Chauffage d'appoint : lequel choisir et pour quel coût ?

appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Contactez un conseiller Selectra au :

09 74 59 31 56 OU
appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Demandez à être rappelé gratuitement par un conseiller Selectra :

Le chauffage d’appoint s’avère très pratique dans de nombreux cas. Utilisé en complément du chauffage, ou dans des pièces n’en disposant pas, il a séduit et continue de séduire de nombreux foyers. Son emploi ponctuel lui administre un avantage économique en comparaison au chauffage classique. Cependant, les modèles sont très variés, tout comme leurs options et particularités : sur le marché, l’on peut trouver des chauffages d’appoints au gaz, des chauffages d’appoints électriques ou encore des chauffages d’appoints au pétrole. Il convient donc de trouver l’appareil qui sera le plus adapté aux besoins du ménage, mais également le plus économique !


♨️ Pourquoi utiliser un chauffage d’appoint ?

Qu’est-ce qu’un chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint est un chauffage complémentaire au chauffage central de l’habitation. Prévu pour chauffer rapidement une pièce pour une courte durée, il ne doit pas être pris pour une solution de chauffage principal.

Il permet de renforcer la température dans une pièce où le chauffage principal n’est pas assez important, remplacer temporairement un chauffage en panne, mais aussi augmenter ponctuellement la chaleur d’une pièce par confort.

Il existe toutes sortes de chauffages d’appoint, fonctionnant sous diverses énergies : gaz, électricité ou encore pétrole. Chacun à des spécificités correspondant aux besoins des utilisateurs.

Quand et où l’utiliser ?

Les chauffages d’appoint peuvent s’utiliser dans toutes les pièces d’un foyer. Certains, de part leurs caractéristiques, sont plus adaptés à certains types de pièces qu’à d’autres, c’est pourquoi il convient de faire son choix en fonction de ses besoins spécifiques.

Par exemple, le chauffage d’appoint peut être utilisé dans divers cas :

  • Dans le cas d’une pièce ponctuellement fréquentée (comme la chambre d’amis) ou dépourvue de chauffage central, mais qui nécessite d’être rapidement réchauffée par moments ;
  • Lorsque l’on nécessite de chauffer de petits logements (chambre, studio,...) ;
  • Pour une pièce mal isolée, mais où il est nécessaire d’y passer du temps, comme lorsque l’on travaille dans un garage, par exemple ;
  • Durant la saison hivernale, où le chauffage central n’est pas suffisant pour réchauffer totalement les pièces à vivre ;

À noter que l’utilisation du chauffage d’appoint doit être ponctuelle et ne correspond pas au remplacement du chauffage central : ces appareils sont utiles pour une durée limitée, mais peuvent devenir très énergivores sur une longue utilisation.

Quelle est la consommation électrique exacte de mon chauffage d'appoint ?

Il est tout à fait légitime de s'interroger sur la consommation de son chauffage d'appoint. Pour y répondre, Selectra met à disposition en ligne son calculateur de consommation électrique de chauffage d'appoint :

Puissance de l'appareil*

kW

Nombre de jours de fonctionnement par an*

jours

Nombre d'heures quotidiennes de fonctionnement*

heures
 

⚡ Quels sont les différents types de chauffages d’appoint ?

Avantages, inconvénients et coûts des différents chauffages d’appoint

Voici un comparatif des avantages et des inconvénients des différents chauffages d'appoint, ainsi que leurs prix moyens respectifs.

