La VMC hygroréglable de type A : son fonctionnement

Mis à jour le
min de lecture

La VMC hygroréglable de type A coûte entre 500 € et 1 400 €. Grâce à des bouches d'extractions hygroréglables, elle ajuste l'extraction d'air vicié de votre habitation en fonction du taux d'humidité ambiant. Cela permet de réguler le débit d'air des pièces en fonction de vos besoins et donc de réaliser des économies d'énergie ! Plus économique à l'achat qu'une VMC hygro B, elle s'installe facilement et permet de bénéficier d'une bonne qualité d'air intérieure !

VMC hygroréglable de type A : les points à retenir
🤔 VMC hygroréglable type A ou type B : principales différences ?
  • La VMC hygroréglable A est équipée d'entrées d'air autoréglables (à débit fixe) et de bouches d'extraction hygroréglables (débit variable selon l'humidité).
  • La VMC hygroréglable B est équipée d'entrées d'air et de bouches d'extraction hygroréglables. Elle ajuste donc à la fois les entrées et les sorties d'air en fonction de l'humidité ambiante.
💡 Que choisir entre une VMC hygroréglable de type A et une de type B ?La VMC hygroréglable de type A simple flux, est la solution la plus économique et la plus simple à installer, mais la VMC hygroréglable de type B permet un meilleur gain énergétique.

📋 Caractéristiques de la VMC hygro de type A

La VMC hygroréglable de type A, à simple flux, fonctionne avec des bouches d'extraction hygroréglables (débit variable) et des entrées d'air autoréglables (débit constant). Voici ses principales caractéristiques :

  • Régulation hygroréglable : les bouches d'extraction d'air s'ajustent automatiquement en fonction du taux d'humidité ambiant. Plus l'humidité est élevée, plus le débit d'air extrait est important
  • Entrées d'air autoréglables : l'entrée d'air dans votre maison se fait de manière constante
  • Capteurs d'humidité : intégrés dans les bouches d'extraction, ces capteurs mesurent en temps réel le niveau d'humidité dans votre maison
  • Installation facile : les bouches d'extraction se placent dans les pièces humides (salle de bains, cuisine, WC), sans besoin de réguler les entrées d'air
  • Efficacité énergétique : en réduisant le débit d'air quand l'humidité est basse, la VMC hygroréglable de type A permet de limiter les pertes de chaleur
Avantages et inconvénients de la VMC hygroréglable de type A
AvantagesInconvénients
  • Adapte le débit d'air intérieur en fonction du taux d'humidité
  • Limite les perditions de chaleur
  • Facile à installer
  • Moins chère à l'achat par rapport aux autres VMC hygroréglables (comptez entre 900 € et 2 000 € pour une VMC type B et plus de 5 000 € pour une VMC hygro double flux)
  • Silencieuse
  • Entrées d'air autoréglables donc à débit constant
  • Moins bonne isolation phonique extérieure
  • Plus de dépenses énergétiques avec une entrée d'air en continue

⚖️ Quelle est la différence entre la VMC hygro A et hygro B ?

La principale différence entre la VMC hygroréglable de type A et la VMC hygroréglable de type B réside dans leur manière de gérer le débit d'air. Pour une VMC hygro de type A, seules les bouches d'extraction sont hygroréglables (débit variable selon l'humidité) alors que la VMC hygro de type B est aussi équipée d'entrées d'air hygroréglables !

➡️ La VMC hygro A

  • Elle ajuste uniquement les débits d'extraction d'air en fonction de l'humidité
  • Les entrées d'air sont autoréglables, c'est-à-dire que le débit d'air est constant même quand les pièces de la maison sont inoccupées
  • C'est une solution plus économique à l'achat et à l'installation. Comptez entre 500 € et 1 400 € pour une VMC hygro A contre 900 € à 2 000 € une VMC hygro B).
  • La VMC hygro A est moins efficace en matière de renouvellement d'air global et d'économie d'énergie

➡️ La VMC hygro B

  • Elle ajuste à la fois les débits d'extraction et les entrées d'air en fonction de l'humidité
  • Cela permet une meilleure gestion de la qualité de l'air intérieur
  • Elle est plus coûteuse et plus complexe à installer (entre 900 € à 2 000 €)
  • C'est le modèle qui assure un meilleur renouvellement de l'air vicié intérieur et permet de meilleures économies d'énergies
VMC simple flux hygroréglable A ou B ?Vous hésitez entre la VMC hygro de type A et B ? Nous vous conseillons d'opter pour une VMC simple flux hygroréglable de type A dans le cadre d'une rénovation. C'est aussi le meilleur compromis si votre budget est très limité. Plus efficace qu'une VMC autoréglable, elle permet une installation rapide et un bon contrôle de l'humidité dans votre habitation. Pour un logement neuf, il est plutôt conseillé d'opter pour la VMC hygro B qui permet un véritable gain thermique !

💰 Prix pour une VMC hygro de type A

Le prix d'une VMC hygroréglable simple flux de type A oscille entre 500 € et 1 400 €, pose comprise. Pour une VMC hygro A à double flux, le prix est plus élevé (entre 700 € et 4 000 €). Pourquoi cette différence ? Une VMC double flux se charge aussi de récupérer la chaleur de l'air vicié pour chauffer votre intérieur. Elle comporte donc 2 circuits d'air pour plus de confort en limitant votre impact énergétique.

Toutefois, ce tarif est très variable selon la marque, la qualité du matériel, le nombre de bouches à installer, les coûts de pose, etc. Voici une fourchette de prix pour vous aider :

  • Bouches d'extraction hygroréglables : entre 20 € et 50 € l'unité
  • Moteur de la VMC hygro A : entre 150 € et 250 €
  • Installation par un professionnel : entre 200 € et 400 €
Aides pour l'achat d'une VMC hygroréglable de type ASous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d'aides financières pour la pose d'une VMC hygroréglable de type A ! En effet, ce type d'installation fait partie des travaux éligibles au prêt à taux zéro, à la Prime énergie, aux aides de l'ANAH, comme MaPrimeRénov', ou encore à la TVA à taux réduit. N'hésitez pas à vous renseigner auprès des sites compétents ou en contactant nos conseillers Selectra !

❓ FAQ : Vos questions sur la VMC hygro A

🌬️ Qu'est ce qu'une VMC hygroréglable ?

Une VMC hygroréglable est un système de ventilation mécanique contrôlée qui ajuste le débit d'air de votre logement en fonction du taux d'humidité ambiant. En clair, elle s'adapte selon la fréquentation des pièces (cuisine, salle de bain, buanderie). En moyenne, elle permet d'économiser jusqu'à 12 % d'électricité en comparaison avec une VMC autoréglable !

🔎 Comment savoir si vmc hygro a ou b ?

Pour savoir si votre VMC hygroréglable est de type A ou de type B, vous devez vérifier les bouches d'extraction et d'entrées d'air :

  • La VMC hygro A dispose de bouches d'extraction hygroréglables, mais d'entrées d'air autoréglables (débit constant)
  • La VMC hygro B est équipée à la fois de bouches d'extraction et d'entrées d'air hygroréglables