Appels Abusifs Quotidiens : Une Nouvelle Loi en Vue Malgré Bloctel ?

Appels Abusifs Quotidiens : Une Nouvelle Loi en Vue Malgré Bloctel ?

Publié le
min de lecture

Alors que la plateforme Bloctel existe depuis 2016 pour bloquer les appels abusifs et indésirables, la réduction des appels sollicités n’est finalement pas tant que cela au rendez-vous. C’est la raison pour laquelle la réglementation des appels téléphoniques est à nouveau à l’étude, et qu’une nouvelle loi pourrait bien être adoptée en France. Si vous recevez fréquemment des appels indésirables, ne partez pas plus loin : on vous en dit plus tout de suite dans cette actu !

 

Vous souhaitez souscrire un forfait mobile et changer de numéro de téléphone ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de vs besoins

Qu’est-ce que la plateforme Bloctel ?

Le harcèlement et le démarchage commercial par téléphone sont des fléaux qui touchent de nombreux particuliers. Malgré des initiatives gouvernementales pour la protection des consommateurs, il semblerait qu’il y ait encore du chemin à faire pour la réduction des appels non sollicités.

Image d'illustration de Bloctel
Message du Ministère de l'Économie et des Finances

En 2016 déjà, une liste noire disponible sur le site Bloctel était mise en ligne par le gouvernement français à cette adresse : http://www.bloctel.gouv.fr/. Le principe de la plateforme était simple et son intention louable.

Il fallait simplement s’inscrire pour figurer, sous un délai d'un mois, sur la liste noire et ne plus avoir à subir des appels indésirables sur son téléphone portable. Seuls les associations à but non lucratif et les instituts de sondage pouvaient, en théorie, encore vous joindre.

La plateforme Bloctel a rencontré un vif succès, avec pas moins de 4 millions d’inscrits juste après son lancement. Pourtant, 7 ans après sa mise en ligne, le site ne parvient plus à contrer efficacement le télémarketing.

En effet, l’association 60 millions de consommateurs a mis au jour le fait que les entreprises ne jouent absolument pas le jeu et ont toujours recours à cette pratique commerciale illégale. Et ce, sur les lignes fixes comme sur les lignes mobiles !

  • 32 % des personnes interrogées recevaient toujours un appel abusif par jour !
  • 92 % des Français sont exaspérés par ces appels intempestifs.
  • 4 Français sur 10 continuent à recevoir des appels indésirables sur leur poste fixe.

Mais ce n’est pas tout. Certaines compagnies vont même jusqu’à contacter les mêmes personnes plusieurs fois à l’aide de numéros différents.

Pour vraiment bloquer les appels indésirables, il faudrait donc que les entreprises s'engagent réellement à ne plus solliciter ainsi le consommateur, afin que Bloctel ne soit pas le fruit d’un accord unidirectionnel dans lequel une des parties se retrouve lésée.

Que propose la nouvelle loi contre le télémarketing ?

Parce que de plus en plus de voix se sont élevées pour dénoncer ce problème, des personnalités politiques ont également pris la parole pour faire évoluer la réglementation des appels téléphoniques.

La loi Bloctel avait donc évolué à plusieurs reprises, excluant tout d’abord pour les commerciaux la possibilité de contacter les Français via des numéros commençant par 06 ou 07 :

  • En juillet 2020, il était strictement interdit de démarcher les particuliers dans le secteur de la rénovation énergétique.
  • En décembre 2022, ce sont les appels abusifs concernant des offres de formation (compte CPF) qui ont été prohibés.
  • Enfin, au 1er mars 2023, le démarchage téléphonique était toléré uniquement du lundi au vendredi, entre 10 heures et 13 heures ; et entre 14 heures et 20 heures. Il est donc illégal de contacter les consommateurs le week-end et les jours fériés.

Ces mesures s’appliquent à toutes les personnes, inscrites ou non sur la liste Bloctel.

Encore plus récemment, Pierre Cordier, député dans les Ardennes, a souhaité faire réviser la loi Bloctel pour que les particuliers indiquent s’ils veulent être contactés par des entreprises ou préfèrent qu’on les laisse tranquilles.

L’argument avancé par M. Cordier est celui qu’en appelant uniquement des personnes ayant donné leur accord, les démarcheurs auront plus de chances de voir leurs sollicitations aboutir. Cette mesure a été baptisée “règle de l’Opt-in”.

Elle a malheureusement été rejetée en août cette année lors de sa présentation à l’Assemblée nationale.

 

Vous souhaitez souscrire un forfait mobile et changer de numéro de téléphone ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de vs besoins

Bloquer les appels indésirables : comment s’y prendre ?

sécurité

Cela dit, si vous êtes régulièrement la cible d’appels intempestifs ou de démarchage commercial, ne désespérez pas. Il existe tout de même plusieurs solutions à votre disposition pour réduire ce type de nuisances quotidiennes.

Vous pouvez, dans un premier temps, vous inscrire sur la liste Bloctel en utilisant l’URL communiquée ci-dessus. Même si la plateforme n’est pas irréprochable, elle vous permettra de réduire le nombre d’appels abusifs sur votre ligne fixe ou mobile.

Ensuite, sachez que votre opérateur téléphonique dispose de moyens complémentaires pour vous aider à retrouver votre sérénité. En effet, vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste rouge de votre fournisseur, de manière totalement gratuite.

Soit vous demandez à être ajouté immédiatement lors de votre souscription à une offre fixe ou mobile, soit vous ajoutez vous-même votre numéro depuis votre Espace Client en ligne. Il s’agit du meilleur moyen pour ne pas figurer dans l’annuaire.

Normalement, si vous possédez un smartphone Apple, Samsung, Google ou encore Xiaomi, pour ne citer qu’eux, votre appareil possède une fonction de blocage des numéros et des SMS si vous subissez du harcèlement téléphonique.

La méthode diffère en fonction du modèle, mais, la plupart du temps, il suffit de vous rendre dans la rubrique “Téléphone” ou “Paramètres” pour bloquer le numéro d’un contact spécifique.

Enfin, si cela ne suffit pas à bloquer les appels indésirables sur votre téléphone portable ou fixe, vous pouvez contacter votre opérateur pour changer de numéro. Cette démarche peut être gratuite ou coûter jusqu’à 18€ en moyenne.

Partager cet article !

  

Bons Plans Mobile

Prixtel
Syma
Coriolis