Comparaison des différents chauffages d'appoint
Chauffages d’appoints Avantages Inconvénients Prix à l'achat
Chauffage à gaz catalyse
  • Utile pour les grandes pièces ;
  • Possibilité de régler la chauffe de la pièce ;
  • Roulettes sur certains modèles ;
  • Détecteur de monoxyde de carbone sur les modèles récents ;
  • Pas de diffusion de suie ou de poussière.
  • Taille imposante en comparaison à d’autres types de chauffages d’appoint ;
  • Peu écologique ;
  • Alimenté par une bonbonne de gaz butane pesant jusqu’à 13 kg ;
  • Coût à la consommation dépendant du marché du gaz.
130 € pour l’achat + 37 € pour la bonbonne de gaz
Chauffage gaz à infrarouge
  • Combustion propre ;
  • Diffusion rapide de la chaleur ;
  • Augmentation rapide de la température.
  • Si la combustion n’est pas totale, risque de libération de monoxyde de carbone ;
  • Coût à la consommation dépendant du marché du gaz
De 70 à 130 €
Chauffage gaz à infrableu
  • Très simple d’utilisation ;
  • Diffusion instantanée de la chaleur ;
  • Prix d’achat peu élevé ;
  • Simplicité d’utilisation ;
  • Esthétique appréciable.
  • Diffusion de chaleur courte et autonomie limitée ;
  • Énergie fossile ;
  • Risques d’intoxication au carbone ;
  • Coût à la consommation dépendant du marché du gaz.
De 100 € et 140 €
Chauffage gaz à brasero
  • Très pratique à utiliser en extérieur ;
  • Directement monté sur une bombonne de gaz ;
  • Peut s’utiliser sur une terrasse ;
  • Rayonnement assez faible ;
  • Prix d’achat élevé ;
  • Coût à la consommation dépendant du marché du gaz.
En moyenne 200/300€
Radiateur convecteur
  • Monte vite en température ;
  • Pratique à déplacer ;
  • Son prix très attractif.
  • Consomme beaucoup d’énergie ;
  • Assèche l’air ambiant ;
  • Insuffisant pour chauffer une grande surface.
Entre 20 et 100 €
Radiateur bain d’huile
  • Grande inertie ;
  • Thermostat mécanique ou électrique ;
  • Convient dans toutes les pièces d’un foyer.
  • Monte lentement en énergie ;
  • Énergivore ;
  • Risque de brulure au toucher.
Entre 30 et 150 €
Radiateur soufflant
  • Prix abordable ;
  • Très pratique ;
  • Rapide montée en température.
  • Pas adapté aux grandes pièces ;
  • Peut être bruyant ;
  • Dissipation rapide de la chaleur une fois que le radiateur est coupé ;
  • Énergivore.
Entre 10 et 40 €.
Radiateur céramique
  • Plus économe en énergie que le radiateur soufflant ;
  • Peu bruyant ;
  • Très bonne inertie ;
  • Peu coûteux et durable.
  • Lourd et fragile ;
  • Couteux comparé aux autres types de chauffages d’appoint.
De 250 € à 650 €
Radiateur rayonnant
  • Plus économe en énergie que le radiateur soufflant ;
  • Diffusion de chaleur rapide ;
  • N’assèche pas l’air ;
  • Programmable ;
  • Pas d’entretien.
  • Encombrant à déplacer ;
  • Énergivore ;
  • Prix élevé par rapport à d’autres.
80 € en moyenne
Radiateur halogène
  • Diffusion de chaleur rapide ;
  • Prix attractif ;
  • Versions mobiles disponibles ;
  • Aucune nuisance sonore.
  • Pas adapté aux grandes pièces ;
  • Énergivore.
De 35 à 400 €
Réglette infrarouge
  • Idéal pour les pièces de grande surface ou encore à haut plafond ;
  • Très bon rendement ;
  • Respectueux de l’environnement ;
  • Système anti-surchauffe.
  • Énergivore  ;
  • Non adapté à une salle de bain ;
Entre 40 € et 100 €
Cheminée électrique
  • Apparence esthétique ;
  • Peu d’entretien nécessaire ;
  • Puissance assez basse adapté à un usage ponctuel.
  • Non mobiles  ;
  • Coût très onéreux à l’achat.
150 € et 400 €
Radiateur sèche-serviette
  • Chauffe les serviettes 
  • Peu d’entretien ;
  • Possibilité de programmer.
  • Énergivore ;
  • Réservé à un usage en salle de bain.
À partir de 50€
Poêle à pétrole à mèche
  • Chauffe rapidement ;
  • Autonomie de 15 heures ;
  • Forme très compacte.
  • Très lourd ;
  • Énergivore ;
  • Utilise une énergie fossile ;
  • Dégage une odeur de pétrole ;
  • Risque de brûlure.
  • Poêle à pétrole à mèche simple combustion : 100 € ;
  • Poêle à pétrole à mèche double combustion : 700 € ;
  • Bidon de combustible : 20 à 40 € (20 L).
Poêle à pétrole
  • Auto-régulation en fonction de la température ;
  • Possibilité de programmer ;
  • Montée en température rapide ;
  • Plus pratique et moins odorant qu’un poêle à pétrole à mèche
  • Énergivore ;
  • Augmenter fortement l’humidité d’une pièce ;
  • Risque d’émanation de gaz et de brûlures.
400 € à l’achat + 20 à 40 € pour un bidon de combustible de pétrole
Poêle à bois et poêle à granulés
  • Économique ;
  • Combustible écologique ;
  • Montée en température rapide ;
  • Esthétique.
  • Prix d’achat élevé ;
  • Non mobile ;
  • Nécessite un entretien régulier ;
  • Nécessite de se fournir régulièrement en combustible de bois ;
  • Nécessite une importante capacité de stockage.
  • Poêle à bûches : entre 1 500 à 4 500 € ;
  • Poêle à granulés : entre 2 500 € à 5 500 € ;
Chauffage d’appoint au bioéthanol
  • Esthétique ;
  • Écologique via l’usage du bioéthanol ;
  • Facile à utiliser.
  • Performance énergétique faible ;
  • Coût élevé ;
  • Facile à utiliser.
  • Non mobile ;
  • Ne convient pas à la présence d’enfants en bas âge ;
  • Nécessite une aération régulière.
500€ en moyenne

appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Contactez un conseiller Selectra au :

09 74 59 31 56 OU
appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Demandez à être rappelé gratuitement par un conseiller Selectra :

Chauffage d’appoint au gaz

Chauffage gaz à catalyse

Le chauffage à gaz catalyse, aussi appelé poêle à gaz catalyse, fonctionne sans flamme et chauffe par rayonnement. Il a l’avantage de chauffer beaucoup et sans émettre de gaz carbonique, le rendant ainsi adapté aux grandes pièces mal ventilées par exemple.

