Prêt Etudiant : comment ça marche et comparatif des taux 2020

Tout savoir sur le prêt étudiant

Avec ses conditions d’obtention favorables et ses taux attractifs, le prêt étudiant fait partie des solutions incontournables pour financer ses études. Quelles sont les conditions d’obtention d’un tel prêt, comment fonctionne-t-il et où peut-on l’obtenir ? Découvrez le guide Selectra de ce crédit un peu particulier.


Comparatif 2020 d'offres de prêt étudiant

Comparatif 2020 d'une sélection d’offres de prêts étudiants
Banque Montant empruntable TAEG fixe Durée du prêt
Société Générale logo
Société Générale
de 1 000 € à 120 000 € 0,89 % de 1 à 10 ans
Caisse d'Épargne logo
Caisse d’Epargne
Jusqu’à 60 000 €* 0,90 % de 1 à 10 ans
Crédit mutuel logo
Crédit Mutuel
jusqu’à 80 000 € 0,90 % de 1 à 10 ans
CIC logo
CIC
jusqu’à 80 000 € 0,90 % de 1 à 10 ans
Crédit Agricole logo
Crédit Agricole
de 750 € à 50 000 €* 0,90 % de 1 à 10 ans
LCL logo
LCL
de 1 500 € à 60 000 € 0,99 % ou
0 % dans le cadre de l’offre
“Enfants de clients LCL”**
de 1 à 10 ans
Banque populaire logo
Banque Populaire
de 1 500 € à 60 000 € Selon montant, durée, caisse régionale de 6 mois à 10 ans

*Montant, taux et offres selon la caisse régionale.
**Offre valable pour les prêts étudiants de 1 500 à 5 000 € sur 12 à 60 mois. Taux à jour le 23 juillet 2020.

Comment le prêt étudiant fonctionne-t-il ?

Qu’est-ce-qu’un prêt étudiant ?

etudiante
Les besoins financiers d'un étudiant sont de plus en plus conséquents avec le temps.

La situation d’étudiant est assez ambigüe; il s’agit en effet d’une période ou les besoins de financement se multiplient avec l’apparition de nouvelles dépenses (frais de scolarité du supérieur, loyer, etc…) mais où les revenus restent faibles voire inexistants.

Afin de palier à ce problème et de permettre aux étudiants dont la famille ne peut pas assumer l’intégralité des dépenses liées à leurs études de poursuivre la formation de leur choix dans le supérieur, les banques proposent une offre de prêt dédiée aux étudiants : le fameux “prêt étudiant”. Il s’agit d’un crédit aux modalités de fonctionnement et aux conditions d’octroi adaptées à la situation financière particulière des étudiants.

  • Le prêt étudiant permet de financer :
  • les dépenses de la vie courante (loyer, factures d’énergie, alimentations, etc.),
  • les frais d’inscription et de scolarité,
  • des séjours à l’étranger,
  • l’achat de matériel (ordinateur, voiture, etc.).

Les caractéristiques du prêt étudiant :

  • Le prêt étudiant est un type de crédit réservé aux étudiants de l’enseignement supérieur.
  • Il a pour but d’aider ces derniers à faire face aux dépenses liées à leurs études, notamment aux frais de scolarité parfois très élevés.
  • Il permet aux étudiants d’emprunter jusqu’à plusieurs milliers d’euros à des taux très avantageux, selon des conditions en général plus souples que pour un prêt classique.
  • Le prêt étudiant est un type de prêt personnel, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de justifier l’utilisation des fonds alloués. Le prêt peut ainsi servir à payer ses frais de scolarité, son logement, mais aussi à s’acheter un nouvel ordinateur, une voiture… Ce type de prêt est également appelé "crédit sans justificatif".
  • Le capital emprunté peut être versé en une seule fois ou débloqués progressivement pour permettre de répondre aux besoins réels de l’étudiant et l’aider à gérer son budget. Par ailleurs, les intérêts à payer pour cette deuxième option sont moins élevés puisqu’ils ne sont dûs qu’à partir du moment où les fonds sont débloqués.
  • Le remboursement du prêt étudiant peut se faire de manière différée, c’est-à-dire seulement une fois les études terminées et un emploi stable trouvé. C’est le gros avantage du prêt étudiant sur un prêt classique, qu’un étudiant aurait du mal à rembourser tant que ses études ne sont pas terminées.
  • L’intérêt des banques est au travers de cette offre d’attirer à elles et de fidéliser des profils à fort potentiel.

