Chaudière ventouse : prix, modèles & fonctionnement

appel gratuit

Remplacez votre chaudière en toute confiance
Faites remplacer votre chaudière par un installateur local certifié, en profitant des aides au financement proposées par l'Etat.

chaudière

La chaudière à ventouse fonctionne avec tous types de combustibles du gaz au fioul en passant par le propane ou le bois et ses dérivés. Elle permet d’évacuer les fumées de combustion via un double conduit fixé soit sur un mur, soit sur le conduit de cheminée. Cette technique d’évacuation des fumées est compatible avec la majorité des chaudières classiques, à condensation ou à basse température. Soumise à des normes spécifiques, l’installation de la chaudière ventouse n’est possible que sous certaines configurations.


Les prix de la chaudière ventouse gaz condensation, fioul ou granulés bois

La ventouse, qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce une nouvelle technologie de chaudière concurrençant les chaudières à gaz à condensation ou les chaudières à basse température ?

Confusion entre l’évacuation des fumées et le type de chaudière

Lorsque l’on parle de chaudière à ventouse, on remarque un certain amalgame : la ventouse est un type d’évacuation des fumées, et non pas un type de chaudière. C’est un élément technique de la chaudière et pas une chaudière proprement dite.

chaudière

Ceci étant dit, l’évacuation des fumées de combustion peut être réalisée sous plusieurs formes :

  • le système d'évacuation en ventouse ;
  • le conduit de cheminée qui est le moyen le plus classique que l’on connait. Appelé aussi tirage naturel, cette technique consiste en une prise d’air de la chaudière dans la pièce où elle est installée et le rejet via le conduit de cheminée ;
  • la sortie VMC Gaz ;
  • le conduit Shunt (immeuble collectif).

Quels modèles de chaudières compatibles avec la ventouse ?

La majorité des modèles de chaudières sont compatibles avec l’évacuation ventouse. La chaudière à gaz à condensation en est un parfait modèle, tout comme la chaudière à gaz classique.

chaudière à basse température ventouse ? La directive ErP, aussi appelée Ecoconception sur les améliorations possibles à apporter sur les performances énergétiques des appareils de chauffe, a limité voire interdit certains modèles de chaudières basse température. La chaudière à basse température en ventouse est donc aussi concernée. Elle est interdite d’installation sur conduit individuel et peut être installée en immeuble en conduit collectif tubé si la longueur du tube est supérieure à 10 mètres de longueur.

Si plusieurs solutions d’évacuation des fumées sont envisageables, attention à faire le bon choix lors du type d’évacuation. En effet, s’il n’y a pas de chaudières type ventouse, les modèles de chaudières sont adaptés à la sortie ventouse, on parlera donc de ventouse chaudière gaz à condensation ou chaudière ventouse granulés de bois etc... Le changement d’une évacuation ventouse en une évacuation par conduit de cheminée est en général impossible à réaliser.

La chaudière ventouse prix va dépendre de plusieurs facteurs relatifs à la chaudière en elle-même, le type d’évacuation des fumées influant peu sur le prix d’achat final.

Ainsi on portera une attention sur les facteurs suivants :

  • le type de combustible utilisé : gaz, propane, bois, fioul ;
  • la technologie utilisée pour la combustion : à condensation, classique ;
  • la puissance dépendant du volume à chauffer, des besoins énergétiques (chauffage seul ou avec eau chaude sanitaire) ;
  • le rendement énergétique ;
  • le type de chaudière : chaudière murale ou chaudière au sol.

Ainsi, si l’on prend les modèles de chaudières les plus installées en France, il faudra compter entre :

Prix moyens des différents modèles de chaudières en 2019
Type de combustible Chaudière classique Chaudière basse température Chaudière à condensation
GAZ 1000€ à 2500€ 2000€ à 5000€ 4000€ à 7000€
FIOUL 1000€ à 4000€ 3000€ à 7000€ 4000€ à 8000€

A ce prix de la chaudière, on ajoutera le prix de l’évacuation en ventouse entre 200€ et 700€ selon le type de travaux nécessaires.

appel gratuit

Remplacement de chaudière - Profitez des aides de l'Etat
Faites remplacer votre chaudière par un installateur local certifié, en profitant des aides au financement proposées par l'Etat sous conditions de ressources.

Fonctionnement de la chaudière ventouse

La ventouse est un système d’évacuation des fumées de gaz ingénieux, qui permet tout type de configuration d’installation et de se passer de l’évacuation en conduit de cheminée.

La ventouse ou le conduit de cheminée

A la différence du conduit de cheminée qui utilise le tirage naturel pour évacuer les fumées de combustion, le fonctionnement de l’évacuation en ventouse utilise un conduit à double voie, une pour l’admission en air extérieur, l’autre pour l’évacuation des fumées. Les gaz sont expulsés grâce à l’utilisation d’un ventilateur. Le système implique un tirage forcé contrairement au conduit de cheminée, la chaudière à ventouse est aussi appelée chaudière à flux forcés.

