appel gratuit

Passer au gaz propane avant la fin du fioul

Obtenez un devis gratuit pour le gaz propane en citerne et estimez vos futures factures.

appel gratuit

Passer au gaz propane avant la fin du fioul

Notre call center est actuellement fermé.

Remplacement chaudiere fioul : aides 2019

chaudière fioul remplacement

Pointée du doigt par le gouvernement pour son impact désastreux sur l’environnement, décriée également pour le prix élevé de son énergie, la chaudière au fioul est censée être remplacée dans tous les foyers français d’ici 2030. Pour aider les ménages les plus modestes à amorcer leur transition énergétique, l’Etat a mis à leur disposition un ensemble d’aides financières pouvant prendre en charge tout ou une grande partie de la facture d’achat d’une nouvelle chaudière écologique et économique. Oui, mais par quoi remplacer sa vieille chaudière au fioul ? Revue de détails des alternatives possibles.

Les aides pour changer sa chaudiere fioul

La transition énergétique est une nécessité pour l’avenir de la planète mis à mal par le réchauffement climatique actuel. Ce fait établi depuis le protocole de Kyoto de 1997 et les engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement, ont permis la mise en place d’actions concrètes par le gouvernement en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Ces actions légiférées par la Loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte prennent la forme d’un panel d’aides financières à l’intention des particuliers pour leur permettre de réaliser des travaux de rénovation de la performance énergétique. Ces travaux portent autant sur le logement (isolation thermique) que sur l’équipement de chauffe (chaudières vieillissantes et énergivores), dont nos fameuses chaudières au fioul. Le particulier a ainsi la possibilité de remplacer sa chaudière au fioul – mais pas que – pour un modèle à Haute Performance Energétique, et réaliser par la même occasion de belles économies d’énergie.

Si la plupart des dispositifs d’aides pour changer sa veille chaudière ont des particularités d’attribution différentes, ils ont également certains points communs. Ainsi pour y prétendre, il faudra obligatoirement faire son choix parmi un équipement de chauffe suivant – de préférence qui utilise une source d’énergie renouvelable :

Il faudra également faire réaliser ses travaux de rénovation de la performance énergétique par un professionnel chauffagiste Reconnu Garant de l’Environnement (RGE)

La prime conversion chaudière

Cette prime appelée également « coup de pouce économies d’énergie » se décompose en deux dispositifs « coup de pouce chauffage » et « coup de pouce isolation ». Ce système d’aides lancé en 2017 pour une durée d’un an a été reconduit et renforcé jusqu’au 31 décembre 2020. Il permet désormais à l’ensemble des ménages – sans conditions de revenus depuis 2019 – de pouvoir prétendre à une subvention couvrant une grande partie – des dépenses liées à l’achat d’un nouvel équipement de chauffe.

chaudière

Cette prime est issue d’un autre grand dispositif – les Certificats d’Economie d’Energie – plus connu pour le grand public sous le nom de Prime Energie.

La prime conversion chaudière porte – exclusivement - sur le remplacement de toutes les chaudières au fioul, au gaz ou à charbon énergivores pour un modèle plus performant.

La prime conversion chaudière peut se cumuler avec :

En revanche, les primes coup de pouce ne sont pas cumulables :

  • avec la subvention Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH ;
  • avec une prime énergie délivrée par un obligé dans le cadre des CEE ;
  • avec une aide de l’ADEME.

La prime energie ou certificats d’économie d’énergie (CEE)

Le dispositif des CEE a été mis en place en 2005 pour répondre aux obligations de réduction des émissions de gaz à effet d’une certaine catégorie d’entreprises comme les fournisseurs d’énergie et les distributeurs de carburants. Sur le principe du système pollueur-payeur, ces obligés doivent répondre à des quotas CEE – des niveaux d’émissions de CO2 à ne pas dépasser. Pour cela, ils doivent réduire d’un côté leurs propres émissions et inciter leurs clients ou prospects à le faire également. Dans le but d’atteindre cet objectif, les obligés - fournisseurs d’énergie en tête – proposent une prime énergie dont la nature des travaux recouvre le remplacement d’équipements thermiques.

CEE

Le montant de la prime CEE – si elle est soumise à des conditions de ressources – est fixé librement par chaque obligé.

