Huawei et Honor : vont-ils bouleverser le marché de l’écran ultra HD ?

L’information a fuité au début du mois de février 2019, le géant chinois Huawei et sa filiale Honor seraient en train de préparer la sortie de smart TV venant faire directement concurrence aux grands acteurs du marché. Que sait-on à ce jour ? Selectra fait le point.


Smart TV : le divertissement au cœur de l’offre domotique

Parmi les meilleures innovations domotiques présentées lors du Consumer Electronic Show 2019, la tendance était à l’intelligence artificielle et aux écrans. Et plus particulièrement aux écrans connectés et pliables. Les acteurs du marché tentent de créer une nouvelle dynamique autour des solutions intelligentes liées au divertissement.

Les smart TV, ou télévisions intelligentes, ont réussi à s'imposer dans les foyers français ces dernières années.

Ainsi, afin de compléter l’expérience de la maison connectée, désormais centralisée autour des assistants vocaux – à l’instar de Google Home, du HomePod ou d’Amazon Echo, les marques dévoilent des nouveautés en lien avec l’expérience vidéo. Lors du CES 2019, LG a particulièrement attiré l’attention des spécialistes et du public avec son écran enroulable, dont la commercialisation se fera au printemps de cette année. Mais la multinationale sud-coréenne est loin d’être la seule à convoiter la place de leader sur ce secteur.

Pour Huawei, créer un assistant personnel totalement indépendant pourrait donc aussi être synonyme de nombreuses possibilités et opportunités, qui a réussi à s’imposer durablement dans le domaine des téléphones intelligents.

Fin 2018, l’entreprise avait annoncé la sortie de son enceinte connectée afin de révolutionner le marché, mais aussi de jouer sur le terrain des géants du Web. En ce mois de février 2019, Huawei et sa sous-marque Honor projetteraient aussi la commercialisation de deux smart TV dans les mois à venir.

Huawei : un concurrent sérieuxLentement mais sûrement, d’autres sociétés dédiées à la technologie se font une place sur le marché domotique. Plus le temps passe, plus les GAFA – Google, Amazon, Facebook, Apple – ont de la concurrence. Le Chinois Huawei a réussi notamment à s’imposer, réalisant des chiffres d’affaires louables, tout particulièrement dans le domaine des smartphones.

Téléviseurs ultra HD : Huawei et Honor veulent leur part du gâteau

La réalité de cette sortie doit être prise avec des pincettes, puisque l’information est une fuite. Cela dit, celle-ci provient d’une source plutôt fiable, selon le site chinois cnBeta qui est le premier à avoir relayé l’information.

La commercialisation d’une télévision intelligente serait cependant très cohérente dans la stratégie de Huawei, qui depuis longtemps mise sur des produits déjà présents sur le marché, mais à moindre coût. LG et Samsung verraient ainsi leur présence importante sur le secteur des téléviseurs ultra HD directement impactée.

Huawei réussira-t-il à détrôner des géants tels que LG et Samsung sur le marché des smart TV ?

Selon les informations du leak, le téléviseur de de Honor serait en ultra HD et d’une taille de 65 pouces. Il constituerait pour les consommateurs une alternative plus abordable à l’offre actuelle relativement onéreuse. Pour autant, le prix ne serait pas forcément synonyme d’une moindre qualité. De son côté, pour son premier téléviseur, Huawei miserait sur plus haut de gamme, avec une réelle volonté de renouveler l’expérience des téléspectateurs, notamment grâce à l’intelligence artificielle. On pourrait donc s’attendre à des écrans d’une taille importante, et probablement en 4K et en 8K. Selon la source, quelque 300 ingénieurs seraient en train d’œuvrer à l’élaboration de ces téléviseurs nouvelles générations, a priori compatibles avec la 5G. Le partage des cibles de marché pour les écrans Honor et Huawei serait donc le même qu’avec leurs smartphones.

La sortie de la smart TV de Honor serait prévue pour le mois d’avril 2019 sur le territoire chinois, alors que celle de Huawei arriverait au second semestre 2019.

Huawei, un contrôle total sur son offreHuawei dans son offre a un avantage que peu d’autres entreprises ont : elle conçoit elle-même les composants de ses produits. Cela lui permet entre autres de proposer des équipements connectés à des prix plus bas, et donc plus intéressants pour les consommateurs.

Mis à jour le