Smartphones Huawei : à quoi ressemblent les nouveaux modèles ?

Les nouveaux smartphones Huawei

Malgré l'annulation du salon MWC 2020 dû au coronavirus, de nombreux constructeurs de smartphones ont maintenu leurs conférences de présentation comme Sony et Huawei. Ces présentations en ligne ont eu lieu hier et Huawei a annoncé la nouvelle version du Mate Xs et évoqué la sortie prochaine du P40 Pro.


Abonnement Internet et mobile

Vous désirez changer de forfait mobile pour économiser sur vos factures ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre budget :

MWC 2020 annulé : les présentations en ligne des constructeurs Sony et Huawei

Sony Xperia 1 II

Comme nous l'avions relaté dans un autre article, le MWC (Mobile World Congress) de Barcelone, le plus grand salon mondial dédié à la téléphonie, a finalement été annulé en raison des risques sanitaires liés à la propagation du coronavirus.

Cette triste nouvelle, une première depuis les 33 années d'existence du salon, n'a cependant pas empêché les constructeurs de maintenir les présentations prévues mais celles-ci ont été réalisées en ligne, comme ce fut le cas lundi pour Sony, Huawei et sa filiale Honor.

Le constructeur japonais fut d'ailleurs le premier à démarrer ces présentations. C'est le président de Sony Mobile Communication, Mitsuya Kishida, qui a annoncé le nouveau modèle haut de gamme de Sony, le Xperia 1 II. Ce nouveau modèle sera d'ailleurs vendu pour la bagatelle de 1199€, une volonté de différenciation assumée comme l'explique Gildas Pelliet, Directeur de Sony France, dans des propos repris par l'Obs :

L’ADN de Sony, c’est la différenciation. On s’adresse à une cible de passionnés, de gamers, de cinéphiles… Qui recherchent la meilleure image possible, le meilleur son possible… avec un outil quasi professionnel.

Véritable machine de guerre, le dernier-né de chez Sony, est compatible avec le nouveau réseau 5G. Il dispose aussi du dernier processeur Qualcomm Snapdragon 865, un écran Oled 6,5 pouces en définition 4K, une batterie de 4000mAh et un triple capteur photos dont un ultra grand-angle, un téléobjectif et un capteur 3D iToF.

Pour un prix de 1199€, reste à savoir si le Sony Xperia 1 II trouvera son public dans le marché des smartphones haut de gamme.

Une présentation difficile pour des modèles Huawei et Honor privés de Google

Google apps

C'est à 14h00 lundi heure française que la présentation de Huawei et Honor a eu lieu. Comme pour celle de Sony le matin, c'est le président de Huawei, Richard Yu, qui a officié en tant que maître de cérémonie. Le défi est en effet de taille, puisque Huawei et Honor entament cette année avec des nouveaux modèles de smartphones qui devront se passer des applications et des logiciels préinstallés de Google. Ces restrictions font suite à l'embargo américain à l'encontre du constructeur chinois.

Les smartphones Huawei utilisent ainsi la version open source d'Android 10 mais, embargo oblige, il est nécessaire de passer par l'AppGallery de Huawei pour télécharger des applications. Le hic ? Selon Clubic, lors de leur test du Mate 30 Pro en décembre dernier, l'AppGallery contient moins d'un quart des applications les plus populaires du Google Play Store. Cela signifie aussi que les applications Google Play, Gmail ou Youtube ne sont pas disponibles.

Google a, de plus, rappelé récemment que tous les appareils Huawei sortis après le 16 mai 2019 n'ont pas été certifiés Play Protect et qu'il est dangereux d'utiliser les applications Google sur ces appareils :

Les applications Google ne fonctionneront pas de manière fiable car nous ne permettons pas à ces services de marcher sur des appareils non certifiés où la sécurité pourrait être compromise. Le chargement des applications Google comporte également un risque élevé d'installation d'une application qui a été modifiée ou altérée de manière à compromettre la sécurité des utilisateurs.

Huawei Mate Xs, P40 Pro et Honor View 30 : les derniers modèles du constructeur chinois

C'est donc dans ce climat tendu pour Huawei que le président Richard Yu a donné sa présentation. C'est surtout le Xs Mate de Huawei qui fut la vedette du show malgré son historique complexe (annoncé il y a un an sous le nom Mate X, il n'a toujours pas été commercialisé en France).

C'est une nouvelle version de ce smartphone pliable qui a été présentée lors de cette conférence. Prévu pour mi-mars en France, le Huawei Xs Mate affiche ces caractéristiques :

  • Processeur Kirin 990
  • Ecran Oled 8 pouces
  • 8Go de Ram et 512Go de stockage
  • Batterie de 4500mAh
  • Triple caméra avec capteur grand angle 40MP, ultra grand angle 16MP et téléobjectif 8MP
  • Compatible 5G, Wi-Fi et Bluetooth 5

Pour se procurer ce petit bijou de technologie pliable, il faudra cependant débourser 2499€.

Huawei ne s'est pas arrêté là puisque, comme le rapporte Android Authority, le constructeur chinois a aussi mentionné les modèles Huawei P40 et P40 Pro qui succéderont aux Huawei P30 et P30 Pro. Ceux-ci seront apparemment dévoilés le 26 mars prochain lors d'une conférence à Paris.

On sait déjà que ces nouveaux smartphones disposeront de la 5G avec leur processeur Kirin 990 et seront vraisemblablement dotés de 5 capteurs photos dorsaux. Huawei a d'ailleurs déclaré que le Huawei P40 Pro serait "le smartphone flagship 5G le plus puissant au monde", rien que ça !

Honor, la filiale de Huawei, a aussi profité de cette annonce pour présenter plusieurs modèles dont son nouveau modèle phare, le Honor View 30 Pro. Celui-ci, déjà lancé en Chine sous le nom V30 Pro, ce smartphone propose le processeur Kirin 990 compatible 5G, un écran 6,7 pouces LSD et un triple capteurs photo à l'arrière dont un capteur ultra grand angle 12MP et un téléobjectif 8MP.

Honor n'a pas encore indiqué le prix, ni les marchés qui y auront accès donc pas de certitude pour une commercialisation en France. En Chine, ce modèle est vendu aux alentours des 500€.

Mis à jour le