Quel est le meilleur poêle pour chauffer un appartement ou une maison ?

Mis à jour le
min de lecture

Sur le papier, le meilleur poêle de chauffage est le poêle à bois. Il se veut économique et écologique, toutefois il ne peut pas être installé dans tous les logements ! Vous avez le choix entre plusieurs types de combustibles : bois, gaz, électrique, pétrole, fioul, etc. Suivez notre guide pour trouver le type de poêle de chauffage qui vous convient !

🥵 Le pôele de chauffage : tout ce qu’il faut savoir
🔥 Quel type de poêle de chauffage choisir ?Le poêle à la bois est le plus économique et écologique 🌿 !
💰 Combien coûte un poêle à bois ?Entre 500 € et 15 000 € selon le modèle
🌲 Quel type de pôele à bois pour chauffage principal ?
  • Poêle à bûches ;
  • Poêles à pellets ou granulés ;
  • Poêle à plaquettes.

🔥 Parmi les 7 options, le poêle à bois est la meilleure pour chauffer

Le poêle à bois se positionne comme le meilleur système de chauffage en appartement ou en maison. Économique, écologique et convivial, le poêle à bûches a tout pour lui !

Mais ce n’est pas votre seule option ! Découvrez les 7 types de pôeles de chauffage :

Les poêles de chauffage les plus répandus
Critères🪓 Bois🔥 Gaz⚡ Électrique
Prix du pôeleentre 500 € et 7 000 €entre 100 € et 500 €entre 100 € et 800 €
Prix du combustible
  • Bûches : entre 50 et 130 € le stère
  • Granulés-pellets : 285 € la tonne
  • Plaquettes : 80 € la tonne/li>
0.08640,2516
Chauffage principal✔️✔️
Chauffage d’appoint✔️
Rendemententre 70 % et 90 % : jusqu’à 35 kWh80 %90 %
PollutionRéduiteImportanteMoyenne
👍 Avantages
  • combustibles les moins chers du marché ;
  • bon rendement ;
  • entretien simple : ramonage 2 fois par an ;
  • différentes formes et formats ;
  • impact écologique faible.
  • Prix abordables ;
  • Facile à installer ;
  • Rendement intéressant ;
  • Autonome (pas d’huile de coude) ;
  • Système d’aération intégré.
  • Prix abordables ;
  • Nécessite seulement une prise électrique ;
  • Prend peu de place ;
  • Peut être déplacé ;
  • Différents formats et tailles ;
  • Nouveaux modèles esthétiques.
👎 Inconvénients
  • Espace de stockage pour les bûches, pellets ou plaquettes ;
  • Demande de l’espace dans le logement ;
  • Installation d’un conduit pour la fumée.
  • Évolution du prix du gaz ;
  • Énergivore ;
  • Vérification régulière du système d’aération pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Énergie fossile ;
  • Entretien annuel obligatoire par un professionnel.
  • Énergivore
Les poêles de chauffage plus rares
Critères🛢️ Pétrole⛽ Fioul🔥 Charbon🧴 Bioéthanol
Prix du poêleentre 100 € et 1 000 €entre 300 € et 1 200 €entre 700 € et 5 000 €entre 500 € et 2 500 €
Prix du combustibleenviron 1,60 € le litreenviron 1,30 € le litre250 à 600 € la tonneenviron 3,75 € le litre
Chauffage principal✔️✔️
Chauffage d’appoint✔️✔️✔️✔️
Rendement100 W pour 1 m²entre 70 % et 85 %entre 50 % et 80 %jusqu’à 100 % : 0,4 à 0,6 litre/heure
PollutionImportanteImportanteImportanteMoyenne
👍 Avantages
  • Peu encombrant ;
  • Diffusion rapide de la chaleur ;
  • Installation facile ;
  • Prix d’achat faible.
  • Diffusion rapide de la chaleur ;
  • Inodore ;
  • Silencieux ;
  • Aspect rétro esthétique.
  • Fonctionnement jusqu’à 24h sans recharge ;
  • Montée en température relativement rapide ;
  • Système mixte : poêle à bois et charbon de bois.
  • Pas d’entretien ;
  • Portable ;
  • Produit un effet poêle à bûches ;
  • Pas de conduit d’évacuation de fumées.
👎 Inconvénients
  • Rejet de dioxyde de carbone ;
  • Consommation élevée ;
  • Peu rentable ;
  • Odeur qui peut être désagréable.
  • Entretien régulier obligatoire ;
  • Peut dégager du monoxyde de carbone ;
  • Consommation élevée ;
  • Stockage du fioul en cuve.
  • Polluant ;
  • Peut dégager du monoxyde de carbone ;
  • Entretien régulier obligatoire ;
  • Espace de stockage spécifique ;
  • Poussière noire.
  • Risque intoxication monoxyde de carbone ;
  • Coût bioéthanol élevé ;
  • Déconseillé de l’utiliser plus de 3h de suite.

