Sync., la nouvelle fintech entre la néobanque et la marketplace

La fintech Sync. bientôt sur le marché bancaire
La fintech Sync. bientôt sur le marché bancaire

Carte agrégatrice, transferts en multi-devises, offres de services partenaires… Sync. compte frapper fort sur le marché de la fintech bancaire. Cette nouvelle plateforme développée par un ancien employé de Revolut compte s’imposer dans le quotidien des consommateurs grâce à des services utiles, innovants et intuitifs. Qui est Sync. et que propose la fintech ? Selectra revient plus en détails sur cette nouvelle néobanque.


Sync, la nouvelle marketplace bancaire bientôt sur le marché

Sync. sur le marché européen dès 2020

Sur le marché déjà bien saturé des néobanques, un nouveau venu va bientôt faire son entrée : “Sync.”. Avec une arrivée prévue au Royaume-Uni et plus largement en Europe avant la fin de l’année 2020, Sync. risque de bousculer le paysage de la fintech bancaire grâce à son concept novateur.

  • Sync. en bref
  • fintech bancaire à la croisée entre une néobanque et une marketplace
  • carte bancaire agrégatrice en multi-devises
  • transferts d’argents internationaux facilités
  • marketplace bancaires proposant différents services : assurances, prêts, crédits etc

Mais qui est Sync. ?

carte Sync

Une seule carte bancaire pour tous ses comptes

Sync. n’est pas une néobanque à proprement parlé, mais plutôt une sorte de marketplace sur laquelle il sera possible de retrouver de nombreux services bancaires mais également des offres de partenaires affiliés. Son but ? Se placer comme le service agrégateur de référence, permettant aux utilisateurs de regrouper tous leurs comptes et leurs cartes bancaires en une seule et même application.

Une seule carte sera ainsi fournie, et permettra de remplacer toutes les autres cartes bancaires. Un service qui permet de faciliter le quotidien des consommateurs, en leur évitant de jongler avec leurs différentes cartes bancaires lors de leurs achats.

A ce propos, la fintech a récemment signé un partenariat avec Mastercard, ce qui marque un vrai tournant dans le développement de l’offre de Sync.

Sync., une offre développée par un ancien employé de la néobanque Revolut

Revolut

Un ancien de chez Revolut lance la fintech Sync.

Sync se prépare à bousculer les codes du marché bancaire, et il n’y a rien d’étonnant à cela. En effet, l’idée de cette néobanque est développée par un expert de la fintech bancaire : Ricky Lee, l’ancien chef de la conception et de la stratégie produit chez Revolut.

Ricky Lee a donc évolué chez l’un des pionniers de la néobanque avant de se lancer lui-même dans l’aventure de la fintech. Après avoir identifié les besoins et attentes des consommateurs, il décide donc de créer Sync. une banque située entre la marketplace et la néobanque, qui permet aux consommateurs de retrouver plusieurs services bancaires dans une seule et même application, grâce à une seule et unique carte bancaire, le tout à moindre frais.

Qui est Revolut ? Créée en 2015, Revolut est une néobanque, c’est à dire une banque 100% mobile, qui propose un compte multi-devise et une carte bancaire permettant de payer à la fois en euros mais également en devise étrangère, gratuitement ou à moindre frais. La néobanque revendique 6 millions de clients en 2019, et a pour objectif de doubler ses utilisateurs, passant de 6 à 12 millions de clients d’ici deux ans.

De nombreux services bancaires regroupés en une application mobile

L’idée de Sync. est simple : l’utilisateur crée un compte sur l’application Sync. en quelques minutes puis peut directement lier ses différents comptes et cartes bancaires à l’application. Un moyen simple et intuitif de gérer ses comptes, et ses finances en général.

application Sync

Une application mobile complète et intuitive

Après avoir lié ses différents comptes et cartes bancaires, et ce même en multi-devises, l’utilisateur pourra utiliser sa carte Mastercard Sync. pour régler ses achats, quelque soit la devise utilisée. La carte Sync. s’adresse notamment aux grands voyageurs puisqu’elle permettra de payer en n’importe quelle devise partout dans le monde. Pour cela, il suffira d’ouvrir un compte sur Sync. dans la devise concernée, et de régler ses achats avec la carte Mastercard Sync.

Le fondateur souhaite également mettre l’accent sur le côté “marketplace” de l’application Sync. En effet, Ricky Lee souhaite faire de la fintech une marketplace incontournable des services bancaires, sur laquelle le client pourrait retrouver les produits et services de partenaires affiliés, comme des produits d’assurances, de prêts ou encore de crédits.

Enfin, il sera également possible d’effectuer des virements en multi-devises de façon très simple et rapide, en quelques clics directement via l’application et ce partout dans le monde, ainsi que d’effectuer des transferts en multi-devises au meilleur taux.

  • Les services de Sync. en bref
  • une carte bancaire agrégatrice : regrouper tous ses comptes sur une seule carte bancaire
  • des comptes bancaires en multi-devises
  • la possibilité d’effectuer des transferts en multi-devises au meilleur taux
  • une marketplace proposant différents produits et services de partenaires affiliés
Mis à jour le