Four connecté : l’avenir de la cuisine ?

La proposition domotique s’enrichit de jour en jour, et désormais, la cuisine est devenue l’une des nouvelles obsessions des acteurs du marché. Après une présentation applaudie au CES 2019, le four intelligent de luxe Smart Oven+, de KitchenAid, est enfin commercialisé.

La cuisine : le cœur de la maison connectée ?

Avec un marché mondial destiné à doubler d’ici 2022, la maison connectée se popularise à une vitesse ahurissante. Naturellement, pièce après pièce, la domotique s’invite chez nous, et de plus en plus dans nos cuisines. Celles-ci peuvent potentiellement devenir le centre de contrôle de la maison intelligente, et les marques le savent.

Lors du rendez-vous immanquable du Consumer Electronic Show 2019 – ou CES –, nous avions notamment évoqué le Kitchen Hub de l’entreprise étasunienne GE Appliances, une hôte aspirante équipée d’un écran tactile de 27 pouces. Grâce à elle, il est par exemple possible de lancer la vidéo d’une recette ou d’écouter sa musique préférée, tout en cuisinant. Cet appareil intelligent et hybride propose ainsi de mélanger les fonctionnalités de l’enceinte connectée et de la tablette. Un produit certes intrigant mais cher, dont le prix se situe entre 1 200 $ et 1 400 $, soit entre 1 056 € et 1 232 €.

Mais durant ce salon annuel, un autre équipement pour la cuisine avait aussi fait parler de lui : le Smart Oven+ de KitchenAid. Ce four n’est pas seulement connecté mais aussi intelligent, puisqu’il est compatible avec les deux intelligences artificielles les plus importantes du marché : l’Alexa d’Amazon et Google Assitant, que l’on retrouve entre autres sur les assistants vocaux Amazon Echo et Google Home.

Compatibilité entre un four connecté et un thermostat intelligent : une idée malignePour les personnes disposant d’un thermostat Nest, ce dernier est compatible avec le Smart Oven+. Ainsi, si l’utilisateur a oublié de fermer son four, l’application de Nest le prévient automatiquement.

Smart Oven+ : le four intelligent compatible avec Amazon Alexa et Google Assistant

En se concentrant sur les équipements domotiques de luxe destinés à la cuisine, le fabricant KitchenAid a choisi son consommateur cible. Car pour beaucoup de personnes, la cuisine constitue le cœur de la maison, et se trouve donc sujette à une place stratégique pour une habitation connectée.

Avec Smart Oven+, l’utilisateur peut, grâce à une application sur son smartphone, gérer la cuisson de ses plats et bien entendu configurer l’appareil à l’envi. Celui-ci dispose aussi d’un petit écran LCD de 4,5 pouces, complémentaire pour sa gestion en physique. Mais là où ce four connecté se démarque est bien entendu dans sa compatibilité avec Alexa et Google Assistant, puisque cela signifie qu’il est possible de le contrôler par la voix.


Les différents accessoires du four Smart Oven+ permettent de prévenir l’utilisateur lorsque la cuisson est terminée.

Pour autant, si la domotique se démocratise, certains de ses produits restent encore très onéreux. Et c’est évidemment le cas du Smart Oven+, qui est fabriqué par une marque de luxe, laquelle est depuis longtemps établie à l’international. Les trois modèles, simple (KOSE900H), double (KODE900H) et le four combiné prévu pour plus tard cette année (KOCE900H), coûtent entre 3 199 $ et 4 999 $ – soit entre 2 840 € et 4 447 €. KitchenAid propose aussi différents accessoires, dont une grille électrique, une centrale vapeur et une pierre à pain.

Sachant qu’Alexa et Google Assistant ne sont pas intégrés au four mais simplement compatibles avec celui-ci, il semble que le coût élevé de cette innovation reste encore réservé à certains.

Commercialisé fin juin 2019 sur le marché étasunien, le Smart Oven+ n’a pas de date de sortie française à ce jour.

Avec l’application de Smart Oven+, il est aussi possible d’accéder à des conseils pour cuisiner ainsi qu’à de nombreuses recettes à réaliser chez soi.

Mise à jour le