Prêt étudiant à taux 0 Si le taux d’intérêt d’un prêt étudiant est en général toujours plus intéressant que la moyenne, certains établissements bancaires vont même plus loin en proposant un prêt étudiant à taux 0. L’étudiant ne devra alors payer que le remboursement du capital en lui-même, ainsi qu'éventuellement l’assurance emprunteur et des frais de dossier.
Le montant du prêt est cependant en général limité à 1 000 ou 1 500 €. Il ne suffit pas à financer l’intégralité de ses études, mais peut permettre d’acheter un nouvel ordinateur ou de passer son permis de conduire par exemple.
Exemple : Le prêt permis à 1€ par jour est un exemple de prêt étudiant à taux 0 partiellement financé par l’Etat pour permettre aux jeunes de 18 à 28 ans de financer leur passage du permis. Le montant des mensualités de ce prêt ne peut dépasser 30€ / mois, d’où le “prêt à 1€ par jour”.

Quelles sont les conditions d’obtention du prêt étudiant ?

Afin de bénéficier de ce type de prêt, il est nécessaire de remplir les conditions suivantes :

  • Être inscrit dans un établissement en vue de l’obtention d’un diplôme ou d’un concours de l’enseignement supérieur français, qu’il s’agisse d’un BTS, d’un IUT, d’une université ou d’une Grande Ecole. Un justificatif de scolarité (certificat de scolarité ou carte étudiante) pourra ainsi être demandé par l’établissement bancaire au moment du dépôt de dossier.
  • Il faut en principe être majeur pour souscrire à un prêt étudiant. Il est néanmoins possible de faire faire la demande de prêt par ses représentants légaux lorsque l’on est étudiant et encore mineur. Certains établissements bancaires proposent par ailleurs des prêts étudiants accessible aux mineurs âgés de plus de 16 ans.
  • En général, les banques réservent ce type de prêts aux personnes jeunes jusqu'à 30 ans. Certaines banques ont instauré une limite d'âge à 27 ou 28 ans.
  • Être capable de fournir une caution parentale ou d’un tiers. A défaut, l’État peut se porter garant du prêt sous certaines conditions (voir paragraphe suivant).

Remboursement du prêt étudiant : la “période de franchise”

Le remboursement d’un prêt étudiant se fait selon un mode un peu particulier pour s’adapter aux faibles revenus de l’étudiant qui l’a souscrit tant qu’il continue ses études. En effet, celui-ci ne s’effectue pas directement après la souscription du prêt, mais après une période appelée “différé de remboursement” ou “période de franchise”.

En général, on commence à rembourser son prêt après la fin de ses études, en comptant un petit délai de confort supplémentaire pour avoir le temps de trouver un emploi stable. La période de franchise ne peut cependant pas aller au delà de 5 ans.

Il existe deux types de franchises différentes pour le prêt étudiant, la franchise totale (ou différé total) ou la franchise partielle (ou différé partiel):

