Livret A : le montant du plafond et le taux en 2020

Livret A 2020 : plafond et taux

Des multiples placements financiers proposés par les banques, le Livret A reste le favori des Français. Le livret A a été créé il y a plus de deux siècles. Il peut être proposé par toutes les banques. C'est une épargne liquide puisque l'argent est toujours disponible. Le livret A est plafonné et le montant du plafond des versements est fixé par l’Etat. Retrouvez dans cet article le plafond du Livret A, son taux de rémunération et les alternatives à ce produit d’épargne si vous avez dépassé son plafond.


Quel est le plafond du Livret A ?

Le montant du plafond du Livret A en 2020

Epargne coffre fort

Depuis le 1er janvier 2013, le plafond du Livret A est fixé à 22 950 € pour les personnes physiques. En 2020, le montant du plafond du livret A reste inchangé.

Pour les personnes morales telles que les associations, le plafond du Livret A est plus élevé et fixé à 76 500 €.

Les intérêts peuvent ils faire dépasser le plafond ?

Oui ! Le plafond ne concerne que les versements réalisés sur le livret. La rémunération du Livret A (c'est-à-dire les intérêts), n’entre pas dans les limites du plafond. Il est donc possible de dépasser le plafond grâce aux intérêts.

Historique des plafonds du Livret A

Le plafond du Livret A a régulièrement augmenté. Voici l’évolution des plafonds du Livret A depuis 1966 :

Historique et évolution du plafond du Livret A
Date d’application Montant du plafond en €
01/01/1966 2 287 € (15 000 F)
09/08/1969 3 354 € (22 000 F)
01/07/1973 3 430 € (22 500 F)
01/01/1974 3 811 € (25 000 F)
01/01/1976 4 955 € (32 500 F)
15/11/1977 5 793 € (38 000 F)
01/09/1978 6 250€ (41 000 F)
27/11/1979 6 860 € (45 000 F)
01/11/1980 7 470 € (49 000 F)
02/04/1983 8 842 € (58 000 F)
15/06/1984 10 367 € (68 000 F)
31/05/1986 10 976 € (72 000 F)
30/06/1987 12 196 € (80 000 F)
01/05/1990 13 720 € (90 000 F)
30/10/1991 15 245 € (100 000 F)
01/01/2002 15 300 €
01/10/2012 19 125 €
Depuis 01/01/2013 22 950 €

Avant le passage à l’euro, les plafonds étaient donnés en francs. Nous avons indiqué le plafond avec la conversion en euros, arrondi à l’entier le plus proche. Le montant en francs est indiqué pour les dates antérieures à 2002.

Plafond du Livret A atteint : puis-je en ouvrir un deuxième ?

Non, il n'est pas possible d'ouvrir un deuxième Livret A. Un seul Livret A peut être ouvert par personne physique ou morale. En revanche, dans une famille, il est tout à fait possible d’ouvrir un Livret A pour chaque membre et d’y verser de l’argent : un pour le conjoint et un pour chaque enfant.

Avant chaque ouverture, l’établissement bancaire vérifie auprès de l’administration fiscale que le demandeur ne possède pas de Livret A.

Le Crédit Mutuel ne propose pas de Livret A à ses clients, mais un Livret Bleu. C’est également une épargne réglementée, suivant les mêmes caractéristiques que le Livret A : plafond à 22 950 € et taux à 0,75%. Etant donné que les deux épargnes sont équivalentes, il n’est pas possible de posséder un Livret A et un Livret Bleu.

Combien de Livrets A dépassent leur plafond ?

Les livrets A supérieurs au plafond représentent 6% du nombre de livrets en 2018, d’après un rapport 2018 de la Banque de France. Le nombre de livrets A dépassant le plafond a été multiplié par trois depuis 2013. En 2013, le plafond avait beaucoup augmenté, passant de 15 300€ à 22 950€, suscitant un regain d’intérêt pour ce placement.

Rémunération placements

Taux d'intérêt du Livret A

Le taux du Livret A a évolué au fil des années, tantôt à la hausse, tantôt à la baisse. Le taux actuellement pratiqué est parmi les plus bas enregistrés depuis sa création.

Une rémunération en baisse du Livret A

Depuis le 1er août 2015, le taux d'intérêt du Livret A est de 0,75%. C’est le taux le plus bas observé en 200 ans d’existence.

La dernière révision du taux a eu lieu au moment du vote de la loi de finances applicable pour 2018. Le taux de 0,75% sera valable jusqu’en janvier 2020 inclus. La formule de calcul du taux sera revue au premier trimestre de 2020, avec une nouvelle variation du taux à la clé. Il se dit que le taux du Livret A pourrait baisser et atteindre 0,5% le 1er février 2020. Cependant, rien n'est encore décidé.

