Paiements sans contact : pourquoi sont-ils parfois refusés ?

Le paiement sans contact a la cote depuis quelques mois. Le confinement et la crise sanitaire ont, en effet, boosté l’utilisation des paiements dématérialisés, que ce soit par carte bancaire ou par mobile. Mais parfois, certains paiements sans contact ne fonctionnent pas. Quelles peuvent être les raisons d’un refus de paiement dématérialisé ? Voici quelques éléments de réponse.


Quelles sont les différentes raisons d’un paiement sans contact refusé ?

paiement sans contact
Le plafond du paiement sans contact est de 50€/opération.

Durant le confinement, le paiement sans contact a représenté environ deux tiers des paiements (hors espèces), une utilisation record dans l’hexagone, à l’heure où les gestes barrières et la distanciation sociale sont de mise. Pour inciter les consommateurs à utiliser le paiement sans contact, le plafond a d’ailleurs été élevé à 50€ par opération et par commerçant.

Si les adeptes du sans contact sont nombreux, il arrive parfois que le paiement dématérialisé soit refusé par le terminal de paiement électronique (TPE). Pourquoi un paiement sans contact peut-il être parfois refusé ? Il peut y avoir plusieurs explications à cela. Tout d’abord, le plafond de paiement sans contact a peut-être été atteint par le consommateur. Aujourd’hui, le plafond de paiement dématérialisé est de 50€ par opération de paiement et par commerçant, et ce dans la même journée. Une fois ce plafond atteint, le consommateur devra retaper son code confidentiel.

Cela peut être également dû au dépassement du nombre d’opérations sans contact autorisées. Certaines banques fixent un nombre limite d’opérations bancaires pouvant être réalisées en sans contact. Par exemple, la banque en ligne Boursorama Banque permet à ses clients de réaliser 10 paiements successifs dans la limite de 150 € cumulés, tout comme Fortuneo. Chez ING, la limite est fixée à 5 paiements successifs dans la limite de 150 € cumulés. Une fois ce nombre de paiements dépassé, le client devra de nouveau composer son code confidentiel.

pictogramme sans contact
Le petit pictogramme sans contact

Autre raison de refus : une carte non compatible avec le paiement sans contact. Si aujourd’hui, la plupart des cartes bancaires sont compatibles avec le paiement sans contact, certaines ne le sont pas encore. Lorsqu’une carte bancaire est compatible, un petit pictogramme en forme d’onde est présent sur la carte. De plus, la carte peut également être compatible mais l’option sans contact est désactivée. Dans ce cas, il suffit d’activer l’option de paiement sans contact pour pouvoir utiliser le paiement dématérialisé avec la carte bancaire.

Certaines banques procèdent également à des contrôles aléatoires de sécurité, ce qui peut parfois empêcher le paiement sans contact avec la carte bancaire. Ces contrôles permettent de vérifier que la carte n’a pas été volée. Le client est alors contraint d’entrer son code confidentiel pour procéder au paiement.

Enfin, le refus peut également venir d’un dysfonctionnement du terminal de paiement ou bien d’un manque de fonds sur le compte bancaire du client.

  • Les raisons d’un refus de paiement sans contact en bref :
  • dépassement du plafond de paiement
  • dépassement du nombre limité d’opérations en sans contact
  • carte bancaire non compatible avec le sans contact
  • dysfonctionnement du TPE
  • contrôle de sécurité de la banque

Comparatif des banques avec paiement sans contact

Voici un comparatif des banques en ligne proposant des cartes bancaires incluant le paiement sans contact.

Banques Montant maximum par opération Nombre de paiements successifs Désactivation du paiement sans contact
Boursorama En savoir plus + 50 €/opération 10 paiements successifs dans la limite de 150 € cumulés Désactivation en ligne puis 2 retraits avec code secret
Hello Bank En savoir plus + 50 €/opération (sauf Visa Electron) / Désactivation en ligne pour offre Hello One et Hello Prime uniquement
Monabanq En savoir plus + 50 €/opération le montant maximum de paiements sans contact consécutifs est de 100 euros Désactivation en ligne puis 1 retrait avec code secret
Logo Fortuneo En savoir plus + 50 €/opération 10 paiements successifs dans la limite de 150 € cumulés Désactivation en ligne puis 1 retrait avec code secret
Logo BforBank
BforBank
En savoir plus +
50 €/opération / Désactivation en ligne puis 2 retraits avec code secret
ING En savoir plus + 50 €/opération 5 paiements successifs dans la limite de 150 € cumulés Désactivation en ligne puis 1 retrait avec code secret
Mis à jour le