Coronavirus : va-t-on vers une pénurie de billets de banque ?

penurie billets de banque

L'augmentation du nombre de cas de Coronavirus et la succession des mesures de confinement par le président ont créé un véritable mouvement de panique menant à une ruée vers les supermarchés. La peur du manque et de la crise économique va-t-elle entraîner d'important retraits de liquidités par les ménages ? La France va-t-elle vers une pénurie des billets de Banque ? Nous vous expliquons.


La cellule de crise mise en place par la Banque de France

banque-de-france-penurie-billets-banque

Avec l'arrivée du Covid-19 en France, fin février, une cellule de crise réunissant les banques, commerçants et convoyeurs de fonds a été mise en place par la Banque de France. Cette cellule a pour objectif de prévenir une potentielle pénurie de liquide. Mais la Banque de France déclare qu'il n'y a pas d'urgence particulière et que cette cellule est un groupe "mis en place en cas de crise ou en cas de gestion de situation exceptionnelle". La preuve ? cette cellule de crise est créée chaque année pour les fêtes.

 Erick Lacourrège, directeur général des services à l'économie et du réseau de la Banque de France affirme qu'il n'y aucune raison de s'inquièter

Pour l'instant, nous n'avons pas de signe d'un emballement du côté des retraits d'argent en cash.

Ce dernier affirme au 16 mars qu'en cas d'augmentation des retraits, ceux-ci se freineront naturellement vu que la plupart des commerces sont fermés (exceptés certains commerces, listés ici).

"ll n'y aura de problème d'approvisionnement des billets" confirme Frédéric Oudéa

Frédéric Oudéa, directeur géneral de la Société Générale et président de la Fédération bancaire française est rassurant et rappelle que les banques font partie des établissements ouverts. Interrogé au micro d'Europe 1 mercredi 18 mars, il affirme que :

Il n'y aura pas de problème d'approvisionnement des billets. Les stocks sont là, nous maintenons tout le dispositif d'approvisionnement des DAB (distributeur automatique de billets), pas de panique !

Le président de la Fédération bancaire française affirme que le secteur bancaire a appris de la crise financière de 2008 et qu'ils seront en mesure de réagir si nécessaire.

Cependant, celui-ci pointe la diversité des moyens de paiement et incite les français à en faire usage pour leurs différentes opérations bancaires (notamment la carte bancaire).

Conclusion : aucune raison de s'inquièter

En couplant les différentes déclarations de la Banque de France et du directeur général de la Société Général, on peut conclure qu'il n'y a aucune raison de craindre une pénurie de billets.

Cependant, la crainte d'une crise financière pourrait mener à une panique bancaire comme celle qu'a connu la Grèce. En 2015, face à la difficulté d'un accord entre Athènes et ses créanciers, les grecs avaient retiré de leur compte bancaire plus de 3 milliards d'euros.

Mis à jour le