BforBank : 3ème recapitalisation par le Crédit Agricole

Le Crédit Agricole recapitalise BforBank pour la 3ème fois.
Le Crédit Agricole recapitalise BforBank pour la 3ème fois.

Pour la troisième fois depuis son lancement, BforBank vient d’être recapitalisée par sa maison mère, le Crédit Agricole. La banque mutualiste a de nouveau réinjecté plusieurs centaines de millions d’euros pour continuer à soutenir le développement de sa banque en ligne. BforBank a-t-elle atteint ses objectifs ? Quelle est la stratégie de la banque en ligne pour se démarquer de ses concurrents ? Voici quelques éléments de réponse.


BforBank loin de ses objectifs initiaux

125 millions d’euros, c’est la somme que vient de recevoir BforBank de la part de sa maison mère, le Crédit Agricole. Une recapitalisation qui doit permettre à la banque en ligne de continuer à se développer, malgré des chiffres moribonds. En effet, BforBank est loin d’avoir atteint ses objectifs depuis son lancement en 2009.

Face aux mastodontes Boursorama Banque et ING qui ont dépassé le million de clients, BforBank affiche timidement 230 000 clients début 2021 et demeure déficitaire. Sur l’exercice 2019, BforBank affichait une perte nette de 29,4 millions d’euros pour 33,8 millions d'euros de revenus.

Crédit Agricole SA C’est le Crédit Agricole SA (CASA) qui a injecté la plus grosse partie de la somme, soit 109 millions d’euros. Le reste a été apporté par les caisses régionales du Crédit Agricole. Le Crédit Agricole SA détient donc aujourd’hui la majorité des parts de BforBank, alors que les caisses régionales en détenaient plus de 85% avant cette recapitalisation.

La banque en ligne continue donc à perdre de l’argent, alors même que BforBank n’en est pas à sa première recapitalisation. En effet, la maison mère de la banque en ligne avait déjà injecté 54 millions d’euros en 2017, puis 30 millions début 2020. La banque mutualiste continue donc de croire en sa banque en ligne, et ne désespère pas qu’elle atteigne les objectifs qu’elle s’était fixés, malgré un bilan plus que mitigé.

Banques en ligne : un secteur ultra-concurrentiel

neobanques concurrence
Le marché des néobanques est aujourd'hui ultra-concurrentiel.

Les banques en ligne ont totalement transformé le secteur bancaire depuis leur arrivée, en proposant un service 100% digitalisé, des offres plus accessibles et une gestion à distance des produits bancaires via des applications mobiles ergonomiques et intuitives. Ces banques nouvelle génération ont su faire baisser les tarifs en misant sur l’autonomie du client. Le concept a très rapidement séduit, et les banques en ligne se sont fait une place de choix dans le paysage bancaire français.

Aujourd’hui, le marché est saturé et ultra-concurrentiel. Pour se faire une place et la conserver, les banques en ligne doivent redoubler d’effort. Hors il semblerait que BforBank ait souffert d’un faux démarrage dont elle ne s’est pas encore relevée. La banque en ligne a d’abord misé sur une clientèle aisée, se présentant comme une banque privée destinée aux plus fortunés. Une stratégie qui s’est avérée infructueuse, face à des banques en ligne, comme Boursorama Banque ou ING, qui ont cassé les prix et diversifié leur offres.

En 2018, BforBank effectue un virage à 180° en se présentant comme LA banque du quotidien, grâce à une politique tarifaire plus clémente, une gamme de carte bancaire élargie et une offre de produits bancaires étoffée (épargne, crédit, assurances, etc). Là encore, le succès n’est pas au rendez-vous. BforBank aurait-elle pris trop de retard par rapport à ses concurrents ? Aujourd’hui, malgré son repositionnement, BforBank demeure un acteur discret du marché des banques digitales : elle peine à se différencier et à séduire de nouveaux clients.

Comparatif des principales banques en ligne

Si les offres des banques en ligne sont aujourd’hui plus ou moins similaires, certaines se démarquent par des tarifs plus attractifs ou des services à l’étranger plus étoffés. Voici un rapide comparatif des principales banques en ligne présentes aujourd’hui sur le marché français.

Comparatif des banques en ligne françaises
Banques BforBank
Souscrire
Boursorama Banque
Souscrire
Hello Bank
Souscrire
Logo ING Direct
Maison mère Crédit Agricole Société Générale BNP Paribas ING
Offres de cartes bancaires
  • Visa Classic
  • Visa Premier
  • Visa Infinite
  • Welcome
  • Ultim
  • Ultim Metal
  • Hello One
  • Hello Prime
  • Essentielle
  • Intégrale
Conditions de revenus Sans conditions de revenus Sans conditions de revenus
  • Hello One : Sans conditions de revenus
  • Hello Prime : avec conditions de revenus
  • Essentielle : Sans conditions de revenus
  • Intégrale : avec conditions de revenus
Offre de bienvenue 80€ offerts (Welcome ou Ultim) 80€ offerts
Compte Joint ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Livrets d’épargne ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Assurance Vie ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Prêt Immobilier ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Crédit Conso ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Bourse ✔️ ✔️ ✔️ ✔️
Mis à jour le