L’enceinte connectée : un pari risqué pour Orange et Deutsche Telekom

Enceinte connectée

Comment les entreprises peuvent-elles s’imposer dans le secteur de la maison connectée, alors que les géants y sont omniprésents ? En Europe, le marché est encore ouvert à de nouvelles options, une opportunité que semble vouloir saisir Orange et Deutsche Telekom, qui ont conjointement travaillé sur leur propre enceinte connectée.


Salon IFA 2018 : Deutsche Telekom et Orange annoncent la sortie prochaine de leur enceinte connectée

Lors de l’IFA 2018, Deutsche Telekom a présenté son enceinte connectée Magenta.

Alors qu’il y a quelques mois les enceintes connectées se comptaient sur les doigts d’une main en France, les choses sont visiblement en train de changer. Google Home fut la première disponible, puis sont arrivées le HomePod d’Apple, l’Amazon Écho et enfin, Samsung a récemment annoncé la sortie imminente de sa Galaxy Home.

Comment, pour les concurrents potentiels, s’imposer face aux géants ? Le marché de la maison connectée est en train d’exploser alors que la démocratisation de la domotique est désormais une réalité. De fait, les divers acteurs veulent se démarquer et cela n’est pas chose aisée. Il n’est donc pas étonnant qu’en cette fin d’année 2018, les propositions se multiplient et continuent d’évoluer.

Lors du grand salon annuel IFA dédié à la high-tech qui avait lieu à Berlin du 30 août au 5 septembre 2018, Deutsche Telekom et Orange ont annoncé le résultat de leur collaboration : la sortie future de leurs propres assistants vocaux. L’enceinte connectée Magenta sera commercialisée en Allemagne, et l’assistant vocal Djingo en France.

Deutsche Telekom et Orange : une enceinte connectée née d’une collaboration

Deutsche Telekom et Orange ne semblent donc pas se laisser impressionner par la concurrence actuelle sur le marché des enceintes connectées. Et en Europe, le plus dur reste à faire car le marché est récent. Face à Amazon ou Google, le géant de la télécommunication allemand prend les paris. Lors de l’IFA 2018, il a dévoilé des informations sur son propre assistant personnel, en de nombreux points similaires aux produits de ses rivaux. L’enceinte connectée Magenta s’activera par une commande vocale : « Hallo Magenta ». D’après Deutsche Telekom, elle devrait intégrer deux haut-parleurs, quatre microphones, ainsi qu’une amplification de 25 watts.

Dans un article, Les Échos expliquent que Magenta a été conçu aux côtés d’Orange, qui en France, avait annoncé en mars dernier la sortie de son propre assistant vocal Djingo pour l’autonome 2018. À ce jour, celui-ci n’est pas encore disponible. Le journal indique qu’il s’agirait en fait du même produit sous deux noms différents. Leur sortie officielle devrait être annoncée lors d’une conférence de presse dans les semaines à venir, laquelle sera tenue par le PDG de Deutsche Telekomn, Timotheus Hottges, et le PDG d’Orange, Stéphane Richard.

La sortie de Magenta sera donc réservée aux habitants d'Allemagne. Ils pourront se le procurer pour 149,99 €. Pour des informations et précisions concernant sa sœur française, il faudra donc patienter encore un peu, même si Magenta nous offre déjà un bel aperçu.

Failles sécuritaires et protection des données : le nouvel enjeu de la domotiqueDeutsche Telekom et Orange le savent, la protection des données est au cœur des considérations de leur clientèle potentielle. Certains se demandent légitimement si avec les enceintes connectées, nous ne sommes pas sur écoute. Alors, durant la conférence de presse à venir, ils devraient insister sur la « protection des données maximum », en opposition avec la situation actuellement en cours outre-Atlantique.
Mis à jour le