  • Franchise partielle : Durant la période de franchise partielle, l’étudiant rembourse les intérêts de l’emprunt ainsi que l’assurance de l’emprunt. Le remboursement du capital en lui-même ne commencera en revanche qu’après la période de franchise, au moment de l’entrée dans la vie active.
  • Franchise totale : L’étudiant ne doit s’acquitter durant la période de franchise totale que du paiement de l’assurance sur l’emprunt. Le remboursement des intérêts et du capital commence donc après la période de franchise. Attention, si elle a l’avantage de repousser au maximum le début du remboursement, cette méthode est également la plus onéreuse, les intérêts étant alors plus élevés.
  • Autres méthodes de remboursement du prêt étudiant
  • Si l’on ne souhaite pas faire usage de la période de franchise, avec le remboursement immédiat ou le remboursement anticipé :
  • Remboursement immédiat : Le remboursement du capital et des intérêts commence dès la mise en place du prêt. Le prêt étudiant fonctionne alors globalement comme un prêt classique, mais ses taux d’intérêts restent souvent plus intéressant que la moyenne. Attention, le montant des mensualités dans ce cas-ci en peut cependant pas dépasser 30% des revenus futurs estimés de l’emprunteur.
  • Remboursement anticipé : En cas de rentrée d’argent inattendue avant la fin du prêt, on peut choisir de rembourser l’intégralité de son prêt d’une seule fois. Le prêt étudiant faisant partie de la catégorie des crédits à la consommation, la loi française permet à son souscripteur d’effectuer un remboursement anticipé sans avoir à payer d’indemnités supplémentaires. Attention, cette clause doit toutefois avoir été spécifiées dans le contrat au moment de la souscription du prêt.

Prêt étudiant garanti par l’Etat

travail de groupe

L’Etat français peut se porter garant du prêt étudiant pour les dossiers difficiles, permettant ainsi à l’étudiant d’emprunter sans avoir à fournir de caution d’un parent ou de justificatif de revenus. Ce système repose sur l’existence d’un fond de garantie dédié dont la gestion a été confiée à BPI France. Le risque de défaillance est alors garanti par l’Etat à hauteur de 70 %.

Les conditions pour bénéficier d’une garantie de l’Etat sont les suivantes :

  • Le bénéficiaire du prêt doit posséder la nationalité française ou être citoyen d’un pays membre de l’Espace Economique Européen (E.E.E)
  • Le bénéficiaire doit être inscrit dans un établissement français préparant à l’obtention d’un concours ou diplôme de l’enseignement supérieur français (BTS, IUT, université, Ecole de commerce ou d’ingénieur…)
  • Enfin, il est nécessaire que l’étudiant soit âgé de moins de 28 ans à la date de la conclusion du prêt

L’étudiant éligible peut donc ensuite déposer une demande de prêt auprès de l’un des établissements bancaires partenaires de ce dispositif :

  • La Société générale
  • Les Banques Populaires
  • Le Crédit Mutuel
  • Le CIC
  • Les Caisses d'épargne

Certains établissements n’accordent qu’un nombre limité de prêts étudiants garantis par l’Etat chaque année : mieux vaut donc faire sa demande le plus tôt possible.

Le prêt est dans ce cas d’un montant maximal de 15 000 €, avec une durée de 2 ans minimum. Il est possible d’opter pour un remboursement différé, et donc de ne commencer à rembourser le prêt qu’après avoir fini ses études.

Prêt étudiant : offres des banques en détails

Les banques en lignes ne proposent pas d’offres de prêt étudiant à proprement parler. Elles permettent cependant de souscrire un crédit à la consommation (prêt personnel) qu’il est possible d’affecter à la dépense “études”. Les taux d’intérêts (TAEG) seront en revanche bien plus élevés.

Prêt étudiant Société Générale

Le prêt étudiant évolutif de la Société Générale fait partie des prêts étudiants aux plafonds les plus élevés du marché. Il permet en effet d’emprunter de 1 000 à 120 000 € sur une période de 1 à 10 ans, à un taux TAEG fixe de 0,89 % au 23/07/2020.

Le prêt étudiant Société Général présente également l’avantage de la flexibilité :

  • Il offre ainsi la possibilité de modifier la durée de son prêt pour adapter le montant de ses mensualités à ses besoins, avec l’option d'aménagement de durée à 30 €.
  • Ce prêt peut également être débloqué en plusieurs fois (les intérêts ne sont alors calculés que sur le montant effectivement débloqué) avec l’option de décaissements programmés à 16 €.

Les frais hors intérêts qui s’appliquent à cette offre de prêt sont :

  • Les frais de dossier de 30 €. Cependant, l’offre étudiants Société Générale, valable à partir du 01/07/2020 permet d’être exonéré de ces frais.
  • Les frais d’assurance facultative (Décès/Perte Totale et Irréversible d'Autonomie/Invalidité/Incapacité Temporaire Totale de Travail). Ceux-ci sont calculés sur le capital emprunté et s’élèvent à 0,180 % par an pendant la période de franchise, et 0,528 % par an après.

