Amazon achète la start-up Ring pour plus d'un milliard de dollars

En faisant l’acquisition de la start-up américaine Ring spécialisée dans les objets connectées de la maison, Amazon confirme sa volonté de s’imposer sur le marché de la sécurité domotique.

Amazon achète Ring pour plus d’un milliard de dollars

Amazon, Amazon Ring, Amazon domotique, objets connectés
Amazon continue de s'étendre sur le marché domotique afin de compléter son offre. En achetant des start-ups, le cybermarchant espère à terme se rendre indispensable et évidemment incontournable.

Le mardi 27 février 2018, Amazon a officiellement acheté Ring, une start-up américaine spécialisée dans les caméras intelligentes et les sonnettes connectées. Cette acquisition confirme la volonté du géant de e-commerce de s’imposer sur le marché de la maison connectée.

Selon le New York Times, l’achat de Ring s’est fait pour 1,1 milliard de dollars, soit environ 901 millions d’euros. Cet investissement très important - en troisième place depuis sa naissance - pour Amazon est loin d’être anecdotique. Avec Ring, la société peut envisager sur la durée le développement de sa gamme d’objets connectés, qu’ils soient destinés à baisser vos factures de chauffage ou qu’il s’agisse d’objets connectés pour vous protéger.

Amazon et domotique : le cybermarchand persiste et signeEn décembre 2017, Amazon avait déjà mis la main sur la start-up Blink, une entreprise consacrée à la domotique et la surveillance sans-fil. Blink développe, comme Ring, des sonnettes connectées et des caméras intelligentes sans-fil.

Pourquoi Amazon a-t-il choisi de racheter la start-up Ring ?

Amazon, Amazon Ring, Amazon domotique, objets connectés

Ring est une start-up américaine originellement créée en 2012 sous le nom de Doorbot. L’entreprise a, depuis ses débuts, œuvré au développement d’une gamme de produits intelligents liés à la sécurité, comme ses sonnettes connectées contrôlables à distance grâce à une application sur smartphone, tablette ou PC. Grâce à leur système connecté, il est possible pour les utilisatrices et utilisateurs des sonnettes connectées Ring de parler avec la personne présente à la porte.

Au fil du temps, Ring a élargi sa proposition en intégrant des caméras intelligentes, des détecteurs de mouvement ou de fumée, qui ne sont pas sans rappeler les propositions sûreté connectées de Nest Secure ou celle en préparation de Netatmo. La marque est d'ailleurs déjà très présente sur le marché de la sécurité grâce à ses caméras intelligentes Netatmo Presence et Welcome.

Non seulement le cybermarchand tente par ces acquisitions successives d’élargir sa proposition et de s’imposer comme une concurrence quasi imbattable, mais Amazon prend aussi en compte la réalité liée à son activité même de e-vendeur. En effet, un tiers des Américaines et Américains ayant déjà été la cible de vols de colis, Amazon compte par ses propres offres domotiques remédier à un problème réel - et handicapant pour ses services proposés.

Amazon et Ring : une acquisition longuement penséeAmazon avait déjà montré son intérêt pour Ring en 2016 grâce à son Alexa Funds, un investissement financier qui permet aux entreprises de tirer des bénéfices à condition d’intégrer Alexa dans leurs objets connectés.

Créé le