🪓 Le pôele à bois

Le chauffage au poêle à bois peut être alimenté par différentes formes de bois : les bûches, les granulés ou pellets, les plaquettes de bois. Ce type de chauffage est écologique car il est alimenté par des ressources renouvelables. Il se veut également économique car il offre un bon rendement énergétique.

🔥 Le pôele à gaz

Le pôele à gaz est très peu utilisé de nos jours. Bien qu’il soit facile d’utilisation, il est peu écologique : il nécessite l’utilisation d’une énergie fossile et émet des gaz à effet de serre. Ce type de poêle de chauffage est progressivement retiré du marché !

⚡ Le poêle électrique

Le poêle électrique s’apparente à un chauffage électrique qui a pris l’apparence d’une cheminée. Ce système est surtout utilisé en chauffage d’appoint car il est énergivore. Toutefois il s’avère simple à installer et pratique car il ne nécessite qu’une prise de courant pour fonctionner.

🛢️ Le poêle à pétrole

Le poêle à pétrole est très polluant pour l’air et il s’avère peu écologique. D’ailleurs il est interdit dans les immeubles collectifs. Il est plutôt utilisé dans les ateliers ou les garages comme chauffage d’appoint. Son principal avantage est qu’il présente une montée en température rapide.

⛽ Le poêle à fioul

Le poêle à fioul, aussi appelé poêle à mazout, est une solution de chauffage pratique et facile d’entretien mais polluante ! Le fioul est un combustible dérivé du pétrole : il est polluant à cause de ses émissions de gaz à effet de serre.

🔥 Le poêle à charbon

Le poêle à charbon est un système de chauffage efficace et économique qui présente un rendement très élevé. En revanche, la combustion du charbon est polluante avec de fortes émissions de gaz à effet de serre. En plus de présenter un risque d’intoxication au monoxyde de carbone !

🧴 Le poêle au bioéthanol

Le bioéthanol est issu de la distillation de betteraves ou de céréales. Ce combustible est respectueux de l’environnement. Toutefois, le poêle au bioéthanol doit être utilisé comme chauffage d’appoint uniquement. Il ne peut pas chauffer un logement entier.

📌 Comment choisir son poêle de chauffage ? Les critères clés

Les 3 critères principaux pour choisir votre poêle de chauffage sont :

  1. La puissance : le système doit être assez puissant pour chauffer l’ensemble de votre logement, sans être surdimensionné pour éviter une consommation excessive !
  2. Le rendement : il s’agit du rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Il doit être élevé pour être économique et performant.
  3. Le matériau : choisissez un matériau avec une bonne capacité de restitution, c’est-à-dire qu’il conserve la chaleur afin de maintenir une bonne température, même après extinction du feu.

💡 Bon à savoir

Côté poêle à bois, misez sur le Label Flamme Verte. Créé par les fabricants d’appareils domestiques et soutenu par l’ADEME (Agence de la transition écologique), il a pour objectif de promouvoir l’utilisation du bois. Les fabricants signataires de la charte Flamme Verte s’engagent à produire des poêles à bois avec un rendement de 75 % minimum ! Pour vous, c’est une garantie d’avoir un poêle de chauffage au bois économique, écologique et confortable.

