Linxo, Bankin, Budgea : que choisir ? Test et avis

Quels sont les meilleurs agrégateurs de comptes bancaires ? Notre test des différentes applis.

Les agrégateurs de comptes, ces applications qui permettent de regrouper les données de plusieurs comptes bancaires sur une seule et même interface pour suivre son budget, ont le vent en poupe. Mais quel agrégateur choisir : Bankin ou Linxo ? Gérer mes Comptes ou Budgea ? Comparatif des fonctionnalités de ces agrégateurs.

Agrégateur de comptes : qu’est-ce que c’est ?

L'agrégateur de compte bancaires est une application qui permet de regrouper plusieurs comptes sur une même interface. Que ce soit au sein de la même banque, dans des banques différentes, voire dans une ou plusieurs banques étrangères, une seule personne possédant plusieurs comptes peut ainsi retrouver toutes ses données bancaires sur un agrégateur de comptes unique.

Cette application permet d'accéder à des fonctionnalités plus étoffées et plus souples que l'espace personnel de la banque. Enfin, un seul compte pour tout gérer signifie un seul identifiant et un seul mot de passe à retenir.

Relations avec la banqueL'agrégateur de comptes bancaires n'a rien à voir avec la banque et il n'intervient jamais entre son client et sa banque.

Comparatif : Bankin ou Linxo ? Gérer mes comptes ou Budgea ?

  Bankin Linxo Gérer mes comptes Budgea
Version standard Gratuite Gratuite Gratuite Gratuite
Version premium 4,99€/mois 2,50€/mois 2€/mois 2,50€/mois
Nombre de pays couverts 4
France Espagne Allemagne Angleterre
1
France
(en cours d’extension)
4
France Espagne Allemagne Pays-Bas
(en cours d’extension)
1
France
Précision de la catégorisation des dépenses*           
Catégorisation des dépenses exceptionnelles**        
Prévisionnel Gratuit Payant Gratuit Gratuit
Virements        
Publicité Oui sauf premium Oui sauf premium Non Oui sauf premium

* Précision des catégories automatiques de dépenses. Chez Linxo et Gérer mes Comptes, il est possible de créer des catégories personnalisées.
**Possibilité de catégoriser ou d’isoler des dépenses importantes à amortir sur plusieurs mois, par exemple achat immobilier, achat de voiture, etc..

Notre sélection : Linxo

Notre avis : l’application Linxo nous semble la plus complète. Celle-ci permet la catégorisation des dépenses la plus pertinente et inclut des fonctionnalités poussées qui ne sont pas proposées par ses concurrentes, notamment une personnalisation des notifications très avancée. Le prévisionnel de Linxo permettant de visualiser l’état des comptes à + 30 jours, est certes réservé à la version Premium mais reste le plus précis.

Bankin', Linxo, Gérer mes comptes, Budgea : les applications en détail

Bankin : l’application leader

Bankin', le leader des agrégateurs de comptes bancaires, propose une application sophistiquée à destination des professionnels comme des particuliers. Sa simplicité d'utilisation fait l'unanimité. Bankin' propose entre autres les fonctionnalités suivantes :

bankin

  • la catégorisation automatique des dépenses qui permet de les classer par poste : alimentation, loyer, enfants…
  • le solde de fin de mois : l'application évalue en temps réel le budget qu'il reste pour terminer le mois ;
  • la possibilité d'effectuer des virements entre les comptes ou à destination de comptes extérieurs ;
  • le suivi d’épargne avec des graphiques permettant un suivi précis
  • la mise à disposition d'un coach, chargé de conseiller et aiguiller le client pour la gestion de son argent ;
  • l'accès à l'historique ;
  • les alertes par e-mail ou par push.

Les options payantes chez BankinBankin propose des versions payantes dotées de fonctions supplémentaires : Bankin' Plus pour 2,49 € par mois, qui permet de mieux catégoriser les données et de les exporter et Bankin' Pro pour 8,33 € par mois qui ajoute des graphiques correspondants aux comptes professionnels.

Linxo : présentation du challenger

Fondé en 2010 par Bruno Van Haetsdaele et Hugues Pisapia, deux ingénieurs Telecom Paris, l’application Linxo revendique aujourd'hui plus de 2 500 000 utilisateurs. Linxo propose des fonctionnalités plus poussées que ses concurrentes et s’adresse donc à une clientèle recherchant des fonctionnalités avancées.

Installer LinxoIl est très facile d’installer l’application Linxo. Il suffit de télécharger celle-ci sur Google Play Store ou l’App Store. Le paramétrage se fait en quelques minutes. Les données sont alors immédiatement accessibles, ainsi que l’historique des mouvements sur le compte.

L'application Linxo propose entre autres :

Linxo

  • De grouper les comptes et les données : accès à plus de 320 établissement bancaires, tant pour les professionnels que pour les particuliers ; regroupement des comptes par catégorie
  • De catégoriser les dépenses et d’établir un budget : catégorisation automatique des dépenses et revenus (alimentation, véhicule, salaire…) et la personnalisation des catégories des dépenses. Il est aussi possible de fixer des objectifs de dépenses dans chaque poste.
  • D’effectuer des opérations bancaires : il est par exemple possible de réaliser un virement depuis l’application.
  • De personnaliser les notifications : l'utilisateur choisit les événements dont il souhaite être prévenu et il en décide la fréquence. C'est un moyen de contrôler les mouvements inhabituels et ne pas tomber dans le piège du découvert qui peut engendrer des commissions d’intervention.
  • D’analyser les mouvements sur le compte : des graphiques sont mis à disposition, il est également possible de réaliser une synthèse hebdomadaire ou mensuelle du compte et d’importer les données d’un compte dont l’historique est trop ancien pour être retrouvé sur l’interface de la banque. Enfin, la recherche multicritères permet de retrouver facilement une transaction.