Avantages et inconvénients du chauffage gaz à catalyse
Avantages du chauffage gaz à catalyse Inconvénients du chauffage gaz à catalyse
  • Utile pour les grandes pièces ;
  • Il est possible de contrôler et de régler le chauffage de la pièce ;
  • Certains modèles sont équipés de roulettes, le rendant facile à déplacer ;
  • Les modèles récents possèdent un détecteur de monoxyde de carbone ;
  • La combustion évite de répandre de la suie ou encore de la poussière.
  • Sa taille est imposante en comparaison à d’autres types de chauffages d’appoint ;
  • Rejetant du CO₂, il n’est pas une solution écologique ;
  • Il ne peut être alimenté que par une bonbonne de gaz butane pesant jusqu’à 13 kg, lui conférant un aspect peu pratique ;
  • Étant au gaz, son coût à la consommation dépend du marché du gaz, peu favorable en 2022 du fait de la crise énergétique.

Quel est le prix d'un chauffage gaz à catalyse ? Le prix moyen d’un chauffage gaz à catalyse est de 130 €, à cela s’ajoute le prix d’une bouteille de butane à intégrer au chauffage gaz, se situant aux alentours de 37 €.

Chauffage gaz à infrarouge

Le chauffage à gaz infrarouge fonctionne grâce à une briquette en céramique réfractaire sur laquelle le gaz vient se consumer, diffusant ainsi harmonieusement la chaleur dans toute la pièce. Présentant des aspects communs mais aussi des différences avec le chauffage gaz à catalyse, le chauffage gaz à infrarouge peut y être comparé.

Avantages et inconvénients du chauffage gaz à infrarouge
Avantages du chauffage gaz à infrarouge Inconvénients du chauffage gaz à infrarouge
  • La combustion est propre lorsqu’elle est complète ;
  • Il diffuse rapidement la chaleur dans la pièce et de façon homogène ;
  • La température augmente rapidement.
  • Dans le cas où la combustion n’est pas totale, l’appareil peut libérer du monoxyde de carbone, présentant des risques d’intoxication pour les membres du ménage ;
  • Il fonctionne par énergie fossile ;
  • Utilisant le gaz, l’appareil présente un coût adapté au marché du gaz, qui peut être peu favorable en période de crise énergétique.

Quel est le prix d'un chauffage gaz à infrarouge ? Le prix du chauffage gaz à infrarouge peuvent aller de 70 à 130 € environ.

Chauffage gaz à infrableu

Le chauffage gaz à infrableu fonctionne par un système mêlant convection et rayonnement par le biais d’un bruleur en inox percé de petits trous, libérant une flamme bleue et chauffant activement une pièce.

Avantages et inconvénients du chauffage gaz à infrableu
Avantages du chauffage gaz à infrableu Inconvénients du chauffage gaz à infrableu
  • Très simple d’utilisation (seule la bouteille de gaz est à changer) ;
  • Diffusion instantanée de la chaleur ;
  • Prix d’achat peu élevé ;
  • Certains modèles ont une esthétique appréciable ;
  • La diffusion de chaleur de cet appareil est plus courte que les chauffages décrits précédemment, et son autonomie est aussi fortement limitée ;
  • Le gaz est une énergie fossile ;
  • Il y a également des risques d’intoxication au carbone ;
  • Son coût à l'utilisation dépend des fluctuations du marché du gaz, très sensible en période de crise énergétique.

Quel est le prix d'un chauffage gaz à infrableu ? Le prix du chauffage gaz à infrableu se situe entre moins de 100 € et 140 € en fonction des modèles.

Chauffage gaz brasero

Le chauffage gaz à brasero a pour but d’être utilisé en extérieur, sur des chantiers ou sur les marchés par exemple.

Avantages et inconvénients du chauffage à gaz brasero
Avantages du chauffage à gaz brasero Inconvénients du chauffage à gaz brasero
  • Il est très pratique à utiliser en extérieur ;
  • Il est directement monté sur une bombonne de gaz ;
  • Il peut notamment s’utiliser sur une terrasse par exemple.
  • Son rayonnement est assez faible ;
  • Son prix d’achat peut être relativement élevé ;
  • Nécessitant une bombonne de gaz, son prix dépend du marché du gaz, qui en pleine crise énergétique peut s’avérer impactant économiquement.

Quel est le prix d'un chauffage gaz à brasero ? Le prix du chauffage gaz à brasero peut facilement dépasser la centaine d’euros et atteindre jusqu’à 200 voire 300€.

Chauffage d'appoint électrique

appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Contactez un conseiller Selectra au :

09 74 59 31 56 OU
appel gratuit

🔥 Choisissez le chauffage le plus adapté à vos besoins !

