Ballond rond et séries : l'offre inattendue de Netflix et Mediapro

Netflix et Mediapro

Décidément, Mediapro n'en finit plus de faire parler de lui. Le groupe espagnol de Jaume Roures, propriétaire de la nouvelle chaîne du ballon rond Téléfoot, vient de conclure un accord avec Netflix pour une offre groupée à 29,90€/mois. Séries, films et matchs de foot, Canal+ a-t-il du souci à se faire ?


appel gratuit

Vous souhaitez ne rien manquer de la Ligue 1 avec SFR ?

Un conseiller vous aide à trouver l'offre SFR la plus adaptée à vos besoins pour profiter de la Ligue des Champions 2020/21.

Football, séries et films : la nouvelle offre de Mediapro et Netflix

Ballond de football

Mediapro continue sa lancée et après avoir annoncé son partenariat avec SFR (Altice France) le lundi 27 juillet, le groupe espagnol de Jaume Roures vient de dévoiler dans un communiqué avec Netflix, le lancement d'une offre commune avec le SVOD le plus connu au monde.

Le groupe Mediapro est un diffuseur majeur de la Ligue 1 et 2 française, mais aussi le co-diffuseur avec RMC Sport de la Ligue des champions en 2020-2021 grâce à l'accord signé avec SFR. Le groupe espagnol est aussi le propriétaire de la nouvelle chaîne de télévision Téléfoot qui commencera à émettre dès le 17 août prochain en France.

L'accord avec Netflix, le SVOD avec 8,6 millions d'abonnés en France, permet ainsi de combiner films, séries et passion pour les compétitions de football, comme s'en félicite Mediapro dans son communiqué :

Grâce à ces deux accords, Mediapro renforce sa position sur le marché audiovisuel français, tant dans le domaine des contenus que dans celui du sport, où les amateurs de football, de films, de séries et de documentaires pourront bientôt concilier leurs passions grâce au lancement de cette nouvelle offre commune.

Pour profiter de cette offre inédite, il faudra attendre le 17 août prochain et souscrire à ce double abonnement pour 29,90€/mois. L'offre inclut l'abonnement à la chaîne Téléfoot, soumis à un engagement d'un an, et l'abonnement standard Netflix qui donne droit au visionnage sur deux écrans en HD simultanément.

Séparément, l'offre Netflix Standard est à 11,99€/mois sans engagement et l'abonnement Téléfoot est à 25,90€/mois avec engagement d'un an soit 37,89€/mois pour les deux offres combinées. Pour 29,90€/mois, cette offre hybride permet d'obtenir une réduction de 7,99€/mois, une économie somme toute substantielle.

Mediapro et Téléfoot : une percée inarrêtable dans le football français ?

C'est en 2018 que Mediapro a commencé à créer la surprise en France en acquérant la majorité des droits TV de la Ligue 1 pour 2020/24. Le groupe sino-espagnol a ensuite scellé plusieurs accords pour préparer son arrivée sur le marché français avec notamment un partenariat inédit avec TF1 pour créer la chaîne Téléfoot.

Cette opération permet à Mediapro de bénéficier de la renommée de cette émission culte de TF1, qui existe depuis 1977, mais aussi de confier la production de contenus de plus émissions à la première chaîne pour Téléfoot, et de bénéficier du duo Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu pour commenter 20 matchs de la Ligue 1.

C'est ensuite à la diffusion que s'est attaqué Mediapro en nouant un double accord avec Altice France, qui comprend la co-diffusion de matchs de poule de la saison 2020/21 de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League, mais aussi l'accès à la chaîne Téléfoot via le bouquet TV SFR.

L'accord avec Netflix est ainsi bienvenu pour Mediapro qui, à deux semaines à peine du lancement de la chaîne Téléfoot, ne comptait pour le moment que sur SFR pour atteindre l'objectif de 3,5 millions d'abonnés. La Ligue 1 a en effet un coût important pour le groupe de 780 millions d'euros par an pendant quatre ans.

Nul doute que Canal+ ne doit pas voir d'un bon œil ce rapprochement Netflix/Mediapro, qui vient concurrencer directement son offre conjointe avec Disney+ proposé aussi au prix de 29,90€ avec un engagement d'un an (24,90€ pour un engagement d'un an). Alors que Mediapro serait aussi en train de démarcher les autres opérateurs comme Free, Orange et Bouygues Telecom, un accord n'est cependant pas à exclure avec Canal+ pour le patron de Mediapro :

Nous sommes prêts à nous réunir aujourd’hui, demain, après-demain… Nous, on est ouverts ! S’il y a accord, on ne va pas additionner nos prix, on trouvera une formule intéressante pour les abonnés.

Reste à savoir si Canal+ sera prêt à collaborer avec ce nouveau frère ennemi qui reprend la formule cinéma et football qui a fait le succès de la chaîne câblée.

Mis à jour le