Premier smartphone pliable : Samsung et LG doublés par un constructeur chinois !

Ce smartphone est une petite révolution dans le monde de la téléphonie mobile car il combine tablette et téléphone portable. Son design pliable lui permet d'assumer cette complexité et c'est (encore) une marque chinoise qui a relevé le défi. Sauf qu'il ne s'agit pas de l'un des leaders dans ce domaine mais d'un fabricant anonyme, Rouyu Technologie, filiale de la société chinoise Royole. Ce smartphone est-il à la hauteur des attentes du grand public ? Où se situe t-il par rapport à ses futurs concurrents ?

FlexPai : quelles sont ses caractéristiques ?

Le jour d'Halloween, le 31 octobre donc, un nouvel appareil d'une marque relativement anonyme a été présenté par ses fabricants, de la société Royole. En plus de son aspect innovant puisqu'il s'agit d'un smartphone pliable, qui peut donc être utilisé comme un smartphone et une tablette, il se dote de nombreuses caractéristiques qui le classent parmi les smartphones hauts de gamme, dont voici les principales :

  • FlexPai mesure 190,35x134x7,6 mm, déplié (la moitié donc lorsqu'il est plié) et pèse 320 grammes.
  • Il dispose d'un écran de 7,8 pouces soit environ 2 pouces de moins qu'un smartphone "normal" et quelques pouces de moins que les tablettes les plus commercialisées (iPad d'Apple et Samsung).
  • La technologie de l'écran est AMOLED (ou OLED), utilisée notamment sur les récents modèles d'iPhone : Xs, Xs Max et Xr.
  • L'appareil est doté d'un double capteur photo frontal de 16 Mpx et 20 Mpx. Le nombre de pixels de l'appareil photo avant n'a pas été communiqué.
  • Le smartphone tournera sur un tout nouveau processeur, Snapdragon 855, pas encore officialisé par Qualcomm et disposera de la dernière version Android : Pie 9.0.
  • Enfin, la batterie atteint les 3800 mAh soit plus que la moyenne des batteries actuelles sur les smartphones hauts de gamme (environ 3000 mAh ou moins) et permet une charge rapide. La batterie serait ainsi rechargée à 80% après seulement 1h.
  • Pas de eSIM pour le FlexPai, en revanche il abrite un second emplacement pour une seconde micro SIM physique.

Le smartphone est déjà disponible à la vente sur le site chinois de Royole à 8999 yuans et sur son site anglophone, en euros, à partir de 1388€ pour la version 128 Go.

Si le FlexPai réalise une jolie prouesse technologique, pas sûr que la marque chinoise réalise un coup commercial. Elle peut en effet s'offrir le mérite d'être pionnière dans les smartphones pliables et est reconnue par le milieu des nouvelles technologies et par les grands médias : LCI, les Echos ou encore Sud Ouest, mais les avis sont mitigés à son sujet.

Dessin d'un sac de monnaies

D'une part parce que son prix est très élevé et donc difficilement accessible, surtout venant d'une marque peu connue par le grand public et d'autre part, parce que les mensurations du FlexPai demeurent trop importantes et que, même plié, il ne tient pas dans une poche. Les deux côtés, de plus, ne se rencontrent pas parfaitement lorsque le terminal est plié ce qui remet en cause son design. Son poids pose aussi question puisqu'un smartphone "normal" pèse en moyenne moins de 200g.

Les fabricants ont fait savoir que le smartphone serait fabriqué en série limitée, peut-être justement parce que son succès semble incertain. En effet, difficile de savoir à qui s'adresse une telle technologie d'un fabricant peu connu, sans oublier, le fait que le Samsung Galaxy X, pliable lui aussi, se fait attendre depuis longtemps et risque de les bousculer...

Que sait-on des autres smartphones pliables attendus sur le marché ?

Les leaders mondiaux de la téléphonie mobile : Samsung, Huawei et Apple peuvent rougir de s'être fait devancer par Royole. D'ailleurs, comme par esprit de compétition, Samsung devrait donner la présentation de son smartphone pliable le 9 novembre prochain (à confirmer), mais ils restent pour l'instant mystérieux à ce sujet.

Le vendeur mondial n°1 de smartphone va devoir mettre les bouchées doubles s'il ne veut pas se laisser rattraper par Huawei qui les talonnent depuis plusieurs semaines, notamment grâce à des prix plus abordables. Le smartphone devrait finalement s'appeler Galaxy F pour "foldable" (pliable) et non plus X, choisi initialement pour les dix ans des smartphones Galaxy.

Meilleurs smartphones de l'année 2018Pour profiter d'un appareil ultra performant, découvrez notre article sur les meilleurs smartphones de 2018.

Dessin de plusieurs smartphones

Au niveau de ses capacités, toutes sortes de rumeurs circulent sur le web mais les plus probables sont qu'il sera sans doute doté d'une batterie 6000 mAh, soit deux fois plus performante que les batteries actuelles. De plus, le smartphone devrait pouvoir s'emboîter parfaitement et disposerait ainsi de courbes fines et travaillées. Concernant son processeur, le Galaxy F devrait abriter Snapdragon 855, à l'image du FlexPai, complété par un coprocesseur neural afin d'activer ses performances. Samsung aurait évoqué une limitation du nombre de productions du Galaxy F7 à un million d'exemplaires.

De son côté Huawei n'a communiqué ni sur la forme ni sur le fond de son futur terminal mais pendant l'été, le deuxième vendeur mondial a fait part de sa volonté de sortir leur nouvel appareil avant Samsung. Si nous n'en savons pas plus pour l'instant, la commercialisation des deux terminaux devrait avoir lieu courant 2019, en même temps que les débuts de la 5G. Peut-être d'ailleurs, en seront-ils équipés ? Toutes les espérances sont permises.

Et au fait, pourquoi un smartphone pliable ?

Il existe de nombreux smartphones sur le marché, pour tous les goûts et à tous les tarifs, pourquoi les grands fabricants se bornent-ils à se lancer dans la fabrication d'un smartphone pliable qui semble très long à concevoir, à fabriquer - Samsung avait commencé à parler de son projet dès 2011 - et qui doit aussi coûter très cher puisqu'il sera vendu très cher.

L'idée est, vous l'avez compris, d'avoir un véritable ordinateur et un téléphone dans la poche, un tout en un, en résumé. C'était d'ailleurs le concept lancé par Apple avec ses iPad : disposer d'un PC partout. Alors, sans chercher trop loin non plus, les fabricants chinois en se lançant dans ce défi, ne cherchent-ils pas à prendre complètement les devants sur Apple ? Avec un smartphone pliable performant et design, Samsung et Huawei pourraient prendre le leadership sur le marché des smartphones mais également sur celui des tablettes, et donc des iPad. Astucieux...

 

Vous souhaitez souscrire un forfait mobile pour profiter d'un smartphone performant ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de vos besoins

Mise à jour le