Avant de choisir votre type de poêle, vous devez aussi considérer votre logement et les contraintes liées. Appartement ou maison, voici quelques pistes pour vous accompagner dans votre réflexion :

🏢 Critères poêle de chauffage en appartement

En appartement, installer un poêle comme chauffage principal peut être délicat, car vous devez faire des travaux pour installer une évacuation pour la fumée. Cette installation nécessite une modification des parties communes, donc vous devez soumettre votre projet lors d’une assemblée générale des copropriétaires. Vous devrez obtenir la majorité absolue, selon l’article 25 de la loi de 1965 sur la copropriété, avant d’engager les travaux.

Pensez aussi que vous devrez disposer d’un espace suffisant pour installer le poêle et pour stocker les combustibles : bûches, granulés, bouteille de gaz, etc.

En appartement, il est plus intéressant et facile de choisir un chauffage au poêle d’appoint.

⭐ Votre meilleure option est le poêle électrique : moins cher, moins dangereux et plus convivial. Il donne l’illusion d’une vraie cheminée avec l’imitation des flammes. Il nécessite seulement une prise électrique, et peut être utilisé sans risque contrairement aux poêles à pétrole ou au bioéthanol.

🔥 Quel chauffage sans évacuation ?

Les poêles de chauffage qui ne nécessitent pas l’installation d’un conduit d’évacuation pour la fumée sont :

  • le poêle électrique ;
  • le poêle à pétrole ;
  • le poêle au bioéthanol.

⚠️ ATTENTION, vous pourrez voir des poêles à bois vendus sans conduit, mais sachez qu’ils nécessitent quand même l’installation d’une évacuation directe ! Techniquement, il n’y a pas de conduit de cheminée vers le plafond, mais un tuyau entre le poêle et un mur extérieur pour que la fumée s’échappe du logement. Il est donc nécessaire de faire un trou dans le mur !

🏡 Critères poêle de chauffage en maison

Depuis le 1er janvier 2006, les constructions de maisons individuelles neuves doivent être équipées d’un conduit d’extraction de fumées en attente. Donc si vous vivez dans un logement récent, vous pouvez raccorder tous types de pôeles de chauffage !

Pour les maisons construites avant 2006, vous devrez faire des travaux pour installer un poêle de chauffage. Ces frais sont à considérer dans votre budget : installation du poêle, création d’un conduit de cheminée, faire installer une cuve (gaz ou fioul), etc. Pensez également au coût de l’entretien en fonction du type de poêle : ramonage, entretien annuel, etc.

⭐ La meilleure option en maison : le poêle à bois écologique et économique ! Quel type de poêle choisir : à bûches ou granulés ? La principale différence est que le poêle à bûches nécessite un allumage et une alimentation manuelle tandis que le poêle à granulés fonctionne en automatique.

🤔 Quel matériau choisir pour son poêle ?

Il existe 4 matériaux de fabrication des poêles de chauffage, qui présentent chacun leurs avantages et inconvénients : la fonte, l’acier, la brique réfractaire ou la stéatite, aussi appelée pierre ollaire.

Avant l’achat, vérifiez le ou les matériaux de fabrication de votre poêle de masse car vous trouverez des modèles qui combinent plusieurs matériaux. Cette technique permet de réduire les coûts de fabrication, mais les performances du poêle de chauffage le sont également !

🧱 Matériau pour un poêle de chauffage
📌 Matériau👍 Avantages👎 Inconvénients💰 Prix
Fonte
  • Bonne inertie
  • Montée en température rapide
  • Lourd : difficile à transporter.
entre 2 500 € et 7 000 €
Acier
  • Maniable : permet de créer des designs et motifs décoratifs.
  • Léger : le poêle en acier est facile à porter et peut être installé à l’étage d’une maison
  • Inertie limitée : se refroidit vite
entre 250 € et 3 000 €
Brique réfractaire
  • Matériau résistant
  • Fabrication française
  • Autonome et économique : besoin de peu de combustible pour chauffer
  • Temps de chauffe élevé : plusieurs heures.
entre 800 € et 3 000 €
Stéatite (pierre ollaire)
  • Esthétique et décorative
  • Idéal pour les grands espaces
  • Économique
  • Bonne inertie : montée rapide en température.
  • Encombrant ;
  • Lourd ;
  • Coût élevé.
à partir de 10 000 €

🤑 Quelles aides pour l'installation d'un poêle ?

