Apple prépare-t-il une nouvelle sortie domotique pour la rentrée 2019 ?

Parfois, dans le monde de la domotique, les acteurs du marché se surprennent à dévoiler des informations sur leurs projets en cours sans vraiment le vouloir. Alors qu’Apple présentait la bêta de son nouvel iOS, un développeur a déniché une référence intrigante, qui pourrait concerner un nouveau produit connecté de la marque à la pomme.

Apple : après l’échec du HomePod, comment se réinventer ?

Si en 2019, les deux tiers des Français restent encore très méfiants quand il s’agit des objets connectés, la démocratisation domotique, elle, continue de s’accélérer. Dans ce contexte, tous les acteurs doivent redoubler d’efforts pour s’imposer face à une concurrence féroce. L’enjeu principal : parvenir à se distinguer à travers son offre.


Pour rester pertinent sur le marché domotique, Apple doit réinventer son offre face à la concurrence féroce.

Selon une récente étude du cabinet Canalys, dans le domaine des enceintes connectées, Amazon est toujours en tête avec 22,1 % de part de marché à l’international, puis Google avec 16,8 %, et enfin Baidu/Xiaodu, Alibaba et Xiaomi. La grande surprise est de voir qu’Apple est largement à la traîne, très loin de ses concurrents à cause de son HomePod, dont les ventes n’étaient clairement pas à la hauteur des espérances de l’entreprise.

Pour le géant du Web, il est donc vital de réimaginer son offre en matière de domotique s’il ne veut pas rapidement devenir insignifiant sur ce marché. Et il y a peu, un petit bout de code est venu trahir les prochaines ambitions d’Apple, avec un nouveau produit probablement prévu pour la rentrée 2019.

Apple : un petit bout de code qui en dit long

Début juin 2019, durant la Apple Worldwide Developers Conference – ou WWDC19 –, Apple a précisé les nouvelles fonctionnalités de son application Find My, qui permettra à chacun de retrouver un produit de la marque à la pomme, comme un iPhone ou un Mac Book Pro, même sans un réseau disponible. Une prouesse qui sera permise grâce à l’installation d’une puce Bluetooth et à l’émission d’un signal chiffré pour localiser l’objet perdu.

Mais un développeur soupçonne aussi Apple de vouloir aller plus loin dans cette fonctionnalité. En effet, un bout de code se trouvant dans la bêta de l’iOS 13 fait référence à un objet connecté surprenant et inconnu : « Tag1,1 ». C’est le média The Verge qui, lors d’un examen du code de la bêta, a trouvé l’information cachée. De petite taille et discret, cet « Apple Tag » connecté en Bluetooth pourrait facilement s’équiper sur un porte-clés, par exemple, ou s’attacher sur des objets du quotidien. Il existe déjà d’autres produits de ce type sur le marché actuellement, à l’instar de Tile et Wistiki. Tout laisse supposer que ce nouveau produit pourrait bien fonctionner via l’application Find My.

Cette innovation fait entre autres penser à la création d’autocollants électroniques permettant de transformer des objets normaux en objets connectés par des chercheurs de l’Université Purdue et de l’Université de Virginie. On pourrait facilement imaginer qu’Apple veuille intégrer cette technologie directement dans ses produits. Le but serait donc, pour faciliter le quotidien des consommateurs, de connecter des objets qui ne le sont pas à l’origine.

Si toutes ces informations sont encore de l’ordre de la supposition, une chose est certaine : Apple en dira plus lors de sa conférence annuelle, laquelle est prévue pour la rentrée 2019 et se concentrera sur le lancement de l’iOS 13 et de potentiels nouveaux iPhone.

Mise à jour le