Google Home et Google Chromecast : une panne à l’échelle mondiale

Ces derniers mois, Google et ses objets connectés ont fait parler d’eux, mais pas nécessairement pour de bonnes raisons. Dernier problème en date : une panne généralisée partout dans le monde sur les Google Home et Google Chromecast.


Domotique et incidents techniques : le début de la fin ?

Le 27 juin 2018 au soir, le Google Home et le Chromecast ont subi une panne à l’échelle mondiale. Ce problème de grande envergure a rappelé aux utilisatrices et utilisateurs que la domotique n’est pas infaillible, loin de là. Face à ce genre de situations, les plus méfiants trouvent d’ailleurs des raisons valables de ne pas se procurer la dernière enceinte connectée à la mode. Nous en parlions il y a peu sur Selectra, 52 % des personnes sondées lors d’une étude pour l’institut Sociovision ont déclaré être effrayées par la perte de contrôle sur les objets domotiques. Et on se demandait alors : les Françaises et les Français ont-ils peur de la maison connectée ?

Alors que l’on voit les enceintes connectées se multiplier sur le marché français – avec la sortie le 18 juin 2018 du HomePod d’Apple et l’arrivée imminente du Amazon Echo pour cet été – les problèmes liés à ces dernières ne manqueront pas de se multiplier. Des failles sécuritaires aux problèmes techniques, ces objets autonomes ont encore beaucoup à prouver. Et lorsque ces derniers subissent des pannes, l’ampleur est généralement très impressionnante puisqu’il s’agit évidemment d’objets connectés dépendant de réseaux similaires et de mises à jour communes.

Panne Google Home et Google Chromecast : que s’est-il passé ?

Dans le monde entier, des utilisatrices et utilisateurs se sont donc retrouvés face à un Google Home et un Chromecast ne répondant plus à certaines de leurs commandes. Rapidement, l’information a commencé à circuler sur Twitter, avec des personnes inquiètes de constater que leurs appareils ne marchaient plus correctement sans savoir pourquoi.

Google est resté discret sur l’origine de la panne qui n’a jamais été précisée, mais l’entreprise américaine a bien confirmé que celle-ci a duré plusieurs heures. Google a rapidement informé ses clientes et clients d’une prise en charge de la situation sur sa page d’assistance : « Nous avons identifié une solution pour le problème affectant les utilisateurs de Google Home et Google Chromecast, elle sera automatiquement déployée au cours des 6 prochaines heures. Si vous êtes toujours affecté après avoir redémarré, n’hésitez pas à contacter notre équipe de support directement ». Le 28 juin 2018 au matin, la mise à jour automatique était déployée et le problème pour ainsi dire réglé.

Il s’agit là de la première panne de cette envergure pour le Google Home. Et celle-ci fait suite – entre autres – à l’annonce d’une faille sur Google Home et Google Chromecast qui permettait de géolocaliser les utilisatrices et utilisateurs à leur insu. Elle avait ensuite été corrigée par une mise à jour.

Origine de la panne du 27 juin 2018 : la piste du dernier patch est privilégiéeMême si le géant de Mountain View n’a pas révélé la source du problème, beaucoup soupçonnent la récente mise à jour des systèmes de Google Home et Google Chromecast d’être la cause de leurs déboires.
Mis à jour le