L’État et les collectivités locales peuvent fournir des aides financières si vous décidez d’installer un poêle comme système de chauffage principal.

Notez que seuls les poêles à bois (bûches, plaquettes, granulés ou pellets) sont éligibles car ils sont écologiques grâce à leurs combustibles issus d’une énergie renouvelable : le bois !

Les aides pour l’installation d’un poêle de chauffage sont :

1️⃣ Ma Prime Rénov

MaPrimeRenov' permet de financer l’achat et l’installation d’un poêle à bois entre 500 € et 2 500 € sous conditions de ressources. Les travaux et l’installation doivent être réalisés par un professionnel. Ma Prime Rénov est octroyée par l’ANAH, l’Agence Nationale de l’Habitat.

2️⃣ Éco-PTZ

L’éco prêt à taux zéro finance l’achat d’un poêle à bois jusqu’à 15 000 € et jusqu’à 30 000 € pour un lot de travaux de rénovation énergétique ! Ce crédit sans intérêt est cumulable avec Ma Prime Rénov. Les travaux et l’installation doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE, Reconnue Garant de l’Environnement. Pour obtenir l’éco-PTZ, renseignez-vous auprès d’une banque conventionnée avec l’État.

💡 L’éco PTZ est cumulable avec Ma Prime Rénov !

3️⃣ Le chèque énergie

Pour faire face à l’augmentation des prix de l’énergie et encourager les français à financer leur travaux de rénovation énergétique, le gouvernement a mis en place le chèque énergie ! Il est envoyé sous conditions de ressources, aux personnes aux revenus modestes. Son montant est compris entre 48 € et 277 €.

4️⃣ Le taux de TVA réduit

Le taux de TVA est de 5,5 % d’un poêle de chauffage si vous faites appel à une entreprise pour l’acheter et l’installer. Si vous préférez faire les travaux par vous-même, alors le taux applicable est de 20 %. La différence de taux vous permet de financer l’installation par un professionnel.

5️⃣ La prime Coup de pouce chauffage

Cette aide financière permet de financer le remplacement d’une chaudière au charbon, fioul ou gaz par une autre installation. Le montant de l’aide pour un chauffage au bois très performant est de 800 € maximum, selon vos ressources.

💡 La prime énergie (CEE) est cumulable avec l’éco PTZ et Ma Prime Rénov !

6️⃣ Les aides locales

Consultez les collectivités locales et territoriales pour savoir s’il existe des aides locales pour le financement de votre poêle de chauffage. Par exemple, certaines collectivités proposent l’aide du Fonds Air Bois dont le montant varie entre 500 € et 2 500 € selon la localisation de votre bien.

L’avantage de ces aides est qu’elles sont cumulables avec les primes de l’État (Ma Prime Rénov, éco-PTZ, etc.)

📣 FAQ :

🏆 Quel est le meilleur poêle pour chauffer ?

Le poêle à bois est le meilleur système de chauffage : économique et écologique, il vous permet en plus de bénéficier d’aides financières pour son achat et son installation !

🔥 Quelle différence entre une cheminée et un poêle ?

Une cheminée présente un foyer ouvert ou fermé, et possède un conduit d’évacuation par le toit. Le poêle a toujours un foyer fermé, et le conduit d’évacuation peut se faire par le toit, ou via une évacuation directe branchée sur le mur extérieur.

🏡 Où mettre un poêle dans une maison ?

Il est recommandé d’installer le poêle au centre de la maison et au milieu de la pièce sélectionnée pour offrir une meilleure répartition de la chaleur.