Withings : la domotique pourrait-elle aider à prévenir les problèmes cardiaques ?

Dès le début de l’année 2019, les nouvelles du secteur domotique ont abondé. En cause ? Le Consumer Electronic Show de Las Vegas, qui se déroulait en janvier. Les entreprises ont ainsi pu faire part de leurs prochaines sorties, dont Withings, spécialiste de l’e-santé. Parmi ses nouveautés, le BPM Core, un tensiomètre intelligent dont l’utilisation pourrait aller bien au-delà d’un simple suivi santé.


Withings : la santé à l’ère de la démocratisation domotique

Withings est aujourd’hui une marque incontournable de la domotique. Ce pionnier de l’e-santé a réussi à conquérir le marché connecté grâce à sa gamme de produits intelligents et pratiques, comme ses montres connectées Withings Steel HR, Withings Go, Activité Steel ou Pop, son bracelet intelligent Pulse HR Withings ou même ses balances domotiques Withings Body ou Withings Body Cardio.

Le marché de la santé est un pan incroyablement important de l’innovation. Ainsi, les entreprises spécialisées redoublent d’imagination pour tenter de conquérir de potentiels clients. La démocratisation des objets connectés au service de la santé et du bien-être est si rapide, que certains en sont venus à s’interroger sur les risques que cela pourrait amener.

La question des données personnelles et de leur sécurisation, des normes requises et de la fiabilité est au cœur des discussions.

En attendant de savoir si oui ou non le futur de la médecine sera connecté, de nombreuses marques proposent des solutions – souvent sous la forme de wearables, des objets connectés que l’on porte – pour aider les particuliers à avoir de meilleures habitudes quotidiennes. Ces petits équipements, souvent discrets, prennent alors le rôle de coaches sportifs. Lors du Consumer Electronic Show 2019, où l’on a pu découvrir le meilleur des nouveautés domotiques, Withings a présenté quelques produits, dont son BPM Core, un objet connecté pour détecter les anomalies cardiaques.

Santé et innovation : la France au cœur des enjeux du futurLa HealthTech française est un secteur en perpétuel mouvement. En 2018, Selectra faisait le point sur l’année précédente, et observait les changements, enjeux et obstacles rencontrés par ce marché. Sur l’année 2017, les start-ups françaises de la HealthTech ont levé 1,25 milliard d’euros. Une somme importante, certes, qui atteste de la vitalité du marché, mais qui amène aussi son lot de questionnements.

Withings : BPM Core, un tensiomètre connecté et trois en un

En 2019, Withings n’a plus besoin de prouver la fiabilité et la qualité de ses produits. L’entreprise offre des gammes d’objets connectés suffisamment identifiables pour que le client parvienne à faire un choix informé.

La firme, installée à Issy-les-Moulineaux, continue de se spécialiser dans le suivi santé. Mais avec BPM Core, elle passe à la vitesse supérieure, puisque cet objet est spécifiquement dédié à la surveillance de son rythme cardiaque. Les données de cet appareil peuvent être directement relayées au médecin généraliste lors d’une consultation. Il s’agit en fait d’un brassard connecté, lequel intègre un électrocardiogramme – ou ECG, un stéthoscope électronique et un tensiomètre sans fil. Ces trois outils donnent lieu à des choses concrètes. En 90 secondes, le BPM Core de Withings permet principalement :

La domotique pourrait-elle changer notre manière de prendre soin de nous-mêmes ?
  • De suivre la fréquence cardiaque,
  • De prendre la tension artérielle,
  • D’identifier des anomalies comme un rythme cardiaque irrégulier (fibrillation auriculaire),
  • De repérer d’éventuels problèmes quant au fonctionnement des valves cardiaques (valvulopathie).

Comme pour tous les autres objets connectés, le relevé de ces données est consultable par l’utilisateur sur une application mobile consacrée, HealthMate, gratuite et compatible avec iOS et Android.

La sortie du BPM Core de Withings est prévue pour avril 2019. Il sera possible de l’acheter pour environ 250 €.

Mis à jour le