Nouveaux billets de 100€ et 200€ : fin de la falsification ?

De nouveaux billets de 100€ et 200€ en circulation fin mai 2019

Dès le 28 Mai prochain, de nouveaux billets de banque de 100 et 200 euros entreront en circulation dans toute la zone euro. Cette nouveauté intervient dans le cadre de la nouvelle série de billet intitulée “Europe”, progressivement introduite depuis 2013. Taille des billets, sécurité, nouveauté, Selectra revient sur cette actualité.

De nouveaux billets de 100 € et 200 € en circulation

zone euro
Toute la zone euro bénéficiera des nouveaux billets dès le 28 mai

De nouvelles versions du billet de 100 et 200 euros verront le jour dès le 28 mai prochain. Ces nouveaux billets viennent clôturer la série nommée “Europe”, qui visait à introduire de nouvelles coupures plus difficiles à falsifier. De nouvelles versions des billets de 5€, 10€, 20€ et 50€ faisant partie de cette série sont déjà en circulation.

La série Europe fut mise en place par la Banque Centrale Européenne en 2013 pour lutter contre la falsification des billets en introduisant de nouveaux signes de sécurité sur les billets.

De plus, les nouveaux billets de cette série bénéficient également de signes destinés aux déficients visuels, comme les valeurs faciales imprimées en gras ou les marques tactiles sur le bord des billets qui changent d'une valeur à l'autre. Ces signes leur permettent ainsi d'identifier plus facilement la valeur du billet.

“Les nouveaux billets en euros bénéficient des avancées technologiques dans le domaine de la conception des billets. Les nouveaux signes de sécurité offrent une meilleure protection contre la contrefaçon”, affirme la BCE.

Une première série de nouveaux billets fut lancée en 2002, puis une seconde en 2013, la fameuse « Série Europe » :

  • nouveau billet de 5 euros, émis le 2 mai 2013
  • nouveau billet de 10 euros, émis le 23 septembre 2014
  • nouveau billet de 20 euros, émis le 25 novembre 2015
  • nouveau billet de 50 euros, émis le 4 avril 2017

Pourquoi la série “Europe” ? Cette nouvelle série de billet est baptisée “Europe” car un portrait de la princesse Europe, personnage de la mythologie grecque, est présent sur deux éléments de sécurité de ces nouvelles coupures. Un des portrait apparaît lorsque l’on regarde le billet par transparence et l’autre portrait se trouve sur la bande argentée.

A quoi ressemblent les nouveaux billets de 100€ et 200€ ?

nouveau billet

De nouveaux billets certes, mais qu’est-ce qui change concrètement ?

Tout d’abord les nouveaux billets de 100 et 200 € auront désormais la même taille que les billets de 50€, passant donc de 82 à 77 millimètres. La longueur, quant à elle, reste inchangée, mais ce nouveau format plus compact va permettre de faciliter leur manipulation et le traitement par les machines.

Niveau couleur, le billet de 100€ conserve sa couleur verte mais son style est modifié, s’inspirant alors d’un style plutôt baroque. Le billet de 200€ lui aussi conserve sa couleur jaune, et son style actuel plutôt industriel.

Combien de billets en circulation aujourd’hui ? Aujourd’hui, le nombre total de billets en circulation dans toute la zone euro s’élève à 21 milliards de billets, pour une valeur totale de 1 200 milliards d’euros.

Lutter contre la falsification des billets

lutter contre la falsification
L'objectif de la BCE est de lutter contre la falsification des billets de banque

La série Europe mise en place par la BCE a pour but de rendre la falsification des billets beaucoup plus difficile, mais aussi de faciliter la vérification de leur authenticité. Dans la globalité, les nouveaux sont donc plus sûrs et plus identifiables.

De nouveaux signes de sécurité plus perfectionnés ont donc été incorporés aux nouveaux billets. Un “hologramme satellite” a été ajouté en haut de la bande argentée, il s’agit d’un sigle euro qui semble graviter comme un satellite lorsque l’on incline le billet. Un portrait du personnage Europe a été ajouté, à gauche en relief et à droite du billet sur la bande argentée. Ce portrait est déjà présent sur les autres billets de la série Europe.

Parmi les nouveautés, on retrouve également le nombre Emeraude. Sur les nouveaux billets, les chiffres 100 et 200 apparaîtront en vert émeraude, accompagnés de petits symboles euro. Les chiffres changent de couleur lorsque le billet est incliné. “Un effet qu'aucun billet falsifié ne parvient à vraiment imiter”, précise la BCE (Banque centrale européenne).

L’objectif de la BCE est donc de mettre l’accent sur la sécurité et de lutter contre la falsification des billets, même si selon les chiffres communiqués, les billets de 100 et 200 € ne sont pas les plus falsifiés. C’est en effet les billets de 20€ et 50€ qui sont aujourd’hui les plus contrefaits, même si la falsification reste très faible comparé au nombre de billet authentique en circulation. Début 2018, 301 000 faux billets ont été retirés du marché, soit une baisse de 17,1% par rapport à fin 2017.

Fin du billet de 500 euros

fin du billet de 500
FIn 2018 a sonné la fin du billet de 500€

Si de nouveaux billets de 100€ et 200€ sortent bientôt, le billet de 500€ lui n’est plus produit par la BCE depuis fin 2018. Pourquoi ce billet a-t-il disparu ?

Tout d’abord car le billet de 500 euros était finalement peu utilisé par les citoyens européens. D’ailleurs, la France n’en délivrait dans aucun automate et le billet était pour la plupart du temps refusé par les commerçants, ce qui limitait fortement son utilisation.

Il était également utilisé dans des affaires de blanchiment d’argent ou encore de terrorisme, puisque pratique pour transporter de grosses sommes.

La BCE a donc signé la fin du billet de 500 €, bien que tous ceux encore en circulation seront toujours utilisables et échangeables auprès des banques centrales nationales comme la Banque de France.

Les billets de banque face au paiement électronique

Face aux nouveaux moyens de paiement dématérialisés, aux succès des néobanques et du paiement sans contact, on peut alors s’interroger sur l’avenir de ces billets de banque.

“Si les paiements électroniques gagnent du terrain, les espèces restent le moyen de paiement le plus répandu. Plus de trois quarts des paiements dans les points de vente de la zone euro sont effectués en espèces. Même dans le monde numérique actuel, les espèces demeurent au cœur de notre économie”, informe le président de la BCE, Mario Draghi.

Les espèces restent donc le moyen de paiement privilégié des consommateurs puisqu'en 2016, 79% des paiements ont été effectués en espèce contre 19% en carte bancaire.

avenir des billets
Quel est l'avenir des billets de banque ?

En effet, la demande de billet en euro est en hausse constante, de 7 à 10% par an. Le cash est vu comme une monnaie de réserve, une protection contre les crises financières qui rassure les consommateurs. D'ailleurs, depuis 2002, le nombre de billet en circulation dans la zone euro a triplé et atteint aujourd'hui 21 milliards de coupures.

Et ce n’est pas un cas à part puisque dans l’immense majorité des pays, la demande de cash reste très forte. Dans les pays en développement, cela s’explique surtout par la faible bancarisation de la population, qui reste donc en demande constante de monnaie liquide, puisque c’est bien souvent leur seul et unique moyen de paiement.

Mise à jour le