Taux variable : une option pour votre prêt immobilier en 2024 ?

Mis à jour le
min de lecture

En 2024, le prêt à taux variable n’est pas l’option la plus avantageuse pour votre prêt immobilier : l’Euribor 3 mois s'élève à 3.7 et évolue régulièrement à la hausse. Si vous hésitez entre un crédit immobilier à taux fixe ou à taux variable, il est préférable d’opter pour le taux fixe car ce dernier vous offre plus de stabilité financière. Néanmoins, si vous misez sur une baisse de taux ou que vous envisagez de rembourser votre prêt rapidement, le taux variable immobilier peut être une option à considérer !

💰 Prêt à taux variable : tout ce que vous devez savoir !
🔎 Taux variable du moment ? 
  • Euribor 3 mois : 3.7 %
  • Euribor 12 mois : 3,72%

Marge de la banque entre 0,4% et 2%

🤔 Qu’est ce qu’un taux variable par rapport à un taux fixe ? Le prêt à taux variable est un type de prêt où le taux d'intérêt fluctue au fil du temps en fonction d’un indice de référence comme l’Euribor.
📈 Comment les variations des taux d’intérêt impactent mes mensualités et le coût de mon prêt dans le cadre d’un prêt à taux variable ? Si les taux augmentent, vos mensualités augmenteront ce qui rendra le prêt plus coûteux dans la durée. En revanche, si les taux baissent, les mensualités peuvent diminuer et donc réduire le coût total de votre prêt.
⏳ Quand varie le taux variable d’un crédit immobilier ? Cela dépend de l’indice de référence notifié au contrat. S’il s’agit de l’Euribor 3 mois : le taux fluctue tous les 3 mois, ce sera tous les 12 mois pour l’Euribor 12 mois.
💸 Que puis-je faire pour me protéger contre une augmentation des taux d’intérêts ? Opter pour un prêt variable à taux capé vous permet de limiter les fluctuations de vos mensualités. Disposer d’un budget flexible est également important pour faire face à ces fluctuations.
🙋‍♂️ Dans quel cas contracter un prêt à taux variable ? Si les taux d’intérêt sur le marché sont bas et que l’on prévoit qu’ils restent stables ou diminuent à l’avenir ou si vous prévoyez de rembourser votre prêt rapidement, le taux variable peut être une option à envisager.

💡 Taux d’intérêt variable : qu’est ce que c'est  ?

Avec un taux d’intérêt variable, vos mensualités de crédit immobilier ne sont pas fixes mais évoluent en fonction des conditions du marché. Ce type de prêt, encore peu utilisé, présente de nombreux avantages mais engendre un risque plus important pour l’emprunteur. Dans ce contexte, le taux variable capé vous garantit une sécurité complémentaire.

Définition du taux d’intérêt variable

Le taux d’intérêt variable est un taux appliqué sur les crédits immobiliers qui fluctue en fonction d’un indice de référence. L’indice le plus couramment utilisé pour le taux d’intérêt variable est l’Euribor (Euro Overnight Index Average) mais d’autres indices peuvent également être utilisés. Les banques appliquent à cet indice de référence une marge de 1% à 3% pour déterminer le taux variable. Il existe deux types d’Euribor : l’Euribor 12 mois et l’Euribor 3 mois. L’Euribor 3 mois est le plus communément utilisé pour les prêts, il est ajusté tous les trois mois. Ainsi, Taux variable = indice Euribor + marge de la banque. L’évolution de votre taux d’intérêt variable suivra l'évolution de l’Euribor : si l’Euribor grimpe, votre taux d’intérêt augmente et s’il baisse, votre taux d’intérêt décroît.

Evolution de l'indice Euribor 3 mois

📌 Exemple :

Vous empruntez 200 000 euros sur 15 ans, la marge de votre banque est de 2% et l’Euribor démarre à 0%. Vos mensualités de départ sont donc de 1287€. Après deux ans, l’Euribor augmente de 1,5% ce qui vous fait un taux de 3,5%. Dans ce cas, vos mensualités passent à 1430€.

Le taux d’intérêt de votre crédit variera tout au long de la durée de votre prêt. Contrairement au taux fixe qui est déterminé au moment de la signature du contrat et qui reste fixe tout au long de la durée du prêt, le taux variable est réajusté périodiquement : la révision peut être annuelle, trimestrielle ou bi-annuelle.

👉 L’établissement de crédit qui vous accorde le prêt est tenu, chaque année, de vous informer gratuitement du capital restant dû. De plus, toute modification du taux d’intérêt doit vous être communiquée ainsi que l’impact de changement sur vos mensualités et la durée restante de votre crédit.

Avantages et inconvénients du taux d’intérêt variable

👍 Avantages du taux variable👎 Inconvénients du taux variable
  • Le taux peut être revu à la baisse en votre faveur.
  • Le taux variable de départ est plus faible que le taux fixe de départ.
  • Pas de pénalités de remboursement anticipé.
  • Risque plus important.
  • Impossible d’estimer sur le long terme, le coût réel et total de votre crédit.

Taux variable capé : une alternative moins risquée pour votre emprunt

Les prêts à taux variables capés permettent de limiter les fluctuations de votre taux d’intérêt grâce à un taux plafonné. Le prêt à taux variable capé fonctionne comme un prêt à taux variable non capé : les hausses et les baisses de taux sont répercutées sur vos mensualités mais celles-ci ne dépasseront jamais le seuil capé déterminé au préalable. 

Le taux proposé pour un prêt à taux variable capé au moment de la signature du contrat est souvent plus élevé que celui d’un prêt à taux variable non plafonné, avec un écart moyen d’environ 1 point. Cependant, le prêt à taux variable capé offre une sécurité accrue malgré cette différence de taux. 

