Retrait des antennes-relais Huawei par Bouygues Telecom

Antennes Huawei Bouygues

Bouygues Telecom a annoncé le retrait de ses antennes Huawei pour 2028. À l'occasion de la publication de ses résultats financiers, l'opérateur en a profité pour annoncer le retrait progressif des 3000 antennes du constructeur chinois utilisées par celui-ci dans les villes françaises densément peuplées.


Bouygues va retirer 3000 antennes Huawei dans les villes françaises d'ici à 2028

Antennes relais

C'est à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers du deuxième trimestre 2020 que Bouygues Telecom a annoncé son intention de procéder au retrait de 3000 antennes Huawei. Ces antennes sont actuellement utilisées dans les zones fortement peuplées du territoire français par l'opérateur.

Ce sont tout d'abord 4 grandes villes stratégiques qui sont les premières concernées par cette annonce avec notamment Strasbourg, Toulouse qui abrite Airbus, Brest et sa base militaire et finalement Rennes avec son centre gouvernemental de cybersécurité. Pour rappel, Huawei est dans le collimateur des États-Unis qui soupçonnent l'entreprise chinoise d'espionner pour le compte de son gouvernement.

Les soupçons américains sont quelques peu partagés en Europe avec notamment l'Angleterre qui a annoncé l'interdiction d'achat d'équipements Huawei dès 2021 et le retrait des installations existantes d'ici 2027. En France, le Gouvernement ne semble pas non plus disposé à laisser Huawei occuper le territoire pour le déploiement des antennes 5G. L'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) est l'organisme chargé d'approuver les demandes pour utiliser les équipements du constructeur chinois qui seront de toute façon limitées dans le temps, comme l'indique Guillaume Poupard dans un entretien avec Le Monde :

Les opérateurs qui n’utilisent pas Huawei, nous les incitons à ne pas y aller, car c’est un peu le sens naturel des choses. Ceux qui l’utilisent déjà, nous délivrons des autorisations dont la durée varie entre trois et huit ans.

Cette décision récente de Bouygues Telecom semble indiquer que le constructeur chinois n'est pas en odeur de sainteté auprès de l'Anssi. Bouygues prévoit ainsi de remplacer les antennes Huawei dans 4 autres villes d'ici 2023, 9 autres d'ici 2025 et la totalité celles-ci dans les grandes agglomérations de France d'ici 2028.

Les bons résultats de Bouygues Telecom malgré la Covid-19

Cette annonce a été réalisée alors que le groupe de Martin Bouygues présentait ses résultats financiers le 27 août dernier. Les résultats de Bouygues Telecom sont d'ailleurs globalement bons puisqu'avec un chiffre d'affaires de 3 042 millions d'euros, c'est une progression annuelle de 4% qu'enregistre l'opérateur et ce malgré l'impact du coronavirus estimé à 70 millions d'euros sur cette même période.

Le deuxième trimestre 2020 n'a pas non plus de quoi susciter les craintes de l'opérateur, comme le confirme le communiqué de presse du groupe :

Avec une croissance supérieure à 6 % du chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2020 sur un an, Bouygues Telecom affiche de manière quasi-ininterrompue la croissance trimestrielle la plus forte du marché français depuis mi-2017.

Ces bons résultats peuvent certainement envisager plus sereinement d'absorber le coût du retrait et remplacement des équipements Huawei ainsi que de l'achat prochain des fréquences 5G qui devront être mises aux enchères fin septembre. Le directeur général délégué de Bouygues, Olivier Roussat, a ainsi estimé ce coût comme "raisonnable" mais entend tout de même se faire indemniser par l'État que ce soit au travers de négociations voire d'une action en justice s'il le faut.

Bouygues Telecom est ainsi le seul opérateur avec SFR à utiliser les équipements Huawei alors qu'Orange et Free ont recours aux équipementiers européens Nokia et Ericsson. SFR et Bouygues Telecom avaient d'ailleurs déjà estimé qu'une interdiction d'utiliser les équipements Huawei, qu'ils ont tout deux favorisé provoquerait une "distorsion de concurrence", justifiant une demande d'indemnisation auprès de l'État.

Mis à jour le
 

Bons plans Mobile

40Go 4,99€ Voir

60Go 9,95€ Voir

100Go 12,99€ Voir

200Go 15€    Voir
Achat groupé Box internet & Forfait mobile :
Profitez d’une offre négociée grâce à la force du nombre et réalisez des économies sur vos forfaits. Préinscription gratuite et sans engagement.

Je me préinscris