilement identifiables, il y en a certains que l’on connaît moins et qui œuvrent pourtant depuis longtemps à la démocratisation de la maison connectée. Somfy est de ceux-là, et lors du Consumer Electronic Show (CES) 2019, il a fait une nouvelle démonstration de force.

Domotique : une popularisation que rien ne semble arrêter

En quelques mois seulement, le paysage français de l’innovation s’est métamorphosé. Les consommateurs ont vu débarquer dans les rayons des magasins des solutions intelligentes. Des grandes structures comme Ikea se lancent, mais ce n’est bien sûr pas la seule. Cette multiplication des offres vient à la fois traduire une réelle demande, mais aussi pour les entreprises le besoin de placer un joueur dans la course à la domotique.

La maison connectée est aujourd’hui dans le quotidien des habitants de l’Hexagone. De manière significative, l’arrivée de la plupart des assistants vocaux à l’été 2018 a marqué un tournant. Le HomePod d’Apple et l’Amazon Echo sont ainsi venus rejoindre le Google Home, qui pour sa part était déjà disponible depuis un certain temps. Si les Américains dominent le secteur, ils ne sont pourtant pas seuls à vouloir rejoindre la partie.

Désormais, en France, Somfy fait partie des incontournables de la maison connectée. La petite entreprise née en Haute-Savoie a réussi à s’imposer, tant au niveau national qu’international. Lors du CES 2019, le public a ainsi pu découvrir le meilleur des nouveautés domotiques. Et Somfy, comme la plupart des acteurs du marché, en a profité pour faire quelques révélations.

Somfy, un acteur important de la domotiqueSomfy est loin d’être un nouvel arrivant au cœur du marché domotique. Sa box TaHoma a près de dix ans. L’entreprise propose déjà un large choix d’équipements connectés, automatisés et motorisés pour l’habitation. En matière de proposition connectée, on peut notamment évoquer ses solutions sécurité avec Somfy One et Somfy Protect ou encore son thermostat connecté Somfy.

Somfy : de nouvelles solutions connectées pour la maison

Lors du CES 2019, Somfy a ainsi présenté deux nouveaux objets intelligents pour sa gamme consacrée à la maison connectée. Ses lancements sont la suite logique d’une stratégie entamée en 2018, aussi lors du CES, avec « So Open with Somfy ». Ce programme est symptomatique de la démocratisation domotique, puisque son unique but est d’ouvrir l’accès à l’habitat connecté en développant des solutions domotiques multicompatibles et en ouvrant ses API, c’est-à-dire en laissant aux développeurs le loisir d’intégrer le pilotage des produits Somfy, et ce via leurs propres applications.


Somfy est désormais un incontournable de la domotique française.

L’annonce la plus importante était celle de la box Zigbee-compatible : la TaHoma 3. Zigbee est un protocole radio, lequel permet de plus facilement créer un réseau de communication entre les objets intelligents de la maison. La sortie de cette box sera donc suivie par de nouveaux produits utilisant la même technologie, afin de créer un écosystème domotique au cœur du logement.

Ce protocole est plus populaire aux États-Unis qu’en Europe, où l’on utilise plutôt le protocole io-homecontrol. Il faudra donc un temps d’adaptation pour le déploiement de cette nouvelle box et de cette technologie, mais aussi des changements au cœur même des solutions Somfy déjà existantes, comme la box TaHoma DIN-Rail.

Selon la marque, l’intégration de Zigbee se fera petit à petit. Afin de ne pas perdre des potentiels clients, Somfy devrait aussi mettre à disposition des modules Zigbee. Ceux-ci permettront de rendre compatibles des produits déjà présents sur le marché, plus particulièrement dans l’éclairage connecté, type Philips Hue. Une sortie aux États-Unis est prévue pour le second trimestre 2019. Aucune commercialisation française n’a à ce jour été annoncée.

Dans cette phase qui paraît transitoire pour le fabricant, Somfy a aussi décidé de lancer des micromodules fonctionnant grâce au même protocole que celui de leur box TaHoma actuelle, afin de connecter des systèmes d’éclairage qui ne le sont pas à l’origine. Les personnes pourront ainsi contrôler, gérer et automatiser les lumières de la maison grâce à leur installation. Et l’éclairage est important pour Somfy, comme ont pu le constater les personnes présentes au CES 2019.

Au-delà de la box, Somfy a aussi dévoilé ses nouvelles vannes thermostatiques. C’est encore une fois la continuité logique de son expansion, et ces produits viennent compléter l’utilisation d’un thermostat intelligent Somfy. Et à utiliser de préférence avec la box TaHoma, aussi proposée par Somfy. La sortie française est annoncée pour le troisième trimestre 2019.

Toujours dans son esprit de démocratisation domotique, mais dans le monde professionnel cette fois, Somfy projette enfin de commercialiser ses micromodules afin de rendre connecté ce qui ne l’est pas.

Mise à jour le