Demande de prêt : étapes, conditions & modèle de lettre

Demande de prêt : démarches, conditions, modèle de lettre

Pour financer un projet immobilier, l’achat d’un véhicule, un voyage ou encore l’achat de biens à la consommations, c’est aux crédits qu’on a le plus souvent recours. Afin d’augmenter ses chances d'obtenir un crédit, bien préparer sa demande de prêt est essentiel. Découvrez notre guide complet pour effectuer une demande de crédit, les justificatifs à fournir, quels sont les délais et enfin un exemple de lettre de demande de prêt.


Étapes de la demande de prêt

La procédure de demande de prêt ou crédit est similaire pour les différents types de projets à financer. En voici les étapes :

  1. Simulation de l’emprunt,
  2. Comparaison puis choix de l’offre,
  3. Dépôt de la demande avec les documents justificatifs,
  4. Étude du dossier par l’organisme prêteur,
  5. Acceptation ou refus de la demande,
  6. Signature du contrat puis déblocage des fonds.

De nos jours, la grande majorité des demandes de prêt se fait en ligne, via internet. Selon le type de prêt et l'établissement de crédit, il sera peut-être nécessaire de transmettre la demande par lettre.
Le Code de la Consommation prévoit également pour l’emprunteur un droit de rétractation de 14 jours calendaires à compter de date de signature du contrat. Les sommes dépensées pendant ce délai sont dues à l'organisme prêteur si l'emprunteur se rétracte.

1️⃣ Simuler son emprunt

Avant toute souscription à un crédit, et ce peu importe l’organisme de financement ou le projet à financer, il est nécessaire de simuler l’emprunt.
Cela permet d’évaluer la faisabilité du projet et le coût du financement auquel s’expose l’emprunteur. La simulation prend en compte plusieurs variables :

  • la nature du projet (achat d’un véhicule, travaux, évènement de vie, besoin de trésorerie, etc.),
  • le montant souhaité,
  • la durée de remboursement souhaitée,
  • ou le montant de la mensualité maximum.

Une fois ces champs renseignés, le simulateur présentera le résultat comprenant :

  • le taux d’intérêt : taux nominal et TAEG, s’il est fixe ou variable,
  • le montant de la mensualité de remboursement,
  • le montant des intérêts,
  • le TAEA (taux d’assurance emprunteur),
  • le montant total dû hors assurance,
  • le montant de l’assurance emprunteur facultative.

Il est conseillé de moduler montant des mensualités et la durée de l’emprunt pour étudier les différentes possibilités de financement.

Calculez en quelques secondes le montant de la mensualité et le coût total de votre crédit avec le simulateur de Selectra :

Calculette de crédit à la consommation

Type de projet*

Veuillez sélectionner le type de projet à financer

Montant de l'emprunt*

Veuillez renseigner un montant inférieur à 75 000€

Durée de l'emprunt*

Veuillez sélectionner une durée d'emprunt

TAEG (hors assurance)*

Taux : %
Veuillez indiquer un taux d'intérêt
 

Il est possible d’effectuer une simulation de prêt sur le site internet de l’établissement de crédit ou celui d’un courtier de prêt.

2️⃣ Comparer et choisir la meilleure offre

Le TAEG (taux annuel effectif global) est le taux “tout compris” du crédit et qui permet de comparer les différentes offres de prêt. Il inclut notamment les intérêts du prêt, l’assurance ou encore les frais de dossier.
Ce taux peut varier énormément d’un organisme à l’autre, à l’origine d’écarts importants dans le coût du financement.C’est pour cela que comparer les taux est une étape primordiale avant de contracter un prêt.

Comparer les taux de crédit à la consommation.

3️⃣ Dépôt de la demande et des justificatifs

La demande de prêt

Une fois l’offre de prêt choisie, vous pouvez effectuer la demande auprès de l’organisme concerné. Il sera question de remplir un formulaire renseignant sur votre situation personnelle, professionnelle et financière en indiquant par exemple vos revenus et vos charges.

Ensuite, pour appuyer les éléments renseignés dans le questionnaire, il vous faudra joindre un certain nombre de documents justificatifs.

Les pièces justificatives à fournir

Plus le demandeur sera en mesure de présenter des justificatifs de sa solvabilité, plus son dossier sera solide et aura de chances de voir sa demande acceptée. Selon le type de prêt demandé, la liste des justificatifs à fournir peut varier.

  • Les pièces indispensables à la constitution d’un bon dossier de demande de prêt :
  • une pièce d’identité en cours de validité: passeport ou carte d’identité, titre de séjour ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois : quittance de loyer, facture d’énergie, facture d’eau, facture internet ou téléphone ;
  • des justificatifs de revenu : 3 derniers bulletins de salaire pour les salariés, les 3 derniers avis d’imposition pour les non-salariés ;
  • le justificatif de la dépense : dans le cadre d'une demande de prêt affecté (prêt travaux, crédit auto, prêt étudiant, etc.), un devis, bon de commande ou facture est demandé
  • un RIB (relevé d’identité bancaire) ou IBAN ;
  • pour un prêt immobilier, les 3 derniers relevés bancaires sont égalements demandés, ainsi qu’une copie du compromis de vente.

