Covid-19 : des lunettes intelligentes pour limiter la propagation du virus ?

Covid-19 : des lunettes intelligentes pour limiter la propagation du virus ?

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de toucher de multiples pays à travers le monde, le secteur de la tech tente de développer des objets intelligents et connectés pour aider à lutter contre la propagation du virus. La start-up chinoise Rokid a ainsi mis au point des lunettes d’imagerie thermique permettant de pratiquer plus efficacement la distanciation sociale, en particulier dans les entreprises.


  • En bref
  • L’entreprise chinoise Rokid est reconnue pour son expertise dans l’intelligence artificielle et la réalité augmentée.
  • Pour aider à la limitation de la propagation du Covid-19, elle a créé des lunettes intelligentes d’imagerie thermique en quelques semaines.
  • Les lunettes de Rokid pourraient détecter la température corporelle de 200 personnes sur une distance de 3 mères à la ronde, en seulement deux minutes.
  • À ce jour, ces lunettes intelligentes sont limitées au territoire chinois et destinées aux autorités ainsi qu’aux entreprises.
  • Les États-Unis ont manifesté leur intérêt pour cette innovation, mais une exportation n’est pas envisagée pour l’instant.

Covid-19 : l’émulation du monde de la tech pour répondre à la crise

Le monde de la tech continue de se mobiliser pour participer à un effort global de lutte contre la pandémie de Covid-19. Si l’innovation n’est pas la panacée pour nous sauver face à une telle crise, elle représente quantité d’opportunités pour en limiter les conséquences.

Depuis le début de la crise sanitaire et économique que nous connaissons, Selectra s’intéresse ainsi aux diverses démarches ayant vu le jour ces derniers temps : des formations gratuites à distance pour les professionnels du bâtiment de Delta Dore aux applications et même aux bracelets connectés proposés pour réduire l’impact du Covid-19. Malgré tout, le débat fait rage quant aux libertés individuelles et la question de l’exploitation des données durant la crise du Covid-19, y compris en France. Dernièrement, ces discussions se sont par ailleurs enflammées avec le déploiement de l’application StopCovid.

L’une des récentes propositions originales nous vient de la start-up chinoise Rokid, laquelle a élaboré une paire de lunettes intelligente capable de reconnaître un symptôme clé du Covid-19 chez les personnes malades.

L’entreprise Rokid, fondée par Eric Wong et Mingming Zhu en 2014, avait récolté 100 millions de dollars en 2018 lors d’une levée de fonds.

Covid-19 : comment fonctionnent les lunettes thermiques de Rokid ?

Pour cet objet avant-gardiste, Rokid s’éloigne de son champ d’expertise principal : les jeux vidéo. Pour autant, elle se base sur une technologie qu’elle connaît bien et exploite dans le domaine vidéoludique : la réalité augmentée. En quelques semaines, la start-up aurait mis au point ses lunettes intelligentes, qu’elle destine uniquement aux autorités, aux écoles et aux entreprises. Les lunettes thermiques de Rokid pourraient relever la température de 200 personnes en deux minutes, et ce jusqu’à trois mètres de distance.

Comment le monde de l’innovation peut-il aider face à des crises sanitaires d’ampleur comme celle de la pandémie de Covid-19 ?

Comment les lunettes de Rokid fonctionnent-elles ? Ces dernières auraient la capacité d’identifier la température corporelle des personnes se trouvant dans leur champ de vision et à distance grâce à un capteur infrarouge, une caméra et un processeur Qualcomm. La température élevée étant l’un des symptômes les plus facilement identifiables du Covid-19, cela permettrait au porteur des lunettes de pratiquer plus efficacement la distanciation sociale. Ainsi Xiang Wenjie, vice-président de Rokid, expliquait récemment à Reuters que « la vérification de température à distance pourrait représenter une aide précieuse pour les pouvoirs publics. » Avant d’ajouter que « le fait de proposer cette technologie dans un objet portatif (wearable) la rend d’autant plus pratique. »

La température relevée par les lunettes s’affiche en temps réel sur l’écran, c’est ce que l’on nomme de l’imagerie thermique.

Et visiblement l’idée séduit déjà de nombreuses entreprises, lesquelles ont tout intérêt à exploiter les avantages d’une solution permettant des tests préalables à distance pour le Covid-19 afin de protéger la santé de leurs employés. L’expertise de Rokid dans l’intelligence artificielle – ou IA – et la réalité augmentée étant reconnue, sa nouvelle création n’a donc pas tardé à séduire le secteur professionnel, y compris hors du territoire chinois et notamment aux États-Unis. Certains hôpitaux et municipalités auraient en effet manifesté leur intérêt. Néanmoins, l’on ne sait aujourd’hui si Rokid exportera sa technologie à l’étranger.

En tout et selon Reuters, plus de 1 000 paires de lunettes connectées Rokid auraient été vendues à ce jour.

Mis à jour le