La prise d’air en extérieur plutôt qu’à l’intérieur même de la pièce où se situe la chaudière évite tout risque de fuite de gaz brûlés dans le logement. Ce système d’évacuation des fumées est donc particulièrement étanche et sûr.

L’évacuation en ventouse peut s’installer presque partout à la différence du conduit de cheminée. On distinguera ainsi :

  • la chaudière à ventouse horizontale dont la sortie est en façade via un mur ;
  • la chaudière à ventouse verticale dont la sortie se fait par la toiture.

Avantages et inconvénients de la ventouse

Avantages et inconvénients de la chaudiere à ventouse
Avantages Inconvénients
  • L'évacuation en ventouse est adaptée à tous les modèles de chaudières et de combustibles ;
  • L'installation possible sous toutes les configurations ;
  • L'installation peut se faire dans une pièce non ventilée ;
  • L'étanchéité du système apporte un niveau de sécurité supplémentaire ;
  • La combustion est améliorée, donc le rendement énergétique également (4-5% de plus qu'en utilisant un conduit classique) ;
  • Pas d’entretien obligatoire annuel, une simple vérification périodique en visuel suffit à contrôler le bon fonctionnement de la ventouse.
  • L'installation en ventouse à l'horizontal peut être inesthétique en façade ;
  • Des normes strictes d'installation sont imposées par les pouvoirs publics.

Installation de la chaudière ventouse

Le système d’évacuation en ventouse permet plusieurs possibilités d’installation – horizontale ou verticale – ce qui en fait une solution pratique pour tous les logements n’ayant pas de conduit de cheminée ou d’évacuation viable. Toutefois, l’installation d’une chaudière ventouse doit répondre à des obligations réglementaires.

Respect des normes pour l’évacuation des fumées

Boîte à outils

Le système d’évacuation en ventouse répond à des normes d’installation réglementaires :

  • une distance de sécurité minimum entre l’axe de l’orifice d’évacuation des gaz et les ouvertures (fenêtres, portes etc) de 40 cm ;
  • une distance de sécurité minimum entre l’axe de l’orifice d’évacuation des gaz et une bouche d’aération de 60 cm ;
  • une protection mécanique (grillage) sur tous les systèmes ventouse situés à moins de 180cm du sol extérieur. La pose d’un déflecteur permettant d’orienter les gaz évacués en parallèle du mur est obligatoire pour toute installation de ventouse chaudière donnant sur une rue passante ;
  • une distance de 15 cm entre l’orifice d’évacuation des gaz et l’angle d’un mur ;
  • la chaudière doit être adaptée au type ventouse ;
  • pour un système de ventouse en horizontal, la surface horizontale située au-dessus de la sortie ventouse (toiture, balcon) doit avoir une longueur supérieure à 2m et être situé à une distance minimale de 30cm de la ventouse.

Installation par un artisan chauffagiste RGE Il est important de faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement lors de l'installation de sa chaudière et des travaux d'évacuation des fumées. La raison principale est liée à la sécurité de l'installation afin d'éviter un risque de fuite ou un mauvais raccordement. La seconde, est que les aides financières au titre de la Transition Energétique des ménages (coup de pouce chauffage, prime énergie et crédit d'impôt CITE etc) sont conditionnées par cette obligation.

appel gratuit

Remplacement de chaudière - Profitez des aides de l'Etat
Faites remplacer votre chaudière par un installateur local certifié, en profitant des aides au financement proposées par l'Etat sous conditions de ressources.

Chaudière ventouse en copropriété

Il faut savoir que les copropriétés sont incitées à remplacer les vieilles chaudières en place par des chaudières à Hautes Performances Energétiques, telle que le précise la Directive Erp de 2015. Les chaudières à condensation en font parties, un type de chaudière à qui l’évacuation en ventouse convient parfaitement.

comparateur mutuelle santé

Mais lorsque l’on habite en copropriété, doit-on avoir l’accord de l’ensemble des copropriétaires pour installer une chaudière à ventouse ?

Tous les travaux touchant les parties communes de l’immeuble ou créant un aspect inesthétique sur la façade doivent faire l’objet d’un accord obligatoire et préalable du syndic de copropriété. Cet accord doit être obtenu à la majorité absolue. Il est essentiel d’avoir cet accord, au risque de percer un mur porteur ou tout simplement pour continuer d’avoir une entente de bon voisinage… Toutefois, si par le passé une demande d’installation en chaudière ventouse a déjà été autorisée, le syndic de copropriété ne peut refuser une deuxième demande.

Mis à jour le