Demandez à être rappelé gratuitement par un conseiller Selectra :

Radiateur convecteur

Le radiateur convecteur, aussi nommé convecteur mobile, a la même apparence qu’un radiateur classique, à la différence qu’il peut être sur pieds ou sur roulettes. Il n'est pas d'une très grande taille, ce qui lui permet d'être déplaçable aisément, même lorsqu'il ne dispose pas de roulettes.

Il est surtout très pratique pour réchauffer une pièce de façon ponctuelle, comme un logement de vacances par exemple.

Avantages et inconvénients du radiateur convecteur
Avantages du radiateur convecteur Inconvénients radiateur convecteur
  • Il monte rapidement en température ;
  • Léger et parfois sur roulettes, il est pratique à déplacer de pièce en pièce ;
  • Son prix est très attractif.
  • C’est un appareil qui a tendance à consommer beaucoup d’énergie ;
  • Il a tendance à assécher l’air ambiant ;
  • Sa façon de chauffer peut le rendre assez vite insuffisant pour chauffer une grande surface.

Quel est le prix d'un radiateur convecteur ? Le prix du chauffage radiateur convecteur est très bas : il se situe entre 20 et 100 €.

Radiateur bain d'huile

Le radiateur bain d’huile est un chauffage d'appoint électrique fonctionnant grâce à de l’huile chauffée par induction.

Il est particulièrement apprécié pour son aspect économique et convient notamment pour les petites pièces, comme la cuisine, une chambre ou encore un bureau. Aussi, la majorité des radiateurs bain d'huile possèdent des roulettes, ce qui les rend pratiques à déplacer d'une pièce à une autre.

Avantages et inconvénients du radiateur bain d'huile
Avantages du radiateur bain d'huile Inconvénients du radiateur bain d'huile
  • Il est doté d’une grande inertie : il continue à produire de la chaleur un long moment une fois éteint ;
  • Il dispose d’un thermostat mécanique ou électrique ;
  • Il convient dans toutes les pièces d’un foyer.
  • Il met plus de temps que les autres chauffages à monter en température, mais certains sont dotés d’un programmateur permettant d’anticiper sa montée en énergie ;
  • Il s’agit d’un chauffage très énergivore ;
  • Très chaud, il peut y avoir un risque de brulure au toucher.

Quel est le prix d'un radiateur bain d'huile ? Le prix du radiateur bain d’huile se situe entre 30 et 150 €.

Domotique

Thermostats connectés - Info Souscription

Vous souhaitez faire des économies d’énergie et surveiller votre consommation ? Contactez Selectra pour trouver une solution connectée adaptée

appel gratuit

Bon Plan Thermostat connecté - 20€ offerts chez Ecojoko

Vous souhaitez faire des économies d’énergie et surveiller votre consommation ? Découvrez l'assistant connecté Ecojoko pour économiser 25% de votre électricité.

Radiateur soufflant

Le radiateur soufflant fonctionne grâce à un ventilateur soufflant de l’air chaud.

Ils sont connus pour être petits et légers et également pour augmenter assez rapidement la température d’une petite pièce. De part leur praticité et leur légèreté, ils sont souvent utilisés dans de petites pièces qu'il est nécessaire de chauffer rapidement, comme la salle de bain par exemple.

Avantages et inconvénients du radiateur soufflant
Avantages du radiateur soufflant Inconvénients du radiateur soufflant
  • Le prix d’un radiateur soufflant est très abordable ;
  • Petit et léger, il est très pratique et peut même se poser sur des meubles ;
  • La pièce est chauffée très rapidement.
  • Il convient aux petites surfaces, mais n’est pas très adapté pour chauffer de grandes pièces ;
  • Certains modèles peuvent être assez bruyants ;
  • La chaleur disparait assez vite lorsque le radiateur soufflant est coupé ;
  • Il peut s’avérer être relativement énergivore.

Quel est le prix d'un radiateur soufflant ? Le prix du radiateur soufflant se situe entre 10 et 40 €.

Radiateur céramique

Ce type de chauffage d’appoint, qui ressemble au radiateur soufflant, dispose d’une plaque en céramique qui restitue la chaleur de façon homogène dans une pièce.

Ces chauffages d'appoint peuvent être fixes et disposés contre un mur par exemple. Mais ils peuvent également être prévus pour une plus ample mobilité : dans ce cas, ils sont plus petits et plus facilement déplaçables et possèdent même un ventilateur intégré pour diffuser l'air chaud plus rapidement.

Avantages et inconvénients du radiateur céramique
Avantages du radiateur céramique Inconvénients du radiateur céramique
  • Cet appareil est plus économe en énergie que son homologue le radiateur soufflant ;
  • Il est également moins bruyant ;
  • Il dispose d’une inertie très efficace, car en plus de bien diffuser la chaleur, il continue d’en émettre une fois éteint ;
  • Il est considéré comme un des types de chauffages les plus durables.
  • Il est particulièrement lourd et fragile, nécessitant impérativement d’être posé sur une surface plane ;
  • Il est couteux comparé aux autres types de chauffages d’appoint.

