Audi et Walt Disney Company : une collaboration étonnante !

Depuis la fin d’année 2018, le public attendait d’en savoir plus sur l’une des collaborations les plus intrigantes de ces derniers mois : celle d’Audi et de la Walt Disney Company. En janvier 2019, les deux multinationales ont enfin dévoilé leur projet commun : une expérience de réalité virtuelle automobile, futuriste, mais déjà bien concrète.


Démocratisation de la domotique : des partenariats inhabituels et ambitieux

Le secteur automobile pourrait-il se revitaliser grâce à la réalité virtuelle ?

La démocratisation de la domotique, et plus particulièrement de celle destinée au divertissement, n’en finit pas de surprendre. Des partenariats parfois inattendus sont annoncés, comme ce fut le cas pour Audi et Disney en novembre 2018.

Le constructeur automobile Audi et la multinationale américaine The Walt Disney Company avaient alors dévoilé leur association pour un projet ambitieux, sur lequel les deux compagnies travaillaient déjà depuis 18 mois. Le but ? Offrir aux consommateurs une nouvelle manière d’expérimenter le divertissement audiovisuel par la création d’un média hybride et nouveau.

Nils Wollny, en charge du numérique chez Audi, avait alors laissé entrevoir la possible concrétisation de ce projet dans un futur proche, mais les informations restaient sommaires. La signature d’un accord avait cependant été confirmée, et l’on savait qu’il s’agirait d’un nouveau média tout spécialement destiné aux véhicules autonomes, c’est-à-dire sans conducteur. Il aura donc fallu attendre la grand-messe de l’innovation, le Consumer Electronic Show, pour prendre l’ampleur de cette démarche commune. Ainsi, début 2019, les deux entreprises ont profité de l’occasion du CES pour faire leur annonce.

Audi : le groupe automobile se rêve en star de cinémaC'est après le dévoilement de son nouveau modèle de voiture spécialement conçu pour le cinéma que l’attente concernant le partenariat avec Disney prenait fin. Ce véhicule a été créé pour le long-métrage animé Les Incognitos, produit chez Twentieth Century Fox et prévu pour une sortie en salle cet été. Cet élan pour le grand écran est donc généralisé et, en s’associant à des géants du septième art, Audi confirme bel et bien sa volonté de mélanger les genres.

Audi et Disney : un nouveau jeu en VR à expérimenter à bord d’un véhicule

La division Walt Disney Imagineering est tout spécialement dédiée à la création de projets de grande envergure et inédits. Selon Nils Wollny, depuis la naissance de ce département, son travail a essentiellement porté sur la conception de nouvelles expériences destinées au grand public. Et bien évidemment, dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, en lien avec le monde automobile. En fin d’année, tout le monde s’était alors permis de spéculer… Et si Audi et Disney étaient en train de concevoir la voiture du futur ? Nous étions en droit d’espérer de grandes choses, inhabituelles, à l’instar du berceau connecté de Ford ou de la voiture électrique et connectée PF0 de Pininfarina.

Le partenariat d’Audi avec la Walt Disney Company a ainsi donné lieu à la création d’une plateforme de réalité virtuelle automobile. Les visiteurs du CES 2019, lors duquel chacun a pu découvrir le meilleur des nouveautés domotiques, ont pu assister à la démonstration du jeu « Marvel’s Avengers : Rocket’s Rescue Run ».

Les personnes installées à l’arrière de l’Audi e-tron pouvaient faire l’expérience d’une aventure immersive en réalité virtuelle, et ce grâce à des lunettes spéciales. Élaborée par Interactive Experiences et Disney Games, l’expérience plongeait les passagers dans un univers galactique, bien loin de la planète Terre, à bord du vaisseau qui n’est autre que le véhicule Audi.

Il s’agit donc d’une sorte de jeu hybride fonctionnant en binôme avec le véhicule, selon ses déplacements, sa vitesse et ses mouvements. Les passagers sont aux côtés de Rocket, personnage culte des Gardiens de la Galaxie (2014), et doivent avancer au milieu d’un champ d’astéroïdes dans l’espace. Évidemment, cette expérience VR basée sur l’univers très populaire de Marvel – une société dépendant du Walt Disney Motion Pictures Group – ne devrait pas être la seule proposée à l’avenir. À noter que la mise en lumière du Marvel Cinematic Universe – ou MCU – lors du CES était un bon moyen de créer de l’enthousiasme chez les consommateurs, tout en réalisant une opération marketing de grande envergure pour les différentes entreprises du groupe Disney.

Enfin, Audi et Disney ne sont pas les seuls à désirer s’imposer dans le domaine de la VR et des véhicules autonomes. On sait que Renault s’est par exemple associé à Ubisoft, et Intel à Warner Bros. Quelle que soit l’entreprise à l’origine de ces nouveaux divertissements, il reste à savoir si les gens seront prêts à monter dans des véhicules sans conducteurs… et sans la possibilité de voir ce qu’ils se passent autour d’eux dans la réalité. Seul l’avenir nous le dira.

Audi : une start-up dédiée à la VR et à l’automobileL’entreprise allemande veut indéniablement s’imposer comme précurseure dans un domaine bien spécifique : la réalité virtuelle intégrée à l’automobile. En cofondant la start-up Holoride, dont le lancement a aussi été annoncé lors du CES 2019, le but est sur le long terme d’équiper les nouveaux véhicules d’un système de VR Holoride pour augmenter l’expérience des passagers, et pas seulement ceux d’une Audi. Selon l’entreprise, une commercialisation serait envisagée d’ici trois ans.

Mis à jour le