Partage de compte Netflix : bientôt une option payante ?

Netflix

Votre famille ou vos amis souhaitent profiter de Netflix grâce à votre abonnement ? En leur communiquant votre mot de passe, ils peuvent facilement avoir la possibilité de consulter le catalogue du géant américain de la SVOD. Et ce, sans dépenser un seul centime. Toutefois, cette manoeuvre enfantine pourrait bien être amenée à évoluer et à devenir bien moins intéressante pour les utilisateurs.


Partage de compte Netflix : de quoi s’agit-il ?

Si vous êtes titulaire d’un compte Netflix, il y a de fortes chances pour que vous en ayez déjà fait profiter vos proches. En effet, jusqu’à présent, il était très facile de communiquer son mot de passe à une personne non abonnée, pour qu’elle puisse découvrir les programmes disponibles à la demande ; avant de s’abonner à son tour dans le meilleur des cas.

Il est vrai qu’avec l’essor de ce type de services, les factures mensuelles d’abonnements multimédias peuvent rapidement atteindre des sommes assez conséquentes. D’où le développement de ce procédé destiné à réduire les frais.

Ce procédé ne date pas d’hier et n’est un secret pour personne. Si elle est interdite en théorie, nombreuses sont les plateformes de SVOD qui la tolèrent depuis des années en pratique. Pourtant, Netflix semble bien parti pour changer d’avis à ce sujet et restreindre le recours à cette méthode.

Fin de partage gratuit : à quoi peut-on s’attendre concrètement ?

partage de compte Netflix
Partager son compte pourrait coûter jusqu'à 3€.

Il semblerait effectivement que la tolérance de Netflix a atteint ses limites en ce qui concerne le partage de compte gratuit.

Le groupe a justement annoncé, il y a quelques semaines, que le partage de compte pourrait bel et bien devenir une option payante. Ce changement devrait d’abord prendre la forme d’un essai dans certaines zones géographiques ; afin d'évaluer les retombées économiques et la réaction des abonnés.

Ainsi, le Chili, le Pérou et le Costa Rica vont être les premiers pays à « inaugurer » cette nouvelle restriction mise au point par Netflix. À l’heure actuelle, les pays d’Europe ne sont pas concernés par cette mesure contraignante. Il est toutefois bon de garder à l’esprit qu’elle pourrait rapidement voir le jour également en Occident.

Après une légère augmentation globale du prix des abonnements (qui n’est cependant pas passée inaperçue auprès des utilisateurs) Netflix a donc l’intention d’instaurer des frais supplémentaires pour les abonnés désireux de partager l’accès à leur compte.

Dans les faits, il sera apparemment possible d’ajouter un ou deux utilisateurs à un compte Standard ou Premium. Ces abonnements sont respectivement proposés au tarif de 13,49 et 17,99€ par mois. L’abonnement Netflix Essentiel n’est pas concerné par cette modification, puisqu’il ne permet l’accès qu’à un seul écran en simultané par foyer.

En savoir plus sur les autres plateformes de SVOD

Pour l’heure, le géant américain n’a pas encore communiqué de tarifs exacts pour que ses abonnés puissent continuer à inclure leurs proches au catalogue à moindres frais. En revanche, la presse spécialisée en ligne parle d’un coût pouvant atteindre jusqu’à 3 euros.

Certains sites évoquent quant à eux un supplément situé entre 1,90 et 2,70 euros par mois. Si cela reste bien moins cher qu’un abonnement d’entrée de gamme, les habitués du partage de compte Netflix gratuit ne pourront tout de même plus continuer à en profiter en toute insouciance.

Du côté des abonnés, la nouvelle fait l’effet d’une douche froide et nombreuses sont les voix mécontentes qui s’élèvent pour dénoncer ce frein alors que le contenu proposé par Netflix n’est pas toujours à la hauteur de leurs attentes.

Le prestataire de vidéo à la demande va donc devoir évaluer où se situe son intérêt, car il est très probable que de multiples abonnés se détournent de la plateforme si une nouvelle augmentation leur est imposée.

Mis à jour le