CES 2019 : le meilleur des nouveautés domotique

Les professionnels de la technologie l’attendent chaque année avec ferveur, et il est enfin là : le Consumer Electronic Show de Las Vegas. Durant une semaine au mois de janvier, les acteurs du marché dévoilent et découvrent les prochaines sorties, tout en évaluant la concurrence. Selectra fait le point sur les premiers jours du salon.

CES 2019 : les créations domotiques qui font déjà parler d’elles


Cette année encore, la maison connectée est la star du CES.

C’est le rendez-vous incontournable de l’année pour tous les amoureux d’innovation technologique, mais aussi pour ses acteurs. Le Consumer Electronic Show a commencé le 8 janvier 2019 à Las Vegas et, à la suite de son lancement, les nouvelles vont vite.

Le CES est toujours un moment privilégié et attendu. Celui-ci permet de prendre le pouls d’un secteur tout entier, et de connaître les prochaines tendances. Désormais, en 2019, la domotique est au cœur de ce salon international, qui prend peu à peu des airs de maison connectée géante et multilingue. Avec ses quelques 180 000 visiteurs venant de plus d’une centaine de pays à travers le monde, le CES est un passage obligé, tant pour les géants du Web que pour les petites start-ups.

Même si le salon fermera seulement ses portes vendredi 11 janvier 2019, quelques présentations ont déjà fait parler d’elles. Selectra fait donc un rapide tour du propriétaire.

La maison connectée selon Ring et Amazon s’impose au CES 2019

Racheté par Amazon pour plus d’un milliard de dollars, la start-up Ring a présenté lors du salon quelque 13 objets connectés destinés à la maison. On peut notamment citer l’annonce d’une nouvelle caméra intelligente, la Ring Door View Cam ; d’un détecteur de mouvements pour optimiser les fonctionnalités des divers équipements Ring, le Ring Motion Sensor ; ou encore un détecteur de fumée connecté, le Smoke & Co Listener. Tous ces objets ont trois buts : protéger, sécuriser et automatiser la maison. Amazon n’a donc pas fini de dominer le marché domotique, alors que la société de Jeff Bezos vient de passer au rang d’entreprise privée la plus chère du monde.

CES 2019 : un clavier connecté et personnalisable made in France

Parmi les créations originales, l’on peut entre autres citer, avant même de faire notre bilan du CES 2019, le lancement du clavier Nemeio par LDLC, fabriqué en France. Sa particularité ? Il est totalement personnalisable, et s’adapte aux envies des utilisateurs. Autre avantage : ce clavier du futur peut se connecter en Bluetooth, et donc se transporter facilement. Prisé par le public, le clavier Nemeio a aussi été récompensé du prix l’innovation du CES 2019.

Maison connectée au CES 2019 : la sonnette intelligente fait son come-back

Netatmo a lui aussi enrichi sa gamme dédiée à la smarthome avec la présentation d’une sonnette connectée, qui pourra venir compléter l’utilisation des caméras intelligentes de la marque, Welcome et Presence. On pense dès lors à la Nest Hello de la gamme de sécurité domotique Nest Secure, concurrente directe de ce nouveau produit Netatmo. Son prix n’a pas encore été dévoilé.

Apple : grand absent du CES 2019… et grand gagnant ?Il y a des marques qui sont si importantes dans le secteur domotique que malgré leur absence au cœur de ce salon incontournable, elles n’en restent pas moins omniprésentes. Largement relayée par la presse spécialisée, l’absence d’Apple au CES 2019 n’en est pas vraiment une. En effet, il n’y a qu’à comptabiliser le nombre d’objets intelligents dévoilés compatibles avec le HomeKit d’Apple pour comprendre que la marque à la pomme est bien loin d’être obsolète.

CES 2019 : « Cocorico ! », les Français au cœur de l’innovation connectée ?

Comme chaque année, la France est à l’honneur au salon américain. Pour l’édition 2019, l’on compte quelque 420 entreprises françaises, et parmi elles 380 start-ups. Cela fait de la France la troisième délégation étrangère du CES 2019 après les États-Unis et la Chine. La preuve, s’il en fallait une nouvelle, de la bonne santé de l’innovation française. Selectra vous en parlait il y a peu : le secteur de la HealthTech se développe à grande vitesse dans notre pays, et il est particulièrement présent durant cette nouvelle édition du salon. À noter que la maison connectée n’est pas non plus en reste, ainsi que le milieu des transports. Ces trois domaines sont largement représentés dans la délégation française.

La French Tech se porte donc plutôt bien, même si, comme le constate Forbes, les représentants politiques officiels habituellement friands de ce genre de rendez-vous sont cette année aux abonnés absents. Le label French Tech, créé il y a un peu plus de quatre ans pour encourager et récompenser les nouveaux acteurs tricolores de l’innovation, est désormais reconnu à l’international. Pourtant, la France a encore de grands enjeux devant elle afin de s’imposer face à des entreprises déjà bien installées et féroces dans leurs propositions.

Notons, pour terminer, que près de 60 produits et entreprises français ont déjà été récompensés lors du salon, dont les deux start-ups Beelife et Snips, qui ont reçu le Best of Innovation Award 2019. La première a un engagement écologique, puisqu’elle a conçu la ruche intelligente CoCoon, qui aide à sauver les abeilles. La deuxième a consacré son activité au développement d’un assistant vocal pour les entreprises, dont l’intelligence artificielle serait plus optimisée en matière de sécurité des données. Reste à voir si pour les quelques jours restants, les Français parviendront encore à se distinguer avec des produits aussi connectés qu’originaux.

L’intelligence artificielle au cœur du CES 2019C’était déjà l’une des grosses tendances que nous évoquions lors de notre bilan du CES 2018 : l’intelligence artificielle est partout en domotique. Et cette nouvelle édition du Consumer Electronic Show confirme qu’il ne s’agit plus d’une simple tendance mais d’une réalité, permise notamment par la prolifération d’équipements intelligents dédiés au divertissement.

Mise à jour le