L'ANFR publie la carte des sites autorisés pour le déploiement de la 5G

Les sites 5G autorisés en France

L'ANFR a publié récemment une carte des sites autorisés en France pour le déploiement de la 5G. Ce sont 15 901 sites qui sont pour le moment prévus pour que les opérateurs puissent installer et activer les antennes 5G afin de déployer le réseau. Un déploiement qui risque de s'étaler sur plusieurs années pour les opérateurs.


appel gratuit

Vous souhaitez profiter d'un forfait 5G avant Noël ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité

Comment sont répartis les 16000 sites 5G sur le territoire français ?

C'est encore une étape franchie pour le déploiement de la 5G en France. L'ANFR (l'Agence Nationale des Fréquences) a publié une carte des 15 901 sites qui seront les premiers à pouvoir bénéficier des installations 5G dans l'Hexagone. Cette liste ne constitue pour l'instant qu'une feuille de route puisque les opérateurs viennent à peine de commencer le déploiement en bonne et due forme de la 5G.

Sites 5G en France

Mis à part les 500 antennes 5G qui avaient été déployées durant les phases d'expérimentations 5G, le déploiement du futur réseau mobile va effectivement commencer à présent. L'autorisation de ces sites par l'ANFR ne signifie donc absolument pas que ceux-ci soient déjà en service, pour rappel le calendrier de déploiement fixé par l'ARCEP planifie tout d'abord 3 000 sites 5G en 2022 puis 8 000 sites 5G en 2024 et enfin 10 500 sites 5G en 2025.

Maintenant que l'ANFR a validé l'autorisation des futurs sites 5G, la balle est dans le camp des opérateurs qui vont devoir investir dans l'infrastructure nécessaire pour l'éclosion de cette nouvelle génération de réseau mobile. L'ANFR détaille ainsi la répartition de ces sites 5G :

Ces sites 5G autorisés concernent les centres urbains mais également des territoires ruraux qui pourront ainsi avoir accès à la 5G dès l’activation des antennes par les opérateurs. Les 40 villes de plus de 100 000 habitants en métropole sont toutes concernées par ces premières autorisations. Au total, 6 886 communes bénéficient d’au moins une autorisation de site en 5G.

700MHz, 2,1GHz, 3,5GHz et 26GHz: les futures bandes de fréquences 5G

Cette publication des sites de l'ANFR est une bonne occasion de rappeler quelles sont les bandes de fréquences utilisées par le réseau 5G et en quoi elles diffèrent les unes des autres. Il convient d'abord de distinguer les bandes de fréquences 700MHz et 2,1GHz (appelées fréquences basses) déjà utilisées par le réseau 4G et les fréquences 3,5GHz et 26GHz qui sont les nouvelles fréquences entièrement dédiées à la 5G.

Les autorisations de l'ANFR concernent les trois bandes de fréquences 700MHz, 2,1GHz et 3,5GHz et se décomposent de cette manière :

  • Dans la bande des 700MHz, 11 770 sites 5G sont autorisés. Cette bande est celle qui a la portée la plus conséquente et la meilleure pénétration mais dont les débits sont les moins élevés.
  • Dans la bande des 2,1GHz, 5 000 sites 5G sont autorisés. La bande des 2,1GHz est similaire à celle des 700MHz mais propose un meilleur compromis entre débit et portée.
  • Dans la bande des 3,5GHz, 1 092 sites 5G sont autorisés. La bande de fréquences 3,5GHz est celle de la 5G pour lesquelles les opérateurs ont participé aux enchères et c'est celle qui proposera la "vraie" 5G avec les meilleurs débits et une portée convenable.

La portée pour les bandes de fréquences 700MHz et 2,1GHz est évaluée par l'ANFR entre 500m et 2km alors que la portée de la bande des 3,5GHz serait de 400m à 800m. La bande millimétrique des 26Ghz n'est pour le moment pas concernée puisque les enchères pour celle-ci n'auront pas lieu avant 2 ou 3 ans. Cette bande à la portée la plus réduite (150 à 200m) et ne traverse pas bien les bâtiments mais propose aussi les débits les plus élevés. Comme le précise l'ANFR, cette bande "servira surtout à des usages très ciblés (grands événements, usages industriels) dans des zones bien identifiées".

La 5G par opérateur : quelles sont les villes françaises concernées ?

C'est SFR qui a été le plus rapide pour officiellement lancer la 5G le 20 novembre dernier à Nice. L'opérateur a déjà annoncé le déploiement de la 5G SFR dans 120 communes sur tout le territoire ce mois-ci, avec notamment les villes de Marseille-Aix-en-Provence, Montpellier, Bordeaux, Nantes et Paris-Île-de-France. L'opérateur annonce d'ailleurs déployer dans la bande des 3,5GHz : "Dans toutes les agglomérations couvertes, SFR a fait le choix en priorité de la vraie 5G, la 5G la plus performante, celle pour laquelle SFR vient d’acquérir aux enchères 80 MHz sur la bande 3.5Ghz."

Bouygues Telecom a emboîté le pas récemment à son concurrent, le 1er décembre, et annonce couvrir 20 villes de France en 5G et assure que "le déploiement se poursuivra pour atteindre une couverture nationale fin 2021." Une déclaration ambitieuse, en attendant les villes couvertes par la 5G Bouygues sont les suivantes : Lyon, Villeurbanne, Nice, Cannes, Montpellier, Reims, Dijon, Aix-en-Provence, Toulon, Avignon, Rouen, Nancy, Metz, Le Havre, Toulon, Le Mans, Argenteuil, Montreuil, Saint-Denis, Boulogne-Billancourt et Versailles.

Orange lance officiellement la 5G demain dans 15 villes françaises avec notamment Marseille, Nice, Le Mans, Angers et Clermont-Ferrand. Si Orange tient ses engagements, il dépassera SFR en termes de nombre de communes couvertes en décembre puisque l'opérateur historique annonce que "d’ici la fin de l’année, ce seront plus de 160 communes couvertes avec la 5G Orange." Orange met aussi en avant son avantage pour la 5G comme l'opérateur "avait obtenu, lors des enchères, la plus grande part des blocs de fréquences en jeu, avec 90 MHz de spectre" (contre 80MHz pour SFR et 70MHz chacun pour Bouygues et Free).

Tout laisse à penser que Free dégainera ses forfaits 5G d'ici la fin de l'année. Il faudra donc se rapprocher de Noël pour connaître les surprises que nous réserve le trublion des télécoms.

Mis à jour le
 
Achat groupé Box internet & Forfait mobile :
Profitez d’une offre négociée grâce à la force du nombre et réalisez des économies sur vos forfaits. Préinscription gratuite et sans engagement.

Je me préinscris