Quel est le prix d'un radiateur céramique ? Le prix du radiateur céramique démarre à 250 € et peut atteindre jusqu’à 650 €.

Radiateur rayonnant

Le radiateur rayonnant, aussi appelé panneau rayonnant, est un type de chauffage d'appoint électrique sur pieds et qui fonctionne par rayonnements.

Il dispose d'une plaque en carbone ou en alliage métallique qui est chauffée par électricité. Elle va ensuite renvoyer des rayons de chaleur reçus et ce sur une grande portée.

Avantages et inconvénients du radiateur rayonnant
Avantages du radiateur rayonnant Inconvénients du radiateur rayonnant
  • La diffusion de chaleur est immédiate et emplie la pièce de façon très homogène ;
  • Il n’assèche pas l’air contrairement à un radiateur convecteur ;
  • Il peut être programmable ;
  • Il ne nécessite pas d’entretien.
  • Cet appareil peut être encombrant à déplacer ;
  • Il s’agit d’un chauffage à grande consommation énergétique ;
  • Il présente un prix particulièrement élevé par rapport à d’autres.

Quel est le prix d'un radiateur rayonnant ? Le prix du radiateur rayonnant est en moyenne de 80 €.

Radiateur halogène

Le radiateur halogène fonctionne avec une lampe halogène qui, quand elle est allumée, produit un rayonnement infrarouge court, qui émet des ondes de chaleur.

Avantages et inconvénients du radiateur halogène
Avantages du radiateur halogène Inconvénients du radiateur halogène
  • Ce radiateur distribue rapidement la chaleur qu’il crée ;
  • Son prix est plutôt attractif ;
  • Il existe des versions mobiles de cet appareil qui permettent d’améliorer sa transportabilité et sa praticité ;
  • Il dispose d’une grande durabilité : la lampe halogène a une durée de vie de 6 000 à 7 000 heures ;
  • Il n’est d’aucune nuisance sonore.
  • C’est un appareil principalement fait pour les petites pièces, du fait de sa diffusion d’ondes de chaleur courtes, il n’est donc pas adapté à de grandes pièces ;
  • Il a également le défaut d’être assez énergivore, et donc d’avoir un coût d’utilisation important.

Quel est le prix d'un radiateur halogène ? Le radiateur halogène dispose d’une grande fourchette de prix. Dépendant des options et des marques, ce type d’appareil peut aller de 35 à 400 €. Il s’agit donc de comparer ses besoins en fonction des paramètres disponibles sur le marché et d’investir dans un appareil conviendra parfaitement aux besoins.

Réglette infrarouge

La réglette infrarouge se caractérise par une résistance placée dans une trame carbone, produisant de grandes ondes de chaleur.

Avantages et inconvénients d'une réglette infrarouge
Avantages d'une réglette infrarouge Inconvénients d'une réglette infrarouge
  • De part sa grande diffusion de chaleur, c’est le chauffage d’appoint idéal pour les pièces de grande surface ou encore à haut plafond ;
  • Il a un très bon rendement en termes d’utilisation d’énergie : quasiment toute l’énergie consommée est utilisée pour créer de la chaleur ;
  • Ce type d’appareil est plus respectueux de l’environnement car il n’émet pas de CO₂ ;
  • En plus d’avoir une montée en température rapide, il dispose d’un système anti-surchauffe, permettant ainsi de le couper automatiquement en cas de détection de surchauffes.
  • Cela reste un appareil assez énergivore ;
  • Ce n’est pas un appareil à utiliser dans des pièces comme la salle de bain ou une pièce avec baie vitrée : la longue portée de ses ondes n’est pas adaptée aux parois transparentes ou réfléchissantes, comme peut l’être un miroir par exemple.

Quel est le prix d'une réglette infrarouge ? Le prix d'une réglette infrarouge se situe entre 30 et 150 €.

Chauffage d'appoint de type cheminée électrique

Cheminée électrique

La cheminée électrique produit de la chaleur grâce à une résistance. Donnant l’illusion de flammes, elle est très appréciée des ménages car elle peut parfaitement remplacer une cheminée, même sur l’aspect visuel.

En plus d'être déclinable sous plusieurs styles, elle est aussi intéressante pour les ménages car elle ne demande pas un entretien trop important.

Avantages et inconvénients d'une cheminée électrique
Avantages d'une cheminée électrique Inconvénients d'une cheminée électrique
  • La cheminée électrique peut avoir une apparence esthétique qui s’intègre parfaitement dans l’environnement du foyer ;
  • C’est un appareil qui ne nécessite pas un entretien trop important ;
  • Sa puissance est assez basse en comparaison à d’autres chauffages d’appoint et peut donc totalement correspondre à un usage ponctuel.
  • C’est un chauffage d’appoint qui n’est pas vraiment pensé pour être déplacé. Certaines cheminées électriques, par exemple, ne sont pas mobiles du tout, il ne faut donc pas compter l'utiliser dans plusieurs pièces du foyer ;
  • Il s’agit d’un appareil au coût très onéreux à l’achat.