Tous les équipements de chauffe ne peuvent prétendre à la prime CEE tels que ceux qui sont reconnus comme grands émetteurs de dioxyde de carbone. La chaudière au fioul n’est pas éligible au dispositif CEE, en revanche on peut la remplacer sa chaudière fioul par une chaudière à haut rendement énergétique.

Le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE)

Ce dispositif permet de déduire de ses impôts les dépenses liées aux travaux d’isolation ou de remplacement de l’équipement de chauffe de son logement. Le montant du crédit d’impôt est soumis à condition :

  • les travaux doivent concerner la résidence principale ;
  • le logement doit être achevé depuis au moins 2 ans au moment de l’engagement des travaux ;
  • la liste des travaux concernés porte sur des équipements de chauffe à haute performance énergétique et cas particulier la dépose d’une cuve de fioul ;
  • le montant du crédit d’impôt est plafonné selon le niveau de ressources du ménage. Il peut atteindre près de 30% des dépenses.

Le CITE est cumulable avec d’autres aides financières :

  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la prime énergie ;
  • le programme « Habiter Mieux » de l’ANAH.

Pour bénéficier de cette aide fiscale, les particuliers ont jusqu’au 31 décembre 2019. A partir de 2020, le crédit d’Impôt à la Transition Energétique va être remplacé par la Prime CITE.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ est un prêt sans taux d’intérêt, à destination des particuliers sans condition de ressources.

Maison et classe de consommation énergétique

Les critères pour être éligible :

  • être propriétaire ou bailleur-propriétaire du logement concerné par les travaux ;
  • le logement doit être déclaré comme résidence principale ;
  • le logement doit être achevé avant le 01 janvier 1990 ;
  • les travaux doivent correspondre à soit une amélioration de l’efficacité énergétique, soit permettre d’atteindre un niveau de performance énergétique minimal ;
  • l’éco-ptz peut financer tout ou une partie des dépenses liées au remplacement d’une chaudière énergivore dont la chaudière au fioul.

La TVA à taux réduit 5.5%

Un niveau de TVA à taux réduit de 5.5% peut s’appliquer à certains travaux de rénovation de la performance énergétique.

  • il concerne autant les propriétaires, les locataires ou occupants à titre gratuit que les syndicats de copropriétaires ;
  • le logement doit être achevé depuis plus de deux ans ;
  • il peut être considéré comme résidence principale ou secondaire ;
  • les équipements de chauffe concernés sont de haute performance énergétique, à l’exception des pompes à chaleur air/air, les citernes à gaz ou cuve à fioul.

Contre toute attente, malgré l'interdiction, la chaudière à fioul peut continuer à bénéficier d’un taux de tva à taux réduit.

Les aides de l’ANAH

L’agence national pour l’habitat (anah) dispose d’un ensemble d’aides financières, le dispositif « Habiter Mieux » qui se décompose en « Habiter Mieux Sérénité » et « Habiter Mieux Agilité ».

Ces deux subventions sont destinées :

  • aux propriétaires occupants ou bailleurs dont les revenus sont inférieurs à un plafond de ressources ;
  • à des logements qui ont plus de 15 ans ;
  • à des bénéficiaires n’ayant pas contracté un éco-prêt à taux zéro depuis au moins 5 ans.

Le montant des aides peut atteindre :

  • 50% des dépenses engagées dans le remplacement d’une chaudière pour des ménages très modestes ;
  • 30% des dépenses engagées dans le remplacement d’une chaudière pour des ménages modestes.

La chaudière à 1 euro

L’offre commerciale « chaudière à 1 euro » a été mis en place par différents fournisseurs d’énergie pour permettre aux ménages très modestes de faire des travaux de performance énergétique et de changer leur appareil de chauffe pour un modèle plus économique.

Concrètement, cette offre commerciale concerne le remplacement de sa vieille chaudière au fioul ou à gaz, pour un modèle de :

  • Chaudière à gaz à Haute Performance Energétique, type chaudière à condensation à gaz ;
  • Pompe à chaleur air/eau.

La chaudière à 1 euro consiste en un cumul de plusieurs aides à la transition énergétique mis en place par l’Etat :

  • la prime « coup de pouce chauffage » ;
  • les aides du programme « Habiter Mieux Agilité » de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) ;
  • le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE).

Par quoi remplacer sa chaudière fioul ?

