Mauvais débit dans les zones rurales : les opérateurs montrés du doigt

Pour les personnes qui habitent dans les grandes agglomérations, difficile d'imaginer une connexion internet médiocre et instable. Pourtant cela existe encore en France où les zones rurales sont les plus durement touchées, comme ont tenu à le souligner les députés à l'Assemblée nationale lors d'un lever de boucliers contre les opérateurs télécoms la semaine dernière.

Mauvaise connexion dans les zones rurales : explications

Les zones rurales, autrement dit les habitations situées loin des villes dans les campagnes et les montagnes, sont les plus touchées par les aléas d'internet. Des millions de personnes sont concernées et les députés commencent à perdre patience. En effet, d'après les propos rapportés par le quotidien économique les Echos, les élus s'en sont pris aux quatre opérateurs historiques qui régissent les réseaux internet fixe et mobile français.

  • Côté internet fixe, ces mauvaises connexions voire parfois ces absences de connexion récurrentes s'expliquent entre autres par le fait qu'encore 20,8 millions de personnes, selon les données de l'Arcep bénéficient d'un réseau haut débit (en majorité ADSL). Seules 7,8 millions de personnes sont pour l'instant les heureuses bénéficiaires de la fibre optique et parmi elles très peu se situent dans les zones rurales. En effet, 14 millions de personnes y sont aussi nouvellement éligibles mais seulement deux millions dans les zones rurales. Dans les campagnes, la qualité des réseaux fixe et ADSL est justement remise en cause pour manque d'entretien. Orange en tant que garant du service universel a d'ailleurs été mis en demeure deux fois fin 2018 pour non respect du maintien du réseau cuivre pour la téléphone fixe.
  • Pour le réseau internet mobile, les ruraux sont rares à pouvoir profiter d'une connexion en 4G, celle-ci s'arrête en général à la 3G, 3G + et pour d'autres ne dépasse pas la 2G. Dans ce dernier cas, les abonnés ne peuvent donc pas profiter d'une connexion internet. Le New Deal mobile mis en place en janvier 2018 qui consiste à mettre en place un réseau mobile de qualité sur l'ensemble du territoire français, semble stagner d'après les réactions des élus. Concrètement, ce sont les antennes relais ou pylones 4G qui manquent.

Installation de la 4G et de la fibre : les réponses apportées par les opérateurs dans les campagnes

Image J'alerte l'Arcep
Avec J'alerte l'Arcep vous pouvez prévenir d'un problème sur le réseau et le régulateur vous orientera ensuite vers les recours disponibles

Face aux mécontentements des élus pour internet mais aussi des consommateurs eux-mêmes qui peuvent déposer leurs plaintes sur la plateforme J'alerte l'Arcep, les opérateurs télécoms et la fédération française des télécoms (FFT) ont tenu à se défendre. En ce qui concerne l'installation des antennes 4G, les collectivités doivent fournir une liste de sites géographiques, ce qu'elles ne font pas toujours d'après la FFT. De plus, l'installation de ces antennes prend entre un et deux ans et elles ne peuvent pas être toutes installées en même temps pour des questions de coûts et de logistique.

Pour l'instant, Bouygues Telecom et SFR sont en tête pour la qualité du réseau mobile dans les zones rurales, Orange arrive derrière et Free botte en touche. Mais avec près de 80% de couverture 4G sur la territoire pour les trois premiers opérateurs, l'ARCEP n'est pas inquiète quant à la continuité de sa mise en place.

Pour la fibre optique, Free a souhaité souligner ses efforts pour le déploiement de son réseau, notamment la semaine dernière dans près d'une vingtaine de communes en Bretagne. Orange a annoncé qu'il lançait une commercialisation massive de la fibre afin de couvrir 3,8 millions de logements dont trois millions de foyers ruraux d'ici fin 2019. SFR et Bouygues Telecom n'ont pas réalisé d'annonces à ce sujet mais leurs chantiers pour la suite de 2019 devraient aussi aller en ce sens.

Vous souhaitez savoir si votre logement est éligible à la fibre ?Contactez Selectra au 09 75 18 33 47 ou demandez à être rappelé gratuitement. Un conseiller vous orientera vers les offres partenaires les plus avantageuses. A noter que vous pourrez aussi choisir un nouveau forfait mobile, vous serez ainsi certain(e)s de faire des économies.

Mise à jour le