Domotique : Amazon rachète la start-up Blink

Dans le monde de l’innovation, les choses avancent vite. Amazon, géant américain de la vente en ligne, a acquis la start-up Blink, une entreprise spécialisée dans la domotique de surveillance sans-fil. Le cybermarchand de l’Internet semble ainsi bien décidé à mettre à mal ses concurrents.


Amazon Blink, maison connectée, surveillance domotique
La start-up Blink est spécialisée dans les objets domotiques de surveillance connectée.

L’annonce a été faite le vendredi 22 décembre 2017, Amazon le géant de la vente en ligne basé à Seattle a acheté la start-up Blink. Après l’annonce de sa nouvelle caméra connectée de surveillance, cette acquisition semble suivre une logique d'expansion de l’entreprise Amazon sur le marché de la domotique et des objets connectés aujourd’hui en perpétuel développement. C’est aussi pour Amazon la possibilité de s’acheter une crédibilité dans le domaine de la maison connectée, afin d’imposer sa présence face à d’autres sociétés toujours plus innovantes.

Relayé par l’AFP, cette annonce a fait du bruit dans l’espace connecté de la Toile mondiale. L’agence de presse mondiale n’a pour l’instant obtenu aucune déclaration officielle de la part d’Amazon et le prix de l’acquisition de Blink par Amazon reste secret à ce jour.

Amazon et domotique : le géant du Web bien décidé à rester dans la course

Bien que les détails de l’acquisition de Blink par Amazon soient encore confidentiels, l’entreprise américaine, première de la vente en ligne, multiplie les sorties et annonces concernant sa gamme de produits connectés Amazon, comme une enceinte, des serrures Amazon Key et des caméras intelligentes. Des produits qui se déclinent sous les noms suivants :

  • Amazon Echo : 99,99 $, la réputation de l’enceinte intelligente d’Amazon n’est plus à faire, elle se contrôle par la voix et vous facilite la vie,
  • Amazon Key : il s’agit d’un service de livraison à domicile, mais aussi d’un pack avec une caméra connectée de sécurité, une serrure intelligente et une application, pour l’instant seulement accessible aux USA et pour les membres Prime, le tout revient à environ 250 $,
  • Amazon Cloud Cam : 119,99 $, inclue dans le pack Amazon Key ou disponible seule à l’achat, la caméra connectée de surveillance fonctionne avec Alexa, l’assistant vocal d’Amazon.

Domotique, ton univers impitoyableAu vu de la gamme de prix de Blink, qui est relativement accessible et donc positive pour la démocratisation des objets connectés chez les particuliers, Amazon a fait un choix sensé. De plus, si l'on se réfère aux dernières actualités d’Amazon, l’entreprise semble bien décidée à faire de la concurrence à Google Nest, qui aujourd’hui domine le marché auquel s’attaque Amazon.

La start-up Blink est spécialisée dans la domotique et la surveillance connectée. Cette société a une histoire singulière et pourtant commune à l’ère du financement participatif, puisqu’elle a été fondée en 2014 suite à une campagne lors de laquelle Blink a pu obtenir près d’un million de dollars. Une base solide qui lui a permis de proposer une gamme de produits connectés à la pointe de l’innovation domotique.

La société Blink développe des sonnettes à caméras – avec capteurs de mouvements –, intelligentes, et sans-fil, en somme, des parlophones vidéo connectés. Leur équipement domotique peut s’utiliser à l’intérieur et à l’extérieur. Les produits Blink sont disponibles en France, la caméra HD coûte 169,99 €.

Nous continuons notre activité dans le giron d'Amazon. C'est notre premier jour au sein d'Amazon et nous sommes impatients de voir ce que nous pouvons offrir ensemble aux consommateurs.

Blink a fait une déclaration officielle pour annoncer l’acquisition d’Amazon, qui sera sans aucun doute un coup de pouce financier non négligeable dans le développement de leurs produits connectés auprès d'Amazon.

Il reste à savoir ce que prépare Amazon pour la suite, mais à n’en pas douter les annonces ne devraient pas tarder.

Blink et Amazon : une inévitable acquisition ?L’acquisition de Blink par Amazon n’est pas surprenante, puisque ses produits étaient en réalité distribués par la compagnie américaine et déjà compatibles avec Amazon Echo.

Mis à jour le