Il est aussi possible d’enrichir son dossier avec des documents prouvant d’autres sources de revenus : rentes, aides sociales, etc. A partir de tous ces éléments, l’organisme prêteur va calculer le taux d’endettement.

4️⃣ Étude du dossier par le prêteur et offre de prêt

Après réception de votre dossier de demande de prêt, l’établissement prêteur va procéder à son étude approfondie et vous attribuer une note selon votre profil et le niveau de risque qu’il présente : c’est la méthode du scoring.

L’organisme émet alors l’offre de définitive de prêt. En fonction de la note, le taux proposé dans la pré-acceptation peut être plus élevé. Il faut donc bien garder à l’esprit que la réponse de principe et les caractéristiques du prêt ne sont pas contractuelles.

5️⃣ Signature du contrat et délai de déblocage des fonds

Après réception de la réponse définitive et de l’offre de prêt, vous disposez de 1 jours pour signer le contrat de prêt, électroniquement ou à la main en renvoyant le contrat signé par courrier AR.

Les délais d’acceptation d’un crédit sont soumis à la réglementation.

  • L’organisme de crédit formule une proposition de crédit d’une validité de 15 jours (30 jours pour une demande de prêt immobilier). Pendant ces 15 jours, l’offre doit rester inchangée, elle ne peut pas être modifiée.
    C’est pendant cette période que l’emprunteur accepte ou refuse la proposition, et signe le contrat le cas échéant.
  • La date de la signature marque également le début du délais de rétractation de 14 jours. Il est donc possible de renoncer au crédit et de l’annuler pendant cette période. Au-delà des 14 jours, le crédit devra être remboursé.
  • 7 jours après la signature de l’offre, il est possible de demander la mise à disposition des fonds. Pendant ce délai, aucun montant ne peut être versé, remboursé ou dépensé.
  • Il est donc nécessaire d’attendre au minimum 7 jours pour obtenir les fonds d’un crédit. Dans le cadre d’un mini prêt instantané, le délai est plus court : entre 24h et 72h.

Il est aujourd'hui possible de réaliser la demande de prêt en ligne, de la simulation à la signature de l’offre de prêt, grâce à la signature électronique. Il en va de même pour les prêts immobiliers en ligne.

Les conditions d’acceptation de la demande de prêt

Les organismes prêteurs, pour éviter tout risque de manquement au remboursement d’un crédit, vérifient la solvabilité du demandeur en demandant des pièces justificatives et en calculant un taux d’endettement.

demander un prêt

Qui peut faire une demande de prêt ?

Pour pouvoir demander un prêt, il faut obligatoirement :

  • être majeur,
  • avoir des revenus réguliers et stables,
  • être résident Français,
  • ne pas être inscrit aux fichiers de la Banque de France FICP et FCC (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers et Fichier Central des Chèques Impayés).

Cependant, les établissement financiers fixent eux mêmes leurs critères d’acceptation des demandes de prêt et les adaptent en fonction du profil des demandeurs. Avant de demander un prêt, il est conseillé de bien connaître sa capacité d'emprunt afin d'évaluer la faisabilité du projet.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est calculé en fonction des revenus réguliers et des dépenses régulières du foyer ou du demandeur. Pour qu’une demande de prêt puisse être acceptée, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33%.

Formule du taux d’endettement :

Taux d’endettement = (charges mensuelles / revenus mensuels) x 100

taux d'endettement

Les charges incluent toutes les dépenses récurrentes auxquelles le foyer doit faire face :

  • loyer ou prêt immobilier en cours,
  • autre crédit en cours,
  • charges fixes : électricité, gaz, internet, téléphone, eau, essence, assurances, etc.,
  • les éventuelles pensions,
  • les autres dépenses récurrentes.

Les revenus prennent en compte toutes les rentrées d’argent dont bénéficie le foyer :

  • salaire mensuel, retraite mensuelle,
  • éventuelles rentes, pensions,
  • aides sociales ou aides de l’État,
  • toute autre rentrée d’argent constituant un revenu régulier.

Demander un crédit à la consommation

On distingue différents types de crédits à la consommation : le prêt personnel comprennant les prêts non-affectés ou “sans justificatif”, les prêts affectés, ainsi que les crédits renouvelables.

Les crédits à la consommation peuvent être accordés par les banques, traditionnelles ou en ligne, ainsi que par des organismes spécialisés dans les crédits.
La demande de prêt affecté est un peu différente de la demande de prêt non affecté. Voici pourquoi.

La demande de prêt personnel : non-affectés ou sans justificatif

“Sans justificatif” ne signifie pas “sans justification”. Crédit sans justificatif signifie que le crédit n’est pas débloqué pour une dépense précise, il n’est pas affecté. Les documents justificatifs quant à l'identité du demandeur (pièce d'identité, revenus, etc.) restent à fournir obligatoirement.

