Ikea : le futur géant de la maison connectée ?

Ikea : le futur géant de la maison connectée ?
© Ikea

Avec le lancement de Matter prévu pour l’automne prochain, les grands noms du marché domotique commencent à faire des annonces. Dernier en date : Ikea. Le géant du meuble, déjà très présent sur ce secteur, a dévoilé deux nouveautés : un hub compatible avec Matter et une nouvelle version de son application mobile dédiée à la gestion de la maison connectée.


Ikea x Matter : une application mise à jour et un nouveau hub domotique

Les grands acteurs de la domotique poursuivent leurs efforts pour assurer la compatibilité de leurs produits avec le protocole unifié Matter, développé par la Connectivity Standard Alliance (anciennement Zigbee Alliance). Malgré des reports répétés concernant la sortie de Matter, les actualités et annonces liées au projet n’ont cessé de se multiplier ces derniers mois. Et cela devrait continuer, puisque la sortie de Matter est officiellement prévue pour l’automne 2022.

En 2017, Ikea se lançait dans les objets connectés avec sa gamme Tådfri (« sans fil », en suédois) comprenant de nombreux éclairages connectés. Ce n’était que le début de l’aventure pour le géant du meuble. Depuis, Ikea a largement enrichi son offre, jusqu’à s’imposer comme un acteur incontournable du marché domotique.

Bien que le véritable lancement d’Ikea dans le monde de la maison connectée remonte à 2017, le géant suédois était présent sur ce marché bien avant. Sa passerelle Tådfri existe en effet depuis 2014.

Maison connectée Ikea
© Ikea

Fin mai 2022, Ikea a fait deux grandes annonces concernant : la nouvelle version de son application IKEA Home Smart et la sortie d’un hub domotique (ou pont de connexion) intégrant Matter, nommé « Dirigera ». Le géant suédois veut simplifier la vie de ses clients et, en ce sens, affirme que le nouveau logiciel embarqué par Dirigera permettra de mieux gérer leur maison intelligente tout en prenant en charge plus de produits que la passerelle Tådfri actuellement disponible.

En parallèle, la nouvelle version de l’application est vouée à faciliter la prise en main et la configuration des équipements Tådfri.

Selon Rebecca Töreman, dirigeante chez Ikea Suède, les efforts des équipes se sont concentrés sur la simplification généralisée du processus d’appairement des nouveaux objets connectés à la maison intelligente, mais également sur de nouvelles fonctionnalités de personnalisation – comme pour créer des scénarios et des ambiances, par exemple. Deux mots clés : « simplicité » et « accessibilité ».

La nouvelle version de l’application et le hub domotique Dirigera sont donc pensés pour être utilisés ensemble et offrir une nouvelle expérience aux consommateurs. Grâce à la compatibilité avec Matter, ceux-ci seront aussi libres d’enrichir leur écosystème connecté avec n’importe quel appareil prenant en charge le protocole unifié.

L’application IKEA Home Smart et le hub domotique Dirigera seront lancés de manière simultanée en octobre 2022. IKEA prévoit également l’ajout d’une fonctionnalité « away from home » (contrôle des objets connectés hors du domicile) au premier semestre 2023.

Le manque d’ergonomie de l’application IKEA Home Smart et les difficultés rencontrées pour la gérance des appareils depuis celle-ci sont des problématiques bien connues des personnes utilisant les produits connectés d’Ikea.

Matter : le protocole unifié pourrait-il bouleverser le monde domotique ?

Malgré le succès de la domotique auprès des consommateurs et l’accélération de sa démocratisation ces dernières années, un obstacle majeur limite son adoption par monsieur et madame tout le monde : le manque de compatibilité entre les appareils. En dépit d’une offre désormais riche et variée, beaucoup se trouvent désemparés lorsqu’il faut choisir les équipements pour leur écosystème domotique. Cela décourage les personnes qui aimeraient se lancer, et les fabricants l’ont bien compris.

C’est d’ailleurs précisément ce qu’explique Björn Block, directeur marketing chez Ikea Suède, dans le communiqué de presse officiel au sujet des nouveautés de l’enseigne : « Nous avons constaté un intérêt croissant pour la maison, en particulier la maison intelligente au cours des deux dernières années, indique-t-il. Les solutions numériques et la technologie sont devenues des ingrédients naturels de notre vie quotidienne, et désormais, de nos maisons. »

Salon appartement
© Ikea

L’enjeu pour les entreprises du secteur connecté est donc clair… et significatif. L’enrichissement de la gamme domotique d’Ikea (comprenant désormais des produits pour le divertissement, le bien-être, des éclairages et même des stores) combinée à la sortie de logiciels plus faciles d’utilisation et ultra compatibles pourrait bien renforcer la position du géant... Jusqu’à devenir un véritable leader du marché domotique ?

Il va donc être intéressant d’observer les annonces et nouveautés de ces prochains moins dans le monde de la tech : car les choses vont indéniablement bouger.

À l’approche de l’automne 2022 et de la sortie de Matter, les acteurs principaux du secteur vont dévoiler leurs nouveaux produits compatibles. Qui prendra les devants ? Cette compatibilité étendue permettra-t-elle à d’autres marques de s’imposer ? La maison connectée serait-elle sur le point de faire sa mise à jour ?

Tous les grands noms de la tech on rejoint le projet Matter : Amazon, Google, Apple et bien d’autres. Grâce à ce protocole unifié, plus besoin de s’assurer que chaque objet connecté de la maison utilise une plateforme spécifique : les équipements embarquant Matter seront tous compatibles les uns avec les autres.

Mis à jour le