Max, la néobanque d’Arkea, atteint les 100 000 utilisateurs

Arkea a atteint les 100 000 utilisateurs
Arkea a atteint les 100 000 utilisateurs

100 000 utilisateurs, c’est le palier récemment atteint par la néobanque Max, filiale du groupe Arkea. Si Max se fait toujours aussi discrète, 2 ans après son lancement la néobanque continue doucement son développement et prévoit des nouveautés pour l’année 2020. Selectra revient en détails sur l’actualité de Max.


Max innove avec sa carte agréagtrice

Lancée en 2017, la néobanque Max a fait son bout de chemin, et a déjà conquis plus de 100 000 utilisateurs. Un cap décisif dans le développement de cette néobanque, qui n’en est finalement pas vraiment une. En effet, si Max propose un compte courant associé à une carte bancaire, la fintech a souhaité aller plus loin en concevant un assistant personnel 100% dématérialisé capable de délivrer plusieurs services, en une application mobile.

Une idée innovante mais sûrement un peu floue pour les consommateurs, un positionnement qui a certainement nuit à la fintech en terme de rapidité de croissance, à l’heure où les néobanques étaient en plein essor, comme l’explique Didier Ardouin, le directeur général de la néobanque Max.

“Nous voulions être plus qu'une néobanque et ce positionnement nous a peut-être desservi. Alors qu'on parlait partout de néobanques, on parlait beaucoup moins de nous. Mais nous commençons à en récolter les fruits et nous avons passé la barre des 100.000 clients", précise Didier Ardouin, directeur général de Max.

Ainsi, outre le compte courant et la carte bancaire gratuite, Max propose également une carte agrégatrice qui permet de gérer ses différents comptes bancaires sur l’application mobile Max. Un service de conciergerie vient également compléter l’offre de services de la néobanque, une offre innovante et originale, qui séduit visiblement de plus en plus de consommateurs.

Qu’est-ce qu’une carte agrégatrice ? La carte agrégatrice permet de regrouper plusieurs comptes bancaires de différentes banques en une seule carte, et les piloter depuis une seule et même application mobile. Ainsi, lors du paiement, l’utilisateur peut choisir sur quel compte débiter son achat.

Néobanque Max : les nouveautés à venir pour 2020

Si la néobanque a passé le cap des 100 000 utilisateurs, elle ne compte pas s’arrêter là. En effet, la fintech vise les 200 000 utilisateurs d’ici le début de l’année 2021. Pour y arriver, elle compte sur une campagne de pub diffusée à la télévision pour se faire connaître et convaincre toujours plus d’utilisateurs.

“Nous réfléchissons également à un développement dans les pays limitrophes comme la Belgique et la Suisse, suivant le modèle de Fortuneo “ explique le directeur général de Max.

Des perspectives de développement ambitieuses, qui vont être soutenues par des nouveautés dans l’offre de services de Max. Au programme pour 2020 :

  • un service qui permettra d’optimiser les contrats d’assurance des utilisateurs, en partenariat avec Acommeassure.com
  • un service de cashback, qui permettra aux utilisateurs de se voir rembourser un certain pourcentage de leurs achats chez les enseignes partenaires de Max, en partenariat avec deux entreprises du secteur Paylead et Plebicom.

“Les deux partenaires confondus représentent environ 5.000 enseignes [...] comme la Fnac, Darty ou encore Monoprix. Le cashback reversé oscille entre 3 et 15% du montant dépensé en fonction du type de commerce. L'offre est valable pour les paiements réalisés avec la carte Max, mais aussi via la carte d'un compte bancaire agrégé au préalable dans l'application Max", détaille le directeur général de Max.

Qui est Max, la néobanque du groupe Arkea ?

présentation neobanque arkea
Max, un mix entre la néobanque et l'assistant personnel

Si l’on présente Max comme une néobanque, ce n’est pas vraiment le cas. En effet, Max est tout d’abord présenté comme un assistant personnel 100% mobile, couplé à un compte bancaire et une carte bancaire gratuite.

Pour bien comprendre, l’offre de Max comprend ainsi :

  • une carte bancaire Mastercard
  • un compte courant
  • les paiements et retraits gratuits à l’étranger
  • une application mobile
  • le paiement par mobile ou par montre connectée
  • un service de conciergerie
  • une palette d’assurances et d’assistances premium
  • des conseillers à disposition
  • Les assurances premium Max
  • Assurance accidents de voyage
  • Assurance neige et montagne
  • Assurance “zéro surprise” pour les locations saisonnières
  • Assurance vol et dommage pour les locations de voiture
  • Assurance en cas de livraison non-conforme ou non-reçue

L’offre est accessible à tous, et ce sans conditions de revenus, mais il n’y a cependant pas de découvert autorisé. La vraie particularité de Max est sa carte bancaire agrégatrice. La carte bancaire Max, comme vu plus haut, permet ainsi de regrouper toutes les cartes bancaires d’un utilisateur derrière une seule et unique carte. La gestion de ces différents comptes est ensuite possible via l’application mobile Max.

L’utilisateur peut choisir, lors de son achat, quel compte sera débité. Un service qui permet de faciliter le quotidien des consommateurs, qui ne sont plus obligés de jongler entre leurs différents comptes et cartes bancaires.

Pour enregistrer les différentes cartes bancaires d’un utilisateur dans l’application mobile, celui-ci n’a qu’à photographier ses différentes cartes bancaires afin qu’elles s’enregistrent dans l’application mobile Max.

  • Les avantages de Max en bref
  • paiements et retraits gratuits à l’étranger
  • carte et compte bancaire gratuits
  • conseillers à disposition
  • des assurances dignes d’une carte Gold

Comment fonctionne Max ?

Si tout est gratuit pour l’utilisateur, on se demande alors quel est le modèle économique de l’application Max du groupe Arkea ? L’idée est simple et innovante : Max repose sur l’analyse de données des utilisateurs ainsi que sur la recommandation de produits partenaires. Max se positionne ainsi en tant qu’apporteur d’affaire, et perçoit des commissions lorsque l’utilisateur opte pour un service qu’il lui a recommandé.

Max propose ainsi à ses clients utilisateurs des services fournis par des partenaires comme des produits d’assurances, des offres de crédit ou encore des produits d’épargne. Les données transactionnelles des clients Max sont ainsi analysées par la néobanque et utilisées pour recommander à ces derniers les produits leur correspondant le mieux.

Notre avis sur Max La carte Max est idéale pour les jeunes actifs ou les voyageurs, l’offre gratuite ainsi que les paiements et retraits sans frais à l’étranger en font une des cartes les plus intéressantes du marché pour les globe trotters. L’agrégateur de compte permet une gestion facilitée de ses différents comptes et cartes, encore une fois très pratique lorsque l’on est à l’étranger. La carte Max possède donc de nombreux atouts qui n’ont pas fini de séduire les consommateurs à la recherche d’une offre bancaire simple et intuitive.

Mis à jour le