Évolution des taux de rémunération du Livret A

Le taux du Livret A a connu des pics à plusieurs reprises pour atteindre 8,50% en 1981, 6% en 1983 et plus récemment 4% en 2008. Voici un récapitulatif des taux de rémunération du Livret A appliqués depuis sa création en 1818 :

Historique des taux d’intérêt du Livret A
Date d’application Taux de rendement
22 mai 1818 5 %
1er janvier 1851 4,75 %
1er janvier 1881 3,50 %
1er janvier 1905 3,00 %
1er janvier 1916 3,50 %
1er janvier 1946 1,50 %
1er janvier 1960 3,25 %
1er janvier 1966 3,00 %
1er janvier 1968 3,50 %
1er juin 1969 4,00 %
1er janvier 1970 4,25 %
1er juillet 1973 4,25 %
1er janvier 1974 6,00 %
1er janvier 1975 7,50 %
1er janvier 1976 6,50 %
16 octobre 1981 8,50 %
1er août 1983 7,50 %
16 août 1984 6,50 %
1er juillet 1985 6,00 %
16 mai 1986 4,50 %
1er mars 1996 3,50%
16 juin 1998 3,00 %
1er août 1999 2,25 %
1er juillet 2000 3,00 %
1er août 2003 2,25 %
1er août 2005 2,00 %
1er février 2006 2,25 %
1er août 2006 2,75 %
1er août 2007 3,00 %
1er février 2008 3,50 %
1er août 2008 4,00 %
1er février 2009 2,50 %
1er mai 2009 1,75 %
1er août 2009 1,25 %
1er août 2010 1,75 %
1er février 2011 2,00 %
1er août 2011 2,25 %
1er février 2013 1,75 %
1er août 2013 1,25 %
1er août 2014 1,00 %
1er août 2015, jusqu’à aujourd’hui 0,75 %

Les taux d’intérêt parfois particulièrement élevés en raison de l'inflation très forte ne reflètent pas la rentabilité du Livret A.

Le placement préféré des Français malgré le plafond et un faible taux d'intérêt

Épargne

Malgré un taux de rémunération considérablement bas de 0,75%, le Livret A conserve sa place de placement préféré des Français, avec 82% de détention de Livret A en 2018 (Rapport annuel de l’observatoire de l’épargne réglementée de la Banque de France).

Les Chiffres du livret A en France

À raison d’un Livret A par personne, on compte en France 55 millions de Livrets A pour un encours total de 263,5 milliards d’euros. Ce sont en moyenne 4 800 € qui sont placés sur ces comptes d’épargne réglementée.

Comment ouvrir un Livret A ?Il est très simple d’ouvrir Livret A, à condition ne pas déjà en avoir un.
Après vérification par l’établissement bancaire auprès de l’administration fiscale de l’absence d’un autre Livret A, un contrat est signé entre la banque et l’épargnant fixant les conditions d’utilisation du livret, comme la possibilité ou non d’effectuer des transactions financières.
Le versement initial doit être au minimum de 1,50 €.

Les avantages du Livret A en 2020

Une épargne liquide et de précaution

Le Livret A est une épargne liquide, c’est à dire qu’elle est disponible immédiatement en cas de besoin. Il constitue une véritable épargne de précaution.

Au contraire, acheter un bien immobilier ou souscrire à un contrat d’assurance vie constitue une épargne investie, il ne s’agit pas d’une épargne disponible à tout moment ni accessible tout de suite.

Un placement défiscalisé

D’autre part, contrairement à d’autres types de placements, les intérêts générés par le Livret A ne sont soumis à aucune taxation, ils sont 100% défiscalisés et désocialisés (ils ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu ni aux prélèvements sociaux).

Le livret A finance les logements sociaux

L’État met l’argent placé par les Français sur leur Livret A à disposition des bailleurs sociaux, qui bénéficient de taux très compétitifs pour mener à bien des projets de construction de logements sociaux.

Vers quels placements se tourner en cas d'atteinte du plafond ?

6% des Livrets A ont atteint le plafond maximum des versements autorisés en 2018. Que faire si le plafond du livret est atteint ? Quelles alternatives au Livret A existent ?

Pourquoi le Livret A est-il plafonné ?

Le plafond du Livret A a toujours été revu à la hausse depuis sa réglementation en 1966. C’est l’État qui décide de la rémunération des livrets, ils sont réglementés et défiscalisés. Dans la mesure où c’est un placement dont les intérêts sont soumis à des avantages fiscaux, l’État plafonne le livret.

Quelles épargnes alternatives en cas de plafond du Livret A atteint ?

Il est formellement interdit par la loi de détenir deux Livret A. Néanmoins, des alternatives existent en matière de livrets d’épargne réglementée :

garantie-depots-bancaires-cautions
  • Le Livret de Développement Durable (LDD) : plafonné à 12 000€, il est l’alternative directe au Livret A avec un taux de rémunération identique à 0,75 %. Les intérêts du LDD sont exonérés d’impôts et le dépôt minimum de cette épargne liquide est de 15 €.
  • Le Livret Jeune : accessible pour les jeunes de 12 à 25 ans, c’est un livret d’épargne réglementée offrant un taux de rémunération bien plus élevé que les livrets évoqués précédemment. En effet, les banques sont obligées de respecter le taux minimum de 0,75%, mais elles tendent à l’élever. Selon la banque, le taux de rémunération annuel oscille entre 1,00 % et 2,50 %. Épargne liquide, le dépôt minimum sur ce livret est de 10 €. Le principal inconvénient de ce livret est le plafond des versements, particulièrement bas : seulement 1 600 €.
  • Le Livret d’Épargne Populaire (LEP): ce livret d’épargne liquide est à destination des foyers aux revenus modestes. Pour une personne seule, le revenu fiscal de référence à ne pas dépasser est de 19 255 €. Il permet aux foyers disposant de peu de ressources de se constituer une épargne, grâce à un taux plus important que le Livret A, de 1,25 %. Un versement minimum n’est pas obligatoire, mais le compte doit rester dans le positif. Pour le LEP, le plafond des versements s’élève à 7 700 € et les intérêts du livret sont exonérés d’impôts.
  • Un autre type de placement : compte sur livret, assurance VIE, PEA, PEL ou encore CEL par exemple.
Mis à jour le