Quel est le prix d'une cheminée électrique ? Le prix d'une cheminée électrique commence à 150 € et peut facilement atteindre les 400 €.

Radiateur sèche-serviette

Le radiateur sèche-serviette permet d’y poser et d’y étendre ses serviettes. Comme son nom l'indique, il chauffe la pièce tout en séchant le linge de bain. Cet aspect pratique s'allie également à un aspect visuel puisque certains modèles peuvent s'avérer très modernes et/ou discrets, en fonction des préférences des membres du foyer.

Il fonctionne grâce à une alimentation en eau chaude, dont l’énergie est approvisionnée par la chaudière.

Avantages et inconvénients du radiateur sèche-serviette
Avantages du radiateur sèche-serviette Inconvénients du radiateur sèche-serviette
  • Ce modèle permet également de chauffer les serviettes, apportant un confort supplémentaire ;
  • C’est un système qui demande peu d’entretien ;
  • Certains ont la possibilité d’être programmés, voire d'être pilotés à distance afin d’utiliser la salle de bain lorsque celle-ci est à bonne température.
  • Le radiateur sèche-serviette reste toutefois énergivore ;
  • Il ne dispose pas d’une grande mobilité comme d’autres chauffages d’appoint, et est réservé à un usage en salle de bain.

Quel est le prix d'un radiateur sèche-serviette ? Le prix du radiateur sèche-serviette commence à partir de 50 €.

Chauffage d'appoint pétrole

Poêle à pétrole à mèche

Le poêle à pétrole à mèche fonctionne grâce au pétrole ou à l'éthanol comme combustible. Certains sont à simple combustion, tandis que d’autres modèles sont à double combustion.

  • Le poêle à simple combustion (appelé aussi poêle à flamme) fait partie de l’entrée de gamme des poêles à pétrole à mèche et est plutôt peu cher ;
  • Le poêle à double combustion (aussi appelé à flux laminaire) est, quant à lui, sur une gamme de prix plus élevé. Cependant, possédant deux chambres de combustion, il permet une montée en température plus rapide dans la pièce.
Avantages et inconvénients du poêle à pétrole à mèche
Avantages du poêle à pétrole à mèche Inconvénients du poêle à pétrole à mèche
  • Il chauffe rapidement une pièce ;
  • Il dispose d’une autonomie de 15 heures ;
  • Il est de forme très compacte.
  • Il n’est pas d’une grande praticabilité car très lourd et nécessite d’être posé sur le sol ;
  • C’est un appareil consommant fortement en énergie, il utilise les énergies fossiles ;
  • Une odeur de pétrole s’en échappe ;
  • Il y a un risque de brûlure.

Quel est le prix d'un poêle à pétrole à mèche ? Le coût du poêle à pétrole à mèche se compose à la fois du prix d’achat mais également du prix du bidon de combustible pétrole. Ainsi, il faut compter en moyenne 100 € pour l’achat d’un poêle à pétrole à mèche simple combustion, et 700 € minimum pour l’achat d’un poêle à pétrole à mèche double combustion. À noter qu’il faut donc ajouter 20 à 40 € pour un bidon de 20 L.

Poêle à pétrole électronique

Le poêle à pétrole électronique fonctionne à la fois à l’électricité et au pétrole. Ainsi, ses propriétés lui procurent de nombreux avantages.

Avantages et inconvénients du poêle à pétrole électronique
Avantages du poêle à pétrole électronique Inconvénients du poêle à pétrole électronique
  • Beaucoup plus sécurisant qu’un poêle à pétrole à mèche, le poêle à pétrole s’auto-régule lorsque la température maximale indiquée au préalable est atteinte ;
  • Il dispose aussi d’un mode “safe”, qui l’éteint automatiquement lorsque sa température dépasse de 3º celle de la pièce ;
  • Il est également possible de programmer son chauffage à pétrole électronique ;
  • Il chauffe très rapidement la pièce est présente un bon rendement d’utilisation de l’énergie ;
  • Il est plus pratique et beaucoup moins odorant qu’un poêle à pétrole à mèche.
  • Sa consommation énergétique reste tout de même très forte et peut avoir un impact sur la facture finale ;
  • Il dégage de la vapeur d’eau qui peut augmenter fortement l’humidité du foyer ;
  • Si les consignes du fabricant ne sont pas respectées, il peut y avoir un risque d’émanation de gaz ou encore de brûlures.

Quel est le prix d'un poêle à pétrole électronique ? Le prix du poêle à pétrole électronique se situe en moyenne autour de 400 €, sans omettre d’ajouter les 20 à 40 € pour un bidon de combustible de pétrole.

