Un télescope connecté, intelligent et grand public ? Vous en rêviez, Unistellar l’a fait !

La start-up Unistellar continue sa route à la vitesse de la lumière. En effet, la jeune entreprise française vient de réaliser un tour de table de 2,1 millions d’euros, une somme qui lui permettra d’accélérer la commercialisation et la production de son télescope connecté et compact destiné au grand public.

Unistellar : l’astronomie connectée pour tous


Le domaine des loisirs est un pan non négligeable du secteur domotique, et plus largement de l’innovation.

Les start-ups spécialisées dans l’innovation ont le vent en poupe. En observant là où vont les financements, on peut identifier les tendances et anticiper les modes. Finalement, cela permet de constater quels pans de la domotique sont les plus attractifs pour les acteurs du marché. Récemment, nous évoquions donc l’acquisition de la strat-up Bescent par Maison Berger Paris, ou encore la levée de 1,3 million d’euros par la start-up nantaise Stimio, laquelle est spécialisée dans les solutions connectées à destination des entreprises.

En ce mois d’avril 2019, c’est au tour d’Unistellar de faire parler d’elle. Cette jeune pousse a en effet fait le tour de la presse spécialisée suite à une levée de fonds importante : 2,1 millions d’euros.

La spécialité d’Unistellar peut se deviner dans son nom : l’astronomie. L’entreprise élabore des télescopes connectés d’observation stellaire hautement technologiques, à destination du grand public. Alors que l’humanité a pu découvrir pour la première fois l’image d’un trou noir il y a seulement quelques semaines, la levée de fonds d’Unistellar tombe à pic… Et les planètes semblent ainsi s’aligner.

La start-up marseillaise créée en 2015 prend donc la voie de la croissance avec beaucoup d’aisance. Déjà largement financée grâce au crowdfunding avec quelques 2,7 millions d’euros récoltés, rien ne paraît pouvoir l’arrêter.

  • Unistellar, dis-moi qui tu es
  • Fondateurs : Arnaud Malvache, Laurent Marfisi, Antonin Borot, Franck Marchis Création : 2015
  • Lieu : Meyreuil, non loin d’Aix-en-Provence
  • Effectifs : 14 personnes
  • Secteur : astronomie grand public
  • Levée de fonds : 2,1 millions d’euros

Unistellar : un télescope portable intelligent et grand public prêt pour la commercialisation

C’est le développement de son télescope augmenté et compact qui a permis à Unistellar de s’imposer et de gagner en crédibilité. Le rendu de l’appareil est de grande qualité, bien meilleur que la plupart des autres produits similaires sur le marché. Le eVscope (pour « Enhanced Vision Telescope ») peut facilement être déplacé et permet de voir sur de longues distances. Dans le milieu amateur de l’astronomie, il se distingue par sa rareté.


Pour Unistellar, le but est simple : rendre l’astronomie accessible au grand public.

Là où l’innovation fait partie intégrante de ce projet, c’est que le télescope dispose d’une interface en réalité augmentée, ainsi que d’un amplificateur de lumière très performant – selon Unistellar, celui-ci serait 100 fois plus puissant que ceux actuellement disponibles sur les modèles traditionnels destinés au grand public. Ainsi, le président de la start-up Arnaud Malvache insiste sur le fait que grâce à ce télescope, l’utilisateur lambda peut observer des choses comme des nébuleuses et des amas d’étoiles, ce qui n’était pas possible avant. Enfin, eVscope utilise un « cerveau digital », soit une base de données brevetée qui permet à la personne d’identifier les différentes choses qu’elle observe et d’en découvrir les caractéristiques en détail. Et la récolte des données permet aussi de créer une dimension collaborative et participative à l’utilisation de cet objet, puisque chaque personne se servant de l’eVscope peut ainsi potentiellement devenir explorateur de l’espace et faire des découvertes. Une volonté qui se confirme avec le partenariat entre Unistellar et le SETI Institute.

La levée de fonds a été menée par Brighteye Ventures, un fonds dédié aux technologies utilisées dans un cadre pédagogique et plus largement aux EdTech – soit les entreprises technologiques spécialisées dans l’éducation et la formation. L’équipe fondatrice garde cela dit la main sur son capital, encore actionnaire majoritaire. Avant ce tour de table, quelque 2 000 eVscope avaient déjà été commercialisés dans le cadre de campagnes de financement participatif. Grâce à cet argent, Unistellar va pouvoir accélérer la production et la commercialisation de son télescope intelligent.

Les premières livraisons du télescope intelligent d’Unistellar sont prévues pour juin 2019. Son prix ? Environ 3 000 euros.

Mise à jour le