Le Crédit Mutuel supprime les frais d’incidents pour les clients de l’offre spécifique

Suppression des frais bancaires pour les clients Facil'Accès
Suppression des frais bancaires pour les clients Facil'Accès

Aider les personnes en situation de fragilité bancaire, c’est ce que souhaite faire le Crédit Mutuel en supprimant les frais d’incidents bancaires pour ses clients ayant souscrit à l’offre spécifique Facil’Accès. Un geste non négligeable pour les 35 000 clients de l’offre bancaire destinée aux plus fragiles. Selectra revient plus en détails sur cette actualité.


Frais bancaires : suppression des frais pour les clients de l’offre spécifique

Plus de frais d’incidents pour les clients de l’offre spécifique du Crédit Mutuel, c’est ce qu’à annoncé le Crédit Mutuel Alliance fédérale la semaine dernière. Le groupe qui rassemble 13 des 18 fédérations régionales de la banque mutualiste emboîte le pas au Crédit Mutuel Arkea (qui regroupe les fédérations de Bretagne et du Sud-Ouest) en supprimant les frais d’incidents bancaires pour les plus fragiles.

Quelles sont les personnes considérées en fragilité bancaire ? La fragilité bancaire d’une personne est attestée par l’établissement bancaire lui-même, en fonction des irrégularités sur son compte et des incidents de paiement survenus pendant 3 mois consécutifs. Une personne est aussi considérée en situation de fragilité financière si elle est inscrite au fichier central des chèques de la Banque de France pendant plus de 3 mois consécutifs à cause d’un chèque impayé ou d'un retrait de carte bancaire par sa banque ou si elle a été déclarée recevable à la procédure de surendettement.

35 000 clients qui ont souscrit à l’offre spécifique bénéficieront donc de cette nouvelle mise à jour, une bonne nouvelle pour les personnes en difficulté financière, notamment après la crise sanitaire que la France vient de traverser.

“En supprimant totalement les frais d’incidents pour les titulaires de l’offre clientèle fragile tout en maintenant la présence d’un conseiller attitré auprès d’eux, Crédit Mutuel Alliance Fédérale traduit dans les faits son ambition d’être la banque de tous et d’aider nos concitoyens à sortir de la difficulté”, explique Nicolas Théry, président de Crédit Mutuel Alliance Fédérale.

L’offre spécifique Facil’Accès du Crédit Mutuel

Qu’est-ce que l’offre spécifique Facil’Accès du Crédit Mutuel ? L’offre spécifique est une offre bancaire spécialement conçue pour les personnes en situation de fragilité bancaire. Elle regroupe des services bancaires essentiels comme :

L’offre est accessible pour 3€/mois aux personnes les plus fragiles financièrement. Une offre téléphonie peut venir compléter l’offre bancaire pour 3,99€/mois. Les frais d’incidents bancaires sont donc définitivement supprimés pour les clients bénéficiant de l’offre Facil’Accès.

L’offre spécifique L’offre spécifique est proposée par les établissements bancaires pour venir en aide aux personnes en situation de fragilité financière. Mise en place en 2014, elle permet de limiter les frais d’incidents de paiement, et propose une offre de service bancaires pour un maximum de 3€/mois.

Plafonnement frais bancaires : les associations demandent leur généralisation

A la sortie d’une crise sanitaire sans précédent, la situation économique du pays et des citoyens est fragile. Si la plupart d’entre eux sont aujourd’hui retournés au travail, les longues semaines passées au chômage partiel ou au chômage tout court ont laissé des traces. Des citoyens se retrouvent alors en situation de grande précarité, et se voient toujours prélevés des frais d’incidents bancaires, sans pouvoir se sortir de cette situation compliquée.

Pour les associations de consommateurs et le syndicat CGT Banques et Assurances, le plafonnement des frais ne suffit pas à contrer la grande précarité qui s’installe depuis le Covid-19 et le confinement. En effet, ces derniers demandent au gouvernement d’étendre, et même de généraliser le plafonnement des frais d’incidents bancaires afin que tout le monde puisse en bénéficier.

L’exécutif souhaite renforcer la législation sur les frais bancaires

plafonnement banque
Des frais bientôt plafonnés à 25€

Il y a quelques semaines, Bruno Le Maire a annoncé vouloir renforcer la législation sur les frais bancaires afin de faciliter l’accès au plafonnement bancaire. Les frais bancaires devraient être mieux encadrés, et seraient désormais plafonnés à 25 euros dès le mois suivant les premières difficultés financières. De plus, les banques seraient obligées de communiquer sur leur politique d’éligibilité à ce plafonnement, afin que tout le monde puisse en être informé.

De plus, un client serait considéré comme fragile à partir de 5 incidents bancaires sur un mois selon le nouveau décret du gouvernement. Ce client aurait ensuite droit à un plafonnement des frais bancaires pour une durée de 3 mois. Concernant les personnes surendettées, elles seront considérées en situation de fragilité bancaire durant toute leur inscription au fichier des incidents de remboursement.

“[...] ces évolutions vont conduire à une augmentation d'au moins 15%" du nombre de bénéficiaires du plafonnement,” selon le ministre de l’économie et des Finances Bruno Le Maire.

Mis à jour le