Chauffage d’appoint à énergie alternative et renouvelable

Poêle à bois et poêle à granulés

Le chauffage à bois et le poêle à granulés sont les systèmes de chauffage d’appoint les plus écologiques car ils emploient des bûches comme matériel de combustion. Ils peuvent être un bon complément de chauffage central.

Avantages et inconvénients du poêle à bois / poêle à granulés
Avantages du poêle à bois / poêle à granulés Inconvénients du poêle à bois / poêle à granulés
  • Il s’agit d’une solution assez économique, car le combustible de bois est une des ressources les moins chères, en plus d’être écologique ;
  • La température monte rapidement avec ce système ;
  • Esthétiquement, le poêle à bois est apprécié pour l’atmosphère agréable et chaleureuse qu’il dégage, en plus du design de certains appareils qui s’acclimatent parfaitement à la décoration intérieure du logement.
  • Contrairement à son coût à l’usage, son prix d’achat peut être élevé ;
  • Le poêle à bois ne peut pas se déplacer et ne peut donc chauffer qu’une seule pièce ;
  • Il nécessite un entretien très régulier ;
  • Il demande également d’avoir la possibilité de se fournir régulièrement en combustible de bois, et donc aussi une importante capacité de stockage.

Quel est le prix d'un poêle à bois / poêle à granulés ? Le prix d’un poêle à bûches va de 1 500 à 4 500 € et peut aller de 2 500 € à 5 500 € pour un poêle à granulés.

Chauffage d’appoint au bioéthanol

Le chauffage d’appoint au bioéthanol est une solution très souvent choisie pour son design. L’appareil fonctionne sur le même principe que le poêle à pétrole à mèche et grâce au combustible du bioéthanol, une énergie biomasse.

Avantages et inconvénients du chauffage d'appoint au bioéthanol
Avantages du chauffage d'appoint au bioéthanol Inconvénients du chauffage d'appoint au bioéthanol
  • Le chauffage d’appoint au bioéthanol est particulièrement apprécié pour ses qualités design, qui permettent de souligner l’esthétique du foyer ;
  • L’usage du bioéthanol est plus écologique que l’usage du pétrole ;
  • Ce chauffage d’appoint est relativement facile à utiliser.
  • Sa performance énergétique est faible ;
  • Son coût se situe dans une haute gamme de prix ;
  • Il est à poser ou fixer dans une pièce, ce qui est en fait un chauffage d’appoint immobile et non utilisable dans d’autres endroits de l’habitation ;
  • Il ne convient pas à la présence d’enfants en bas âge ;
  • Il nécessite une aération régulière de la pièce.

Quel est le prix d'un chauffage d'appoint au bioéthanol ? Le prix du chauffage d’appoint au bioéthanol correspond à une gamme de prix élevée. Il faut compter en moyenne 500 € pour ce type de chauffage d’appoint, et 30 € pour le bidon de 5 L de bioéthanol.

💸 Quelles sont les aides de l’État pour l’installation d’un chauffage d’appoint ?

Il existe de nombreuses aides différentes et parfois cumulables pour investir dans un chauffage d’appoint. Leurs critères divergent et, si certains chauffages d’appoint ne sont malheureusement pas éligibles, d’autres répondent aux caractéristiques demandées et peuvent permettre au ménage d’économiser lors de l’achat.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est un programme qui inclut plusieurs aides différentes (mais non cumulables) :

  • Le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) ;
  • Habiter Mieux Agilité de l’ANAH (agence nationale de l’habitat) ;
  • Habiter Mieux Sérénité avec MaPrimeRénov’ Sérénité.
Le chauffage d’appoint éligible à cette prime est le poêle à granulés ou poêle à bûches. La prime permet de couvrir des frais de remplacements de chauffage par un ou plusieurs chauffages fonctionnant à l’énergie renouvelable, c’est pourquoi seul ce chauffage d’appoint peut y correspondre.

À noter que la prime peut s’élever entre 2 000 et 2 500 € pour un poêle à bois, et jusqu’à 3 000 € pour un poêle à granulés, et que cette prime est cumulable avec la prime CEE.

Prime CEE (Coup de Pouce énergie)

La Prime CEE (Coup de Pouce énergie) est une prime obligatoirement versée par les fournisseurs d’énergie. Elle est cumulable avec MaPrimeRenov’ et concerne les poêles à énergie renouvelable (comme le poêle à bois ou le poêle à granulés) mais aussi les chauffages.

Éco-PTZ (éco prêt à taux zéro)

Éco-PTZ (éco prêt à taux zéro) est un prêt qui permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € pour accomplir une rénovation ou des travaux énergétiques. L'avantage de cette prime est qu’aucun intérêt n’est à rembourser car ils sont entièrement pris en charge par l’État.

La TVA à 5,5 %

La TVA à 5,5 % : l’État a décidé de réduire le montant de la TVA pour tous les types de travaux énergétiques entrepris. Le but est de rendre accessible la rénovation énergétique afin que les ménages puissent engager une transition énergétique et réduire leur consommation. Dans le cadre de cette mesure, ce sont principalement les appareils fonctionnant à énergie renouvelable qui seront concernés.