Lors de la signature de votre crédit à taux variable, vous aurez la possibilité de choisir un taux capé à 1, 2 ou 3 points. Ce qui signifie que le taux de votre prêt pourra varier de plus ou moins 1%, 2% ou 3%. Ainsi, même si le coût total n’est pas connu à l’avance, le risque est plus maîtrisé que dans un contrat à taux non capé.

📌 Exemple :

Un emprunt avec un taux variable de 3,5% capé à 1% signifie que le taux d’intérêt maximum de votre prêt sera de 4,5% par an. Si les taux baissent, votre taux d’intérêt ne pourra pas baisser en dessous de 2,5%.

👉 Il existe une variante au taux variable capé : le taux variable capé à échéances plafonnées. La mensualité est limitée par un seuil défini dans le contrat. En contrepartie, la durée de remboursement peut être rallongée.

📈 Taux fixe ou taux variable : quelle est la meilleure solution pour votre emprunt immobilier ?

Alors que le taux fixe offre une stabilité financière et une certaine tranquillité, le taux variable propose plus de flexibilité et peut s’avérer plus avantageux économiquement. Taux fixe ou taux variable : que choisir ? Chaque option a ses avantages et ses inconvénients à prendre en compte.

Choisir entre taux fixe et taux variable : quelle stratégie adopter ?

Le choix entre un taux fixe et un taux variable dépend de votre tolérance au risque, de la durée de votre prêt immobilier et des perspectives d’évolution des taux d’intérêt immobilier. Il est recommandé de choisir un taux variable lorsque les taux fixes sont élevés, aux alentours de 5% à 6% par exemple.

📝 Type de prêt🙋‍♂️ Votre profil
Taux variable
  • Vous êtes primo-accédant et vous savez que vos revenus vont augmenter dans les prochaines années.
  • Vous avez une bonne tolérance au risque.
  • Vous vous êtes vu refusé un crédit immobilier à taux fixe.
  • Vous souhaitez contracter un prêt sur une courte durée (entre 5 et 7 ans)
Taux fixe
  • Vous souhaitez avoir une vision long terme avec des mensualités qui n'évolueront pas.
  • Vous préférez la stabilité financière et ne pas être exposé aux fluctuations du marché.
  • Vous cherchez à protéger votre capacité d’emprunt contre des hausses potentielles des taux d’intérêt.

Peut-on passer d’un taux variable à un taux fixe ?

Oui si cette clause est stipulée dans votre contrat initial. Généralement, cette démarche peut être effectuée à chaque date d’anniversaire du contrat. Attention des frais supplémentaires ou des conditions spécifiques peuvent s’appliquer pour effectuer cette démarche. 

Si votre contrat de prêt initial ne prévoit pas cette option, tournez-vous vers une autre institution financière qui sera elle en mesure de racheter votre crédit et vous proposer un taux fixe.

👉 Consultez notre guide de rachat de crédit immobilier !

Passer d’un taux variable à un taux fixe est une stratégie à considérer sur le long terme car ce changement se traduira par une augmentation du taux d’emprunt. Ainsi, il est possible que le taux fixe auquel vous souscrivez diminue par la suite et votre prêt vous aura finalement coûté plus cher.

🚀 Quel est le taux variable en 2024 pour votre prêt immobilier ?

En 2024, le taux variable pour un prêt immobilier oscille entre 4,5% et 5%. En effet, depuis janvier 2024, l’Euribor oscille entre 3,5% et 3,7%. En juillet 2024, l'Euribor 3 mois est de 3.7 %. A ce taux, il faut rajouter la marge de 1% à 3% appliquée par les établissements de crédit.

👉 Consultez notre comparatif des taux immobiliers actuels !

Aujourd’hui, les taux fixes sont relativement bas. En janvier 2024, le taux d’intérêt immobilier moyen s’élevait à 4,22%, soit un taux plus avantageux que le taux variable. A l’heure actuelle, il ne semble donc pas réellement intéressant de contracter un crédit à taux variables, sauf en cas de prêt à court terme (5-7 ans). En effet, sur des crédits de courte durée, les premières années de prêt peuvent permettre de faire des économies par rapport à taux fixe puisque le taux variable de départ est plus bas que le taux fixe. De plus, la durée limitée du prêt évite tout risque de connaître un taux variable élevé pendant une longue durée.

⚠️ Attention

On considère ici des moyennes de taux. Renseignez vous toujours en amont et consultez votre banque avant de prendre toute décision concernant votre prêt immobilier.

❓ FAQ

🚀Pourquoi un taux variable ?

Si vous souhaitez profiter d'éventuelles baisses des taux d’intérêt et que vous êtes à l’aise avec un certain niveau de risque financier, le taux variable peut être une option intéressante pour votre crédit immobilier. Le taux variable peut également être avantageux si vous avez une vision à court terme et que vous anticipez une augmentation de vos revenus dans les années à venir.

📉 Est-ce que les taux d’intérêt vont baisser en 2024 ?

Pour la première fois en deux ans, les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont enregistré une baisse. Même s’il est impossible de prédire l’évolution des taux, cette diminution devrait se maintenir en raison de l’amélioration des conditions monétaires. La BCE a maintenu ses taux inchangés après une série de hausses.

⏳ Quand passer d’un taux variable à un taux fixe ?

Vous pouvez passer d’un taux variable à un taux fixe à la date d’anniversaire de votre contrat, c'est -à -dire une fois par un an. Mais attention, cette démarche peut engendrer des frais complémentaires.