Tout sur la durée de vie de la VMC

Mis à jour le
min de lecture

La durée de vie moyenne d'une ventilation mécanique controlée (VMC) se situe entre 10 ans et 20 ans et dépend du modèle, de la qualité de l'installation et de l'entretien. Les VMC simples flux ont une durée de vie entre 10 et 15 ans contre 15 à 20 ans, voire plus, pour les modèles double flux. Voici tout ce que vous devez savoir sur la durée de vie des VMC !

Durée de vie de la VMC : les points à retenir
⌛ Quelle est la durée de vie moyenne d'une VMC ?La durée de vie moyenne d'une VMC est comprise entre 10 et 20 ans selon le modèle (VMC simple flux, double flux) et la fréquence d'entretien.
🤔 Quand faut-il changer sa vmc ?
  • Traces de moisissures
  • Condensation importante après une douche ou après avoir cuisiné
  • Peinture qui s'écaille

💡 Certains problèmes de santé chroniques (toux, allergies, rhinites) peuvent aussi être le signe d'une VMC défaillante

 

📅 Durée de vie moyenne d'une VMC en fonction de son modèle

La durée de vie moyenne d'une VMC est d'environ 10 à 20 ans. Cette durée varie selon le modèle, la qualité d'installation, l'entretien, la marque ou encore l'usage.

Durée de vie moyenne d'une VMC selon le modèle
Type de VMCDurée de vie moyenne VMC
VMC simple fluxEntre 10 ans et 15 ans
VMC double fluxEntre 15 ans et 20 ans
VMC thermodynamiqueEntre 15 ans et 20 ans
Durée de vie VMC autoréglable et VMC hygroréglableIl n'existe pas de différence significative concernant la durée de vie entre une VMC autoréglable et hygroréglable. Même si les professionnels soulignent une légère supériorité pour les modèles hygroréglables (régulation du débit d'air), la durée de vie est assez similaire !

🧰 Durée de vie des pièces d'une VMC : moteur ou encore condensateur

La durée de vie des pièces d'une VMC est très variable en fonction du composant, de la qualité de la pièce, de l'entretien, mais aussi de l'installation générale du système de VMC.

Voici en détail la durée de vie des principales pièces qui composent une VMC :

  • Moteur de la VMC (150 € en moyenne) : une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans. Mais cette longévité peut être plus ou moins importante selon votre utilisation et l'entretien. Notez qu'une VMC qui tourne en continu ou mal entretenue s'usera plus vite !
  • Condensateur de la VMC (26 € en moyenne) : durée de vie plus courte que celle du moteur (en moyenne 5 à 10 ans)
  • Gaines des VMC (30 € en moyenne pour une gaine souple) : peuvent durer plus de 20 ans avec un entretien régulier. Attention, le nettoyage des gaines de VMC est à réaliser tous les 4 à 5 ans et par un spécialiste qualifié !
  • Capteurs pour les VMC hygroréglables (150 € en moyenne) : comptez une durée de vie moyenne de 10 ans selon le taux d'humidité ambiant
Conseils pour prolonger la durée de vie de votre VMCNe faites pas l'impasse sur l'entretien de votre VMC ! Une VMC bien entretenue et bien installée aura une durée de vie plus longue. Nous vous conseillons de passer par des professionnels qualifiés pour installer et entretenir vos VMC. Dès le moindre signe de VMC défaillante (moisissure, odeurs, condensation), il est impératif de vérifier l'état de votre installation et de changer votre VMC si besoin !

❓ FAQ : Autres questions sur la durée de vie d'une VMC

💡 Combien de temps peut-on rester sans VMC ?

En soi, vous pouvez rester sans VMC autant de temps que vous le souhaitez. Mais sans VMC, votre logement bénéficie uniquement d'une ventilation naturelle qui ne répond pas vraiment aux normes RT 2020 en matière de consommation de chauffage. Un logement sans VMC est un logement mal ventilé, ce qui entraîne plusieurs conséquences :

  1. Augmentation de l'humidité dans votre habitation : sans VMC, l'humidité reste emprisonnée à l'intérieur et de la moisissure peut se développer
  2. Pollution de l'air intérieur : la VMC permet d'évacuer l'humidité, mais aussi les polluants et les odeurs présents dans l'air de nos maisons
  3. Augmentation de vos factures de chauffage : si l'air de votre maison est humide, vous devrez chauffer davantage

💡 Même si légalement, installer une VMC n'est pas obligatoire, c'est la seule solution pour répondre aux normes en vigueur (RT 2020) concernant les exigences sur la qualité d'air intérieur !

🔎 Comment savoir si une VMC arrive en fin de durée de vie ?

Pour savoir si une VMC arrive en fin de durée de vie, vous devez prêter attention à l'état de votre logement. Si votre VMC ne fonctionne plus ou mal, le taux d'humidité de votre habitation va augmenter. Cela entraîne plusieurs conséquences comme l'apparition de traces de moisissures, une peinture qui s'écaille, une condensation importante dans les points d'eau ou encore une cave très humide.

💡 Si l'état de santé de votre foyer se dégrade depuis plusieurs semaines (allergie, rhinite, toux, etc.), cela peut aussi être le signe d'une VMC défaillante. En cas de doute, n'hésitez pas à faire appel à un plombier chauffagiste pour vérifier le fonctionnement de votre VMC.