Domotique : Amazon se prépare-t-il à envahir le marché mondial ?

La bataille fait rage au sein de l'industrie domotique, et depuis quelque temps, Amazon est au cœur de l'actualité connectée : achats de start-ups, investissements... Que se passe-t-il donc ? Selectra fait le point sur les dernières nouvelles en date.


Amazon et domotique : que se passe-t-il avec Nest ?

Amazon, en investissant de tous les côtés se fait remarquer. Il y a peu, nous vous annoncions qu'Amazon a acheté la start-up Blink, mais aussi qu'Amazon a acheté la start-up Ring pour plus d'un milliard de dollars en mars 2018. Ces mouvements financiers sont loin d'être anodins, et ces décisions confirment la volonté du emarchand de s'imposer dans le marché domotique, faisant de la concurrence directe à un autre géant : Google.

Amazon domotique, objets connectés, Nest Amazon, Google
Nest Labs est une entreprise américaine proposant de nombreux objets connectés pour la maison, appartenant à Google depuis 2014.

Récemment, il a été déclaré qu'Amazon allait retirer les produits Nest de son site, une fois les stocks actuels épuisés. Cela ferait suite à un refus de référencer certains produits de la marque par le cybermarchand. Nest a décidé de ne plus travailler avec ce dernier, et Amazon d'arrêter la vente de leurs objets connectés. Il sera donc impossible pour les consommatrices et consommateurs de se procurer le Nest Thermostat E, les caméras connectées Nest Cam Indoor, Nest Cam Outdoor, Nest Cam IQ ou encore l'équipement intelligent Nest Secure en passant par eux. Avec cette décision, Amazon envoie un signe fort à Google, qui possède Nest depuis 2014. Un boycott qui ressemble à s'y méprendre à une déclaration de guerre, laissant à Amazon le soin de mettre en avant ses propres produits connectés sur sa plateforme de vente.

Amazon et domotique : l'entreprise investit dans le thermostat intelligent Ecobee

Amazon domotique, objets connectés, Nest Amazon, Google
Le thermostat intelligent Ecobee intéresse les investisseurs par son potentiel de compatibilité avec les assistants vocaux présents sur le marché domotique. Il peut en effet s'activer par la voix.

La dernière nouvelle en date : Amazon a investi cette semaine dans le thermostat intelligent Ecobee, qui s'active par la voix. L'entreprise semble ainsi voir dans ce thermostat connecté l'avenir de la maison connectée, qui elle-même se démocratise à une grande vitesse. Il est déjà possible de comparer les propositions de maisons connectées disponibles sur le marché.

Nous vous parlions du thermostat connecté Ecobee dans notre comparatif des thermostats connectés. Cette semaine, la société canadienne a récupéré 61 millions de dollars de divers investisseurs, dont le fonds d'investissement Alexa Fund d'Amazon. Il s'agit de la deuxième fois que le géant de la vente en ligne donne de sa poche pour Ecobee. Leur thermostat intelligent intrigue et motive les innovateurs, car il présente une fonction que les autres n'ont pas : l'activation par la voix. Une fonctionnalité qui ouvre de multiples possibilités avec les nombreux assistants vocaux qui composent aujourd'hui le marché domotique, du HomePod d'Apple qui sortira en France au printemps à l'assistant Google Home.

Amazon et domotique : le emarchand mise tout sur l'avenir connectéSelon Edison Research et NPR, 16 % des Américains possèdent une enceinte intelligente. Les choix d'Amazon en matière d'investissements financiers sont donc hautement stratégiques, puisque ce chiffre est voué à augmenter dans les années à venir.

Mis à jour le