Les aides locales

Les aides locales : à échelle régionale et départementale, il peut exister des aides pour favoriser l’investissement dans un chauffage d’appoint. De plus, celles-ci peuvent se cumuler avec MaPrimeRenov’, Éco-PTZ et la TVA à 5,5 %.

appel gratuit

Payez moins cher l'électricité et le gaz !

Faites des économies en changeant de fournisseur, un conseiller Selectra vous oriente vers l'offre la plus adaptée à vos besoins et la moins chère :

09 74 59 05 44 OU
Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Comparez les offres d'électricité en ligne avec Selectra

Je compare

💰 Faire des économies sur les dépenses énergétiques de son chauffage d’appoint

Nettoyer son chauffage d’appoint

Entretien régulier général

Nettoyer son chauffage d’appoint est nécessaire pour éviter d’affecter ses performances. Les dépôts de poussière et autres saletés peuvent s’accumuler dans les filtres, grilles et empêcher le passage des ondes de chaleur.

Cela peut avoir comme impact une baisse de productivité du chauffage d’appoint, ou au contraire, une augmentation inhabituelle de la dépense d’énergie pour parvenir à la température souhaitée. Il est donc important pour la pérennité de l’appareil de l’entretenir régulièrement. Pour un entretien global de son chauffage d’appoint, il n’est pas nécessaire d’être équipé de produits spécifiques.

  • De simples gestes quotidiens suffisent pour nettoyer son chauffage d'appoint :
  • Traces de négligences (traces de doigts, salissure ou nourriture) : pour nettoyer les saletés de son appareil, il suffit simplement d’utiliser un chiffon humide. Si les traces sont tenaces, le liquide vaisselle peut permettre d’en venir à bout. Il convient enfin de sécher précautionneusement les parties mouillées ;
  • Accumulation de poussière : le passage d’un chiffon permet d’enlever la poussière accumulée. Plus généralement, pour éviter que la poussière ne s’installe, il est conseillé de ranger son chauffage d’appoint et de l’enfermer dans un sac en plastique ou en papier une fois l’hiver terminé.

Entretien d’un radiateur bain d’huile

Pour éliminer la poussière d’un radiateur bain d’huile, un aspirateur équipé d’un embout brosse fait l’affaire. Concernant les tâches et la saleté, il suffit de vaporiser un morceau d’essuie-tout de produits nettoyants et désinfectant et de le passer entre les colonnes du radiateur bain d’huile.

Entretien d'un chauffage d’appoint au gaz

Pour nettoyer les éléments d’un chauffage d’appoint à gaz, il faut privilégier un produit non inflammable et non toxique, pour éviter tout danger lorsque le chauffage sera allumé.

Nettoyage d’un chauffage au gaz : l’un des avantages du chauffage d’appoint au gaz est qu’il nécessite très peu d’entretien. Lorsque le chauffage est équipé d’une vitre, il peut s’avérer utile de nettoyer sa partie externe parfois. Dans ce cas-là, un chiffon suffit, mais si du produit est utilisé, il est impératif de ne laisser aucun résidu au moment d’allumer le chauffage.

  • Les étapes pour entretenir en profondeur son chauffage d’appoint au gaz :
  • Retirer l’ensemble des éléments décoratifs et les nettoyer séparément du poêle
  • Contrôler l’état du brûleur et du bloc de veilleuse, et les nettoyer
  • Vérifier la pression d’alimentation, l’amenée d’air comburant et enfin le tuyau de gaz.

Entretien d'un chauffage d’appoint électrique soufflant

Il est impératif d’éteindre et de débrancher son appareil avant tout nettoyage. Également, il faut bien attendre que le chauffage ait totalement refroidit avant d’en laver l'intérieur.

Nettoyer un chauffage d’appoint électrique soufflant permet d’éviter la diffusion et le dépôt de poussière au sein de la pièce, néfastes pour la santé et dont l’accumulation sur le chauffage peut altérer les performances.

  • Les étapes pour nettoyer son chauffage d’appoint électrique :
  • Utiliser un aspirateur ou un chiffon pour retirer toutes traces de poussière ;
  • Se servir d’une éponge humidifiée pour éliminer les tâches ;
  • Ouvrir le couvercle et retirer la poussière de la grille grâce à un chiffon et non pas de l’air comprimé, qui pourrait endommager les composants électriques, puis remonter l’appareil ;
  • Essuyer la surface du chauffage d’appoint avec un chiffon sec pour s’assurer d’un nettoyage impeccable.

Entretien d'un poêle à pétrole électrique ou à mèche

Quand changer la mèche de son poêle à pétrole ? Pour le poêle à pétrole à mèche, il est conseillé de changer la mèche de son poêle à pétrole environ une fois par an.

Le poêle à pétrole a particulièrement besoin d’un entretien régulier, car s’il fonctionne mal, il peut diffuser du monoxyde de carbone et du CO