Quels sont les changements à venir pour l’épargne en 2020 ?

Les nouveautés de l'épargne en 2020
Les nouveautés de l'épargne en 2020

Le début de l’année 2020 apporte des nouveautés en matière d’épargne bancaire. Baisse des taux, arrivée de nouveaux produits d’épargne, clotûre d’anciens placements, quels sont les changements à venir pour l’épargne en 2020 ? Selectra revient plus en détail sur les nouveautés à venir en 2020.


Livrets d’épargne : des taux en baisse

baisse taux épargne
Baisse des taux des livrets d'épargne

2020 ne s’annonce pas des plus rémunérateurs pour les livrets d’épargne, bien au contraire. Les taux sont au plus bas, notamment sur les placements les plus sûrs tels que les livrets d’épargne.

La solution ? Orienter l’épargne sur des supports moins sécurisés mais plus rémunérateurs. Un vrai défi pour les professionnels de l’assurance-vie, qui font face à des clients peu enclins à la prise de risque lorsqu’il s’agit de leur épargne.

Livret A : un taux revu à la baisse ?

C’est le point d’interrogation de ce début d’année en matière d’épargne : le taux du livret A va-t-il baisser ? Et si oui, quand ? Si rien n’est encore définitif, puisque la décision doit tomber à la fin du mois de janvier 2020, chacun y va de son pronostic, et la baisse du taux à 0,5% ne serait pas une grande surprise.

Pour mieux comprendre cette estimation du nouveau taux à 0,5%, il faut s’intéresser à la nouvelle formule de calcul du taux du livret A. Désormais, le taux est calculé en fonction de l’inflation ainsi que d’un taux monétaire nommé Eonia.

Qu’est-ce que le taux Eonia ? L’Eonia est l’un des principaux taux de référence du marché monétaire de la zone euro, il signifie en anglais “Euro OverNight Index Average”. Le taux Eonia représente la moyenne des taux d’intérêts des prêts interbancaires dans la zone euro. Le taux Eonia permet donc de se rendre compte de l’état de santé du marché bancaire, et ce jour par jour.

baisse livret A
Nouveau mode de calcul pour le livret A

Pour calculer le taux du livret A, la Banque de France utilise donc à la fois l’historique de l’inflation sur 6 mois, et la moyenne du taux Eonia sur 6 mois également. En prenant en compte l’historique de ces deux taux sur les 6 derniers mois, à savoir une inflation de 0,8% en moyenne et un taux Eonia à -0,4%, le nouveau taux en vigueur serait forcément plus proche de 0 que de 1.

Cependant, la loi prévoit un taux plancher à 0,5%, ce qui signifie qu’il n’est pas possible de faire baisser le taux du livret A à moins de 0,5%.

Si la nouvelle formule de calcul du taux du livret A prévoit donc potentiellement une baisse du taux, rien ne prouve encore que le gouvernement appliquera cette baisse. En effet, il peut tout à fait décider de conserver le taux actuel à 0,75%, et repousser la baisse de quelques mois, ce qui ne serait pas forcément étonnant étant donné le contexte politique actuel.

Le LEP passe de 1,25% à 1%

Le LEP ou livret d’épargne populaire va lui aussi certainement subir les conséquences de la nouvelle formule de calcul. Cependant, il restera tout de même plus intéressant que le livret A en 2020, puisque le LEP conservera normalement un taux égal à 1%, contre 1,25% aujourd’hui, soit théoriquement un demi point de plus que le livret A.

Qu’est-ce que le livret d’épargne populaire ? Le livret d’épargne populaire (ou LEP) est un livret d’épargne défiscalisé, réservé aux personnes disposant de revenus modestes. Le LEP a l’avantage de disposer d’un taux d’intérêt garanti, exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Un seul LEP peut être ouvert par personne, dans la limite de 2 par foyer. Le plafond du LEP est de 7700€, hors intérêts.

2020 annonce le lancement de nouveaux produits d’épargne

Si 2020 sera synonyme de taux faibles pour les assurances-vie, elle va cependant marquer l’arrivée de nouveaux produits d’épargne sur le marché français : le nouveau fond Eurocroissance ainsi que le véritable lancement du Plan Epargne Retraite.

Janvier 2020 : mise sur le marché du nouvel “Euro-croissance”

2020 marque donc le lancement d’une nouvelle génération d’investissement Euro-croissance. Dès le mois de janvier, ces nouveaux fonds d’Euro-croissance seront disponibles chez les assureurs qui le souhaite. De plus, il n’est pas improbable que ce nouvel Euro-croissance change de nom en ce début 2020, histoire de pouvoir distinguer les anciens fonds des nouveaux.

  • une gestion financière plus souple
  • de meilleurs rendements possibles

Qu’est-ce qu’un fond Euro-croissance ? Le fond Euro-croissance est un fond diversifié, c’est à dire qu’il se situe entre le fond en euros et le fond en unité de compte. Le détenteur peut donc compter sur une garantie en euros, tout en augmentant ses chances de rémunération grâce à des investissements plus risqués. L’Euro-croissance peut être mono-support avec un seul fond en euros, ou multi-support avec un fond en euro et un fond en unité de compte.

Lancement général du Plan d’Epargne Retraite

lancement PER 2020
Le PER vient remplacer les anciens produits d'épargne retraite

Le Plan d’Epargne Retraite est un nouveau produit d’épargne lancé le 1er octobre 2019 sur le marché bancaire. Il se décline sous 3 formes :

  • un PER individuel
  • un PER d’entreprise collectif
  • un PER d’entreprise obligatoire

Si la commercialisation du PER a déjà débuté en fin d’année 2019, nombreux sont les établissement qui ne proposent pas encore de PER à leurs clients. Ces derniers ont jusqu’à la fin du premier trimestre 2020 pour intégrer une offre de PER à leur plaquette commerciale.

De plus, 2020 marque également la fin des anciens contrats PERP et Madelin, qui laissent leur place au Plan Épargne Retraite. En effet, au 1er octobre, il ne sera plus possible de souscrire à l’un de ces deux contrats. Seuls les clients déjà détenteurs de ce type de contrat pourront les conserver, ou bien les transformer en PER s’ils le souhaitent.

Mis à jour le