Le budget prévisionnel, le + de l’appli LinxoL’innovation de Linxo est de proposer un budget prévisionnel sur 30 jours glissants, grâce à un algorithme prévoyant les dépenses et paiements récurrents. Cette fonctionnalité est disponible dans la version payante Linxo Premium.

Linxo a mis au point une version payante de son agrégateur de comptes bancaires. Elle coûte un peu moins de 2,50 € par mois, pour un total de 29,99 € sur l'année. L'application propose un accès gratuit provisoire à sa version premium en cas de parrainage. L'abonnement est sans engagement donc peut être résilier à tout moment.

La version payante propose :

Accès sur ordinateur à une banque en ligne

  • le solde prévisionnel de tous les comptes ;
  • la possibilité d'affiner et de personnaliser les catégories ;
  • le classement des comptes par thème ;
  • l'accès illimité à l'historique des opérations ;
  • les opérations sont exportables dans les format Money/Quicken (QXF, QIF) ;
  • une application sans aucune publicité ;
  • les graphiques et leurs analyses accessibles indéfiniment ;
  • 12 mois de garantie offerts sur vos achats.

Gérer mes comptes : présentation de l’application

Créé en 2007 à Nantes, la fintech française Gérer Mes Comptes a choisi la société OVH pour héberger ses données. C'est la Banque Populaire Atlantique qui accompagne l'agrégateur de comptes dans la mise en place du système de paiement lié à la version Premium.

Une fois l'application téléchargée, les données sont synchronisées quotidiennement, sur mobile ou sur le web. L'application met en avant les fonctionnalités suivantes :

Gérer mes comptes

  • Grouper les comptes et les données : ous les comptes sont au même endroit pour une gestion simplifiée ;
  • Catégoriser les dépenses et prévoir un budget : les opérations sont classées automatiquement : courses, voiture, loyer… Possibilité de créer des budgets distincts pour suivre l'évolution de ses dépenses et pour se créer des objectifs.
  • Analyser ses dépenses : possibilité de créer un graphique pour analyser l'évolution des dépenses et des revenus sur une période bien précise. Possibilité de rechercher une transaction dans l’historique.
  • Anticiper ses fins de mois : en cas d'opérations récurrentes, il est possible de créer des échéances. L'agrégateur ajoute automatiquement les échéances en début de mois pour donner une visibilité sur la fin du mois ; des alertes paramétrables mail et mobiles préviennent s'il se présente des dépenses élevées anormales ou un solde bas, afin de prévenir les découverts.
  • Gérer le long terme : l’application permet d’intégrer les échéances des crédits et l'option "Projet" permet d'obtenir un accompagnement pour la gestion de l'épargne. Enfin, il est possible de sauvegarder les papiers importants.

Version payanteGérer mes comptes propose aussi une version Premium pour 2 € par mois. Celle-ci inclut des fonctions supplémentaires comme  l'historique des opérations en illimité, l'export des données, la gestion patrimoniale des actifs et passifs et l'assistance prioritaire.

Budgea : présentation de l’application

Budgea a été créé en 2012 et propose les fonctions basiques de tous les agrégateurs de comptes :

Budgea

  • L'accès à plus de 200 établissements financiers.
  • Les catégories dans lesquelles les transactions sont automatiquement classées.
  • Le suivi du budget avec une répartition par poste de dépense et l’établissement d'un prévisionnel par des algorithmes pour éviter les découverts.
  • Les alertes paramétrables concernant le solde, les transactions et les mouvements de compte.
  • La possibilité de récupérer automatiquement les factures pour les associer directement aux transactions.
  • L'historique conservé sans limite de temps avec la possibilité de l'exporter sous format Excel.

Pourquoi utiliser un agrégateur de comptes ?

L'agrégateur de compte : gadget ou innovation ?

L'agrégateur de comptes bancaires est une réelle innovation dont les fonctionnalités progressent en permanence. Aucune banque n'offre de service de regroupement des données bancaires aussi performant.

Pour une personne qui possède plusieurs comptes bancaires, l'agrégateur de comptes est la solution idéale pour jongler entre tous et les piloter facilement. Ce type d'application est particulièrement pertinent pour les auto-entrepreneurs qui ont désormais l'obligation de posséder un compte à part pour leur activité professionnelle.

Cependant, dans les situations les plus simples avec par exemple un seul compte ou bien un compte courant et un compte qui n'est dédié qu'à une utilisation (règlement du crédit immobilier par exemple), l'utilisation d'un agrégateur de comptes relève du gadget.

Sécurité, légalité : faut-il faire confiance à ces applications ?

En 2018 est entrée en vigueur une directive européenne concernant les services de paiement appelée DSP2. Cela donne un cadre juridique mieux défini pour les agrégateurs qui comptent bien sur cette évolution pour gagner en légitimité et en crédibilité.

Code civil

Ils vont désormais être désignés comme des SIC, des partenaires de Services d'Information sur les Comptes. Pour obtenir ce statut, ils devront se plier à plusieurs obligations qui permettent de renforcer encore la sécurité de leurs clients.

L'accent est mis sur la confidentialité des données de sécurité personnalisées (les identifiants secrets donnant accès à l'espace personnel en ligne par exemple). Les normes techniques d'identification et de communication à suivre sont définies par l'Autorité Bancaire Européenne.

Il n'avait pas été constaté jusqu'ici de faille dans la sécurité et cette directive renforce encore cette sécurité. L'utilisation des agrégateurs de comptes bancaires est à ce jour très bien sécurisée.

Mise à jour le