La demande de prêt affecté

Crédit auto affecté

Ils ont la particularité d’être demandés pour permettre le financement d’un projet en particulier.
Par exemple, un crédit auto est un prêt affecté puisqu’il est contracté pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion.

La procédure de demande de prêt affecté est la même qu’évoquée précédemment, à la différence que le demandeur doit fournir au prêteur un devis, une facture, un bon de commande qui sert de justificatif au crédit.

En revanche, il est tout à fait possible d’acheter une voiture ou un autre bien grâce à un prêt non-affecté. Mais avec un crédit à la consommation affecté, l’emprunteur bénéficiera d’avantages supplémentaires :

  • un taux d’intérêt plus bas qu’avec le crédit non-affecté puisque l’emprunteur bénéficie d’une grande transparence quant à la destination des fonds demandés et l’utilisation qui en sera faite ;
  • en cas de litige sur la commande, de vice ou de non conformité à la réception de la commande, le prêteur est protégé et bénéficie de garanties issues du Code de la Consommation : la possibilité d’annuler l'emprunt, de débuter le remboursement à la réception du produit conforme à la commande, etc.

La demande de prêt renouvelable

Le crédit renouvelable est une somme d’argent mise à la disposition d’un emprunteur qui peut l’utiliser comme il le souhaite.
La particularité de ce type de crédit également appelé crédit permanent est que la somme disponible se reconstitue au fur et à mesure des remboursements.

Les taux d’intérêts, particulièrement élevés pour ce type de crédit, sont à payer uniquement sur la somme dépensée. Le crédit est bien souvent matérialisé par une carte de crédit renouvelable.

La procédure de demande est identique à celle d’un prêt personnel et les crédits renouvelables peuvent aussi être contractés auprès d’enseignes de la grande distribution (Darty, Conforama, Galeries Lafayette, etc.).
Il faut rester vigilant quant à l'utilisation du crédit renouvelable, son fonctionnement "illimité" peut causer un surendettement rapide et mal maîtrisé.

Demander un prêt immobilier

Bien que similaires à celles des crédits à la consommation, les démarches de demande de prêt immobilier peuvent sembler plus complexes, en raison notamment de la somme d’argent en jeu bien plus importante.

Comment demander un prêt immobilier ?

Pour contracter un prêt immobilier, c’est exclusivement vers une banque traditionnelle ou une banque en ligne qu’il sera nécessaire de se tourner. En effet, les établissements de crédit ne proposent pas de prêt immobilier.

La liste des pièces à fournir au banquier pour demander un prêt immobilier est plus complète que pour un crédit à la consommation. Le prêteur va notamment éplucher les relevés de compte des 3 derniers mois pour connaître le comportement de l’emprunteur quant à son argent.

demande de prêt immobilier

Les délais d’acceptation et le déblocage des fonds du prêt immobilier

  • Après avoir négocié les conditions du prêt avec le prêteur, il émet une offre sur format papier qui est valable 30 jours (15 jours pour le crédit conso) et qui ne pourra pas subir de modifications durant cette période.

  • A partir de la réception de l’offre, le demandeur de prêt dispose d’un délai de 10 jours pour accepter ou refuser l’offre. Il peut donc y répondre à partir du 11ème jour et signer l’offre ou non.

Faire une demande de prêt par lettre - modèle de lettre

Vous l’avez compris, il existe différents moyens de faire une demande de prêt : en ligne en quelques clics, en agence physique, par téléphone ou par courrier recommandé.
Pour transmettre la demande par courrier, il est indispensable de rédiger une lettre expliquant en détail sa situation et en y ajoutant des documents justificatifs.

Voici un modèle de lettre type de demande de prêt :

[Prénom NOM]
[Adresse]
[Code postal, Ville]
[Numéro de téléphone]
[Adresse email]

[Nom de l’organisme ou du banquier]
[Adresse]
[Code postal, Ville]
[Service de destination]

Le [date], à [ville].

Objet: Demande de prêt

Madame X, Monsieur X,


Afin de pouvoir réaliser mon projet, je sollicite votre établissement pour un prêt [indiquer le type de prêt].
En effet, je souhaite [indiquer le projet, la destination des fonds].
J’ai évalué le coût du projet à [montant] et pour pouvoir le mener à bien, un emprunt de [montant] sera nécessaire.
Je dispose de ressources stables du fait de ma situation de [indiquer emploi, le type de contrat de travail] et mon salaire mensuel brut est de [montant].
Vous trouverez ci-joint une copie des différents documents justificatifs accompagnant ma demande de prêt :

[lister les documents joints]

Je me tiens à votre disposition pour planifier un rendez-vous à votre convenance.

En vous remerciant par avance pour l’attention qui sera portée à ma demande de prêt, veuillez agréer, Madame X, Monsieur X, l’expression de mes salutations distinguées.

Signature

Cet article a été mis à jour le 28 juin 2020

Mis à jour le