Prêt étudiant Caisse d’Epargne

Les offres de prêt étudiant des Caisse d’Épargne diffèrent selon le département. Pour l’Ile de France par exemple, la banque propose un prêt étudiant d’un montant pouvant aller jusqu’à 60 000 € et sur une période de 1 à 10 ans, à un taux TAEG de 0,90 % au 23/07/2020.

Les frais de dossiers sont offerts par la Caisse d’Epargne, l’assurance s’élève à 0,59 % du capital emprunté par an et l’assurance facultative est à 2,50 € / mois.

Prêt étudiant Crédit Agricole

Comme pour la Caisse d’Epargne, l’offre de prêt étudiant du Crédit Agricole diffère selon le département de localisation de l’agence dans laquelle a été souscrit le prêt.

Pour l’Ile de France par exemple :

  • Montant empruntable : de 750 € à 50 000 €
  • Durée du prêt : de 1 an à 10 ans
  • Taux annuel TAEG fixe : 0,90 % au 23/07/2020
  • Pas de frais de dossiers en dehors de l’assurance
  • Coût standard de l’assurance facultative « décès et perte totale et irréversible d’autonomie » : 1,82 € / mois (ce prix peut varier en fonction de la situation personnelle de l’emprunteur

Prêt étudiant LCL

Le LCL propose aux étudiants une offre de prêt dédiée avec Solution Etudes, qui permet d’emprunter de 1 500 € à 60 000 €, sur une période de 1 à 10 ans.

Les tarifs de cette offre au 23/07/2020 sont les suivants:

  • Taux TAEG annuel fixe de 0,99 %
  • Frais de dossiers : offerts
  • Assurance Emprunteur facultative (calculé sur la base des garanties Décès, Perte totale et irréversible d'Autonomie et arrêt de travail) : 3,80 € / mois

Offre promotionnelle “Enfants de clients LCL” LCL propose une réduction du taux d’intérêts aux étudiants majeurs dont l’un des parents est client LCL au moment de la demande de prêt. Le taux TAEG fixe de Solution Etudes est alors de 0 %.

Prêt étudiant au CIC et au Crédit Mutuel

Les offres de prêt étudiant des banques CIC et Crédit Mutuel, appartenant d'ailleurs au même groupe, sont similaires :

  • un prêt jusqu’à 80 000 €,
  • un taux fixe et compétitif de 0,90 %,
  • une durée de remboursement allant de 1 à 10 ans.

Il finance tous types de dépenses liées à la vie étudiante et le déblocage des fonds peut se faire de manière progressive.

Il est possible de souscrire une assurance emprunteur facultative. Elle protège l’emprunteur en cas de sinistre qui l’empêcherait de remboursement sa dette :

  • assurance Décès et PTIA : taux de 0,44 % sur le capital restant dû,
  • assurance Décès, PTIA et invalidité : taux de 0,79 % sur le capital restant dû.

Prêt étudiant à la Banque Populaire

La Banque Populaire accorde des prêts étudiants aux jeunes entre 18 et 28 ans pour des montants allant jusqu’à 50 000 €. Les taux sont fixés en agence régionale et selon les caractéristiques du projet : type de cursus, montant du prêt, etc.

La Banque Populaire offre également un prêt étudiant à taux zéro pour les financements d’un montant maximum de 5 000 € (conditions selon agence).

Calculez en quelques secondes le montant de la mensualité et le coût total de votre crédit avec le simulateur de Selectra :

Calculette de crédit à la consommation

Type de projet*

Veuillez sélectionner le type de projet à financer

Montant de l'emprunt*

Veuillez renseigner un montant inférieur à 75 000€

Durée de l'emprunt*

Veuillez sélectionner une durée d'emprunt

TAEG (hors assurance)*

Taux : %
Veuillez indiquer un taux d'intérêt
 
Mis à jour le