Plusieurs modèles de chaudières et d’équipements de chauffe sont disponibles pour le changement chaudière fioul 2019. Pour faire son choix de manière éclairée et trouver la solution idéale à son profil de consommation, voici une petite présentation des principales alternatives économiques et écologiques :

Prix remplacement chaudiere fioul par chaudière à gaz condensation

La chaudière à gaz à condensation est un modèle de chaudière plébiscité pour les économies d’énergie qu’elle permet de réaliser, près de 30% par rapport à une chaudière classique, et sa haute performance énergétique de près de 110%. Cette solution offre de multiples avantages mais aussi inconvénients :

Chaudiere condensation
  • utiliser une énergie beaucoup moins polluante que le fioul : le gaz. En effet bien que celle-ci soit une énergie fossile son impact sur l’environnement reste bien inférieur au fioul domestique soit 230mg/co2 contre 300mg/co2 ;
  • la chaudière à gaz à condensation reste économique si elle est reliée au réseau de gaz naturel. Bien que l’utilisation du gaz propane soit possible avec une chaudière à gaz à condensation, ce combustible a un coût bien plus élevé que le gaz naturel ;
  • le raccordement au gaz naturel nécessite un coût supplémentaire... ;
  • …auquel il faudra ajouter un contrat de maintenance et d’entretien obligatoire ;

Le prix pour remplacer une chaudière au fioul par une chaudière à gaz à condensation est compris dans une fourchette entre 2500€ TTC et 7000€ TTC pose comprise.

Prix remplacement chaudiere fioul par chaudière à granulés de bois

La chaudière à granulés de bois fait partie des chaudières biomasses, connues pour utiliser le combustible le plus écologique et économique du marché : le bois et ses dérivés.

granules bois

Les avantages et les inconvénients principaux à son achat :

  • le bois est négocié à un prix d’achat relativement bas par rapport à d’autres énergies comme le gaz naturel ou le fioul ;
  • le bois est issu de source à 100% d’origine naturelle et donc renouvelable ;
  • les émissions de GES sont limitées ;
  • la chaudière à granulés de bois est à haute performance énergétique, son rendement atteint près de 100% grâce au haut pouvoir calorifique du pellet ;
  • le granulé de bois peut être entreposé sans craindre l’humidité, contrairement à la bûche de bois ;
  • il est nécessaire d’avoir un espace de stockage important pour le combustible – un silo de stockage ;

Le prix pour changer une chaudière fuel par une chaudière à granulés de bois est assez important ; il faudra ainsi compter sur une installation comprise entre 10 000€ et 25 000€ TTC pose comprise selon les modèles et la marque.

Prix remplacement chaudiere fioul par pompe à chaleur

La pompe à chaleur PAC est un équipement de chauffe offrant un confort thermique important tout en permettant de réaliser des économies d’énergie appréciables :

  • faire le choix de remplacer sa chaudière au fioul par une pompe à chaleur est assez facile puisqu’elle peut prendre lieu et place de l’ancienne chaudière ;
  • La PAC offre un rendement énergétique important puisque pour un 1kWh consommé, la pompe à chaleur restitue entre 3 à 4kwh de calories. La facture d’électricité peut ainsi être divisé du simple au double, pour le plus grand bonheur du consommateur !
  • l’installation de la pompe à chaleur nécessite cependant un espace conséquent puisque la pompe à chaleur est généralement constituée de deux groupes : un pour l’intérieur du logement, un autre à placer à l’extérieur ;
  • la pompe à chaleur air/air ou air/eau est limitée à une utilisation dans des zones géographiques où la température extérieure ne descend pas en dessous de -5°C. Sous peine de ne pouvoir couvrir l’ensemble des besoins énergétiques du logement ;
  • un contrat d’entretien pour la maintenance est obligatoire pour certaines PAC air/eau ;
  • le grand avantage que peut offrir la PAC, outre les économies d’énergies, est qu’elle peut être réversible : elle assure ainsi un confort thermique optimale tout au long de l’année, chaud en hiver, frais en été ;

Le prix pour remplacer une chaudière au fioul par une pompe à chaleur est compris entre 7000€ et 15 000€ TTC pose comprise.

Pourquoi remplacer sa chaudiere fioul ?

Pendant des années, la chaudière au fioul a bénéficié d’une aura de confiance de la part de l’Etat et de ses utilisateurs. Près de 4 millions de foyers en sont d’ailleurs équipés en 2019. Alors pourquoi le gouvernement a-t-il fait machine arrière par rapport à cet équipement de chauffage ? On pourrait résumer cela à deux raisons majeures : l’impact sur la planète et le pouvoir d’achat des français.

