L'enceinte intelligente Portal de Facebook : une fausse bonne idée ?

Facebook, malgré les polémiques, a annoncé début octobre 2018 la sortie de ses enceintes connectées avec écran, Portal et Portal Plus. Aux États-Unis, celles-ci sont déjà disponibles en précommande, venant faire directement concurrence aux autres grands acteurs du marché comme Apple ou Google.

Facebook : proposer des équipements domotiques rassurants

L’annonce de la sortie du Facebook Portal et du Facebook Portal Plus début octobre 2018 a eu un grand retentissement dans la presse. Alors que les enceintes intelligentes sont arrivées récemment sur le marché français – Amazon Echo, HomePod –, outre-Atlantique, les assistants vocaux avec écran se multiplient. Le Google Home Hub est déjà disponible aux États-Unis, tout comme l’Amazon Echo Show et le Lenovo Smart Display.


La sortie des enceintes intelligentes Portal et Portal plus de Facebook a été accueillie de manière mitigée par le public, mais aussi par la presse spécialisée.

À leurs côtés, les Facebook Portal et Facebook Portal Plus ont fait leur arrivée. Les enceintes intelligentes créées par le géant américain intègrent Alexa – l’assistant vocal d’Amazon, et sont dotées d’un écran. Leur utilisation a tout spécialement été pensée pour les appels vidéo. Avec son nouveau et premier produit dans le hardware, Facebook combine intelligence artificielle et caméra grand-angle afin de proposer à ses utilisatrices et utilisateurs une expérience augmentée de leurs services actuels – notamment Messenger.

Disponibles en précommande depuis le lundi 15 octobre 2018 aux USA, les enceintes Portal et Portal Plus de Facebook seront commercialisées sur le territoire américain à partir de mi-novembre. Aucune sortie française n’a à ce jour été annoncée. Alors que la méfiance des utilisatrices et utilisateurs est à son paroxysme, inviter une caméra Facebook chez soi peut paraître aventureux.

Facebook : la confiance n’est plus làCes derniers mois, Facebook a beaucoup fait parler de lui, mais pas forcément pour des raisons positives. La question de la protection des données est au cœur de ces conversations. Même si selon l’entreprise, les appels passés via Portal sont cryptés – les serveurs n’enregistreraient que les échanges vocaux, à tout moment supprimables par l’utilisateur – la confiance est faible. Surtout après le scandale Cambridge Analytica dévoilé en mai 2018, et le piratage de quelque 29 millions de comptes en septembre de la même année. Dans son communiqué pour annoncer la sortie des assistants intelligents Portal, Facebook a pris le soin de rassurer ses utilisatrices et utilisateurs : « Facebook ne vous écoute pas, ne vous regarde pas et ne conserve pas le contenu des appels vidéo ». S’il est besoin de le préciser, cela n’est peut-être pas si rassurant.

Portal et Portal+ : que proposent les enceintes intelligentes de Facebook ?

Les acteurs de la domotique le savent, deux éléments sont aujourd’hui clé dans la course à l’innovation : les données (datas) et l’intelligence artificielle. Rien qu’en France, 1,5 milliard d’euros devraient être investis dans l’IA d’ici 2022. Pour Facebook, la création de leur propre objet connecté était une nécessité. C’est en tout cas ce qu’a expliqué Andrew Bosworth à l’Agence France Presse (AFP). Pour le vice-président des équipements de consommation chez Facebook, « c’est un virage. Les appels vidéo ne cessent d’augmenter […], mais les moyens actuels sont trop limités. Nous devions donc construire nos propres appareils ».

Pour utiliser les enceintes intelligentes Portal et Portal Plus, il suffit de les apostropher d’un : « Hey Portal ». L’interface vocale Alexa se chargera ensuite de répondre aux besoins des utilisatrices et utilisateurs. Les fonctionnalités sont donc très proches de celles des autres assistants vocaux déjà disponibles sur le marché, avec ou sans écran. Les enceintes intelligentes de Facebook font office de hub, ou autrement dit de plateforme de centralisation pour la gérance de la maison connectée.

Enceintes Portal et Portal + : quelques caractéristiques

Caractéristiques

Portal

Portal +

Prix

199 $ ou environ 174 €

329 $ ou environ 288 €

Taille de l’écran

10,1 pouces

15,6 pouces

Résolution

1 200 x 800p

1 920 x 1 080p

Vision webcam

140°

140°

Webcam

12 mégapixels

12 mégapixels

Couleur

Noir, blanc

Noir, blanc

Microphones

4

4

Puissance des haut-parleurs

10 watts

20 watts

Portal et Portal+ : Facebook mise sur l’intelligence artificielleGrâce à l’intelligence artificielle intégrée aux enceintes intelligentes Portal, la caméra sait automatiquement quand dézoomer pour inclure un nouvel arrivant dans l’image lors d’un appel vidéo. Son champ de vision est intelligent. De plus, en cliquant sur le visage d’une personne, il est aussi possible d’activer une fonction de la caméra pour suivre intelligemment les mouvements de l’individu concerné.
Mise à jour le