Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 74 59 33 30 Rappel gratuit

Entretien citerne gaz : fonctionnement et coût selon les fournisseurs

Payez moins cher votre gaz propane !

Demandez votre devis gratuit par téléphone ou directement en ligne et réduisez vos factures

Citerne de gaz et outils
L'entretien de la citerne de gaz fait entre autre l'objet d'un contrôle obligatoire assuré par le fournisseur de propane.

Une citerne de gaz est conçue pour résister à la rouille et aux conditions météorologiques néanmoins il faut être vigilant sur son état, une fuite de gaz par exemple peut avoir de lourdes conséquences. Les réglementations liées aux citernes imposent des contrôles réguliers de la citerne qui doivent être assurés par le fournisseur ou un professionnel mais certains propaniers proposent davantage de services pour garantir la sécurité de l'installation.

Entretien citerne gaz locataire ou proprietaire : qui doit payer ?

L'entretien de la citerne de gaz est à la charge du propriétaire de la citerne puisque ce dernier est le titulaire du contrat de mise à disposition de la citerne. Dans la grande majorité des cas, la citerne est la propriété du fournisseur qui la met à la disposition du client en contrepartie d'une location ou d'une caution. Dans ce cas, l'entretien est à la charge du fournisseur tout au long de la durée du contrat. Si le client a acheté la citerne, il est responsable de son entretien et peut choisir de passer par le fournisseur qui le livre en gaz propane ou bien de se tourner vers le professionnel de son choix.

Entretien citerne de gaz : comment ça marche ?

Citerne de gaz et technicien

Lors de chaque livraison de gaz propane chez le client, le chauffeur-livreur effectue un contrôle visuel du réservoir afin d'en vérifier le bon état de fonctionnement. En cas d'anomalie, il en fera part au fournisseur qui planifiera une intervention technique si besoin. Le contrôle assuré par le chauffeur comprend la vérification de :

  • L'environnement de la citerne ;
  • L'état général de la citerne (propreté, peinture, capot, etc.) ;
  • La jauge et valve de remplissage ;
  • L'étanchéité des équipements ;
  • Le raccordement entre la citerne et l'installation.

En plus de ce contrôle régulier, la législation impose une visite d'inspection périodique tous les 40 mois par l'intermédiaire de l'arrêté du 15 mars 2000. Dans le cas où la citerne appartient au fournisseur, il assure lui-même ce contrôle en informant le client en amont de la date de l'intervention. La présence du client n'est pas nécessaire si l'accès à la citerne est ouvert pour le technicien. L'inspection périodique a pour objectif de veiller au bon état de fonctionnement du réservoir et comprend les vérifications suivantes :

  • Conformité de l'implantation de la citerne et distances de sécurité ;
  • Etat du revêtement de la citerne (pour une citerne aérienne) ;
  • Bon fonctionnement de la citerne et de ses accessoires ;
  • Remplacement d'équipements défectueux si nécessaire ;
  • Bon fonctionnement de la protection cathodique (pour une citerne enterrée) ;
  • Recherche d'éventuelles fuites, marques de corrosion ou défectuosités.

La législation impose aussi au fournisseur de fournir un compte-rendu au client à l'issue de l'inspection périodique. Il doit détailler l'ensemble des contrôles et remplacements effectués et être daté et signé par le technicien ayant assuré l'inspection. En plus du contrôle périodique obligatoire, une requalification de la citerne est imposée tous les dix ans. Elle est facturée aux propriétaires de leur citerne.

Prestations supplémentaires d’entretien citerne gaz des fournisseurs

Certains fournisseurs de propane comme Primagaz proposent à leurs clients de souscrire des services supplémentaires d'entretien de la citerne de gaz. Ils permettent d'assurer une sécurité optimale de l'installation. Le Forfait Préférence de Primagaz est facturé 129,82 € TTC par an et comprend :

  1. La visite de contrôle annuelle du réservoir ;
  2. La vérification de l'état de fonctionnement de l'installation ;
  3. Le contrôle du DDS (Détendeur Déclencheur à Sécurité), de la vanne, du ROAI (Robinet à Obturation Automatique Interne), du détendeur et du limiteur ;
  4. Le lessivage en cas de citerne aérienne ou le nettoyage du puits de visite pour une citerne enterrée ;
  5. Une remise de 15% sur toutes les autres prestations de maintenance de Primagaz ;
  6. Une mesure du taux de CO² à proximité des appareils gaz.

Cout entretien citerne gaz selon les fournisseurs

Facture et fille se posant des questions

Les contrats d'approvisionnement en gaz prévoient habituellement que le coût de l'entretien de la citerne est supporté par le fournisseur de gaz, qui prend donc en charge le prix des interventions techniques, pièces et main d'œuvre. Toutefois, d'autres contrats prévoient que le coût de l'entretien reste à la charge du client. La réglementation ne forcent les fournisseurs de gaz qu'à prendre en charge l'entretien de la citerne elle-même, mais il faudra s'assurer si l'entretien des éléments accessoires (robinet de départ gazeux, jauge, soupape de sécurité, clapet d'emplissage, détendeur, limiteur de pression, joints) est également pris en charge par le fournisseur, ou pas. Une lecture très attentive du contrat s'impose donc avant sa signature. Le tableau ci-dessous donne quelques exemples du coût d'entretien et maintenance pour une citerne enterrée d'1 tonne en location. Les prix dépendent des offres souscrites, il faut donc comparer les contrats propane dans leur ensemble pour trouver le fournisseur où l'entretien et la maintenance sont les moins chers.

Cout entretien citerne gaz - à jour en avril 2019
Antargaz Butagaz Finagaz Primagaz Vitogaz
Compris dans l'abonnement à 65,94 € 114€ Fin des activités propane le 14/10/2019 Compris dans l'abonnement à 190,8 € 108 €
Mise à jour le