Une hausse du prix du fioul

Le prix du fioul domestique est soumis à des variations selon différents facteurs :

Technicien devant citerne de gaz
  • le cours du marché du pétrole – dont il est directement issu pour rappel ;
  • les coûts d’acheminement et de production ;
  • la marge du fournisseur ;
  • les différentes taxes dont la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) qui est présente également dans le prix du kWh du tarif règlementé de l’électricité et du gaz naturel ;

Ces différents facteurs ainsi que le contexte politique international impactent directement le prix du fioul à la hausse comme à la baisse. Le mouvement des Gilets Jaunes commencé en fin d’année 2018 a poussé le gouvernement à geler la TICPE jusqu’en 2021, ceci afin de préserver le pouvoir d’achat des français.

Ceci étant dit, bien que le fioul domestique soit à un prix élevé (prix moyen de 0.963€/L soit 963€ pour 1000L) - la facture de chauffage peut vite être salée - il n’atteint pas certains niveaux de prix d’autres énergies. On peut ainsi comparer le prix du fioul domestique par rapport à d’autres énergies comme suit :

Comparatifs Prix moyens des Energies
Combustibles Prix TTC au 100kWh PCI
Granulés de bois 6,26 euros
Gaz naturel 8,20 euros
Fioul domestique 9,56 euros
Propane GPL 15,78 euros
Electricité 15,82 euros

Une énergie polluante

compensation co2

Le gouvernement a fait de la lutte contre le changement climatique une de ses priorités majeures. Et bien qu’elle soit un des pays en Europe qui produit le moins d’émissions de CO2, la France a décidé d’accentuer son virage vers la transition énergétique en prenant des mesures écologiques radicales. L’interdiction de la chaudière au fioul en est une.

Le fioul domestique est un dérivé du pétrole, une énergie fossile connue pour sa forte participation au réchauffement climatique. Les émissions de CO2 dues à la combustion des carburants sont particulièrement élevées, dans le secteur des transports (responsable de près de 39% des émissions totales de GES en France) mais aussi dans le secteur du chauffage.

Les émissions de CO2 propres au fioul domestique sont de 300g eqCO2/kWh consommé, soit un niveau élevé si on le compare à d’autres énergies :

Comparatif des émissions de CO2 par Energie
Type de combustible Emissions de CO2 en g eqCO2/kWh
Fioul domestique 300
Gaz naturel 234
Gaz propane 274
Charbon 384
Bois 13
Electricité 180

La lecture du tableau peut permettre à certains de se faire une première idée concernant l’orientation que l’on souhaite faire vers une énergie alternative. On observe ainsi que l’électricité, le bois et même le gaz naturel ont des niveaux d’émissions de CO2 bien inférieurs à ceux du fioul domestique. Car la production d’électricité en France provient principalement du parc nucléaire ; le bois et ses dérivés (granulés de bois, bûches, plaquettes forestières) sont à 100% d’origine naturelle donc renouvelable ; et le gaz naturel bien qu’une énergie fossile au même titre que le pétrole produit moins d’émissions de CO2.

Choisir une offre d’un fournisseur d’énergie plus écologique

Le changement de sa chaudière au fioul pour un modèle de chaudière à haute performance énergétique est un premier pas vers une consommation responsable et économique ; Pensez à changer son abonnement d’électricité ou de gaz pour une offre plus attractive est tout aussi important pour réduire sa facture de chauffage.

Graphique calculatrice et argent

Depuis 2007, le marché de l’Energie est ouvert à la concurrence. Ce qui veut dire concrètement qu’Edf et Engie ne sont plus seuls sur le marché des offres d’électricité et de gaz pour les particuliers et les professionnels. Il existe ainsi tout un panel de fournisseurs alternatifs proposant des tarifs du kWh d’électricité ou de gaz moins chers que les tarifs réglementés d'EDF. Le particulier a ainsi le loisir de faire jouer la concurrence et de comparer les prix des fournisseurs d’énergie : offre 100% web, énergie 100% verte, tarifs fixes garantis sur 1 voire 3 ans etc. tous les goûts sont dans la nature et s’adaptent à tous les profils de consommation.

Mis à jour le