Lenovo Smart Clock : petit réveil intelligent, grandes ambitions domotiques ?

Les nouvelles provenant du Consumer Electronic Show (CES) qui a eu lieu en janvier 2019 n’arrêtent pas. L’entreprise chinoise Lenovo en a profité pour montrer les muscles en multipliant les annonces. Selectra revient aujourd’hui sur l’une de ses nouveautés les plus en vue : le Lenovo Smart Clock.

Lenovo : l’entreprise qui n’a pas peur des géants du Web

Nous parlions déjà de l’actualité de Lenovo il y a peu de temps. Les nouveautés sont nombreuses, et la plupart ont été annoncées à l’occasion du CES 2019 de Las Vegas. Ce rendez-vous annuel était l’occasion d’observer les nouvelles tendances et de faire le bilan des meilleures nouveautés domotiques à venir, déjà présentent lors du Consumer Electronic Show de cette année.

Ainsi, l’entreprise chinoise surtout connue pour ses ordinateurs performants a profité du salon pour annoncer la sortie de son Smart Tab, un objet domotique faisant à la fois tablette et assistant vocal. Ce dernier suit la nouvelle mode des géants du Web, qui ont fait de leurs enceintes connectées types Google Home, HomePod ou Amazon Echo des assistants vocaux avec écran. L’on pourrait ainsi citer les Portal et Portal Plus de Facebook, le Google Home Hub, ou encore l’Amazon Echo Show.

Mais le monde des assistants intelligents n’est pas le seul dans lequel Lenovo entend s’imposer face à la concurrence féroce des leaders du marché. Ainsi, l’entreprise a dévoilé le Smart Clock, un réveil intelligent aussi avec écran et fonctionnant avec l’intelligence artificielle de Google, une nouveauté qui cherche à faire de l’ombre à l’Amazon Echo Spot, lequel est commercialisé en France depuis juin 2018 – au côté du reste de la gamme Echo du e-marchand.

Domotique : la course au juste prixIl est une observation générale à faire concernant les différentes sorties à venir, lesquelles désirent directement concurrencer les géants du Web : leur seule caractéristique notable est d’être moins chères. Au final, les consommateurs retrouvent essentiellement de multiples déclinaisons plus ou moins originales d’un même objet. Alors que les offres augmentent rapidement, il est donc important pour le grand public de bien se renseigner avant achat, en faisant un point sur le rapport qualité-prix et en réalisant des comparatifs.

Lenovo Smart Clock : qu’attendre de ce réveil connecté ?

Avec ses différentes annonces lors du CES 2019, Lenovo confirme sa volonté de s’imposer dans la domotique. Ces derniers mois, ses sorties sont allées dans ce sens. Le but paraît clair : proposer des solutions connectées abordables afin de créer un écosystème domotique made in Lenovo.

Le Smart Clock est donc à l’image des précédentes créations de l’entreprise. Ce réveil discret – son écran fait 4 pouces pour 480×800 pixels – est donc parfait pour une table de chevet près du lit. Il fonctionne en connexion WiFi. Comme pour sa Smart Tab, Lenovo mise sur le côté multiusage. Évidemment, ce réveil connecté réalise sa fonction principale, mais c’est aussi un assistant intelligent. Grâce à l’intégration du Google Assistant, le Smart Clock se met au service de ses utilisateurs. Il a donc les mêmes fonctions que n’importe quel autre produit de la même catégorie, et peut être contrôlé directement via son écran tactile. Enfin, pour le côté pratique, l’appareil est aussi équipé d’un port USB, utile pour recharger un smartphone tout en faisant de doux rêves.

En somme, le Smart Clock est une version miniature du Smart Tablet, et peut tant s’utiliser seul qu’en complément de l’assistant vocal Lenovo dont la sortie étasunienne a été fixée au 31 janvier 2019.

Pour l’instant, de son côté, seule la sortie nord-américaine du Lenovo Smart Clock a été annoncée pour le printemps. Le coût devrait se situait autour des 80 $, soit 70 €. Là encore, Lenovo se démarque de son concurrent direct, Amazon, dont le prix est bien plus élevé.

Smart Clock de Lenovo : la confiance règneÀ l’ère paradoxale où l’on semble coincé entre démocratisation de la domotique et méfiance quant à la sécurité de nos données, le Smart Clock a l’avantage de ne pas disposer d’une caméra. Ce qui est le cas de l’Amazon Echo Dot, et cela lui a valu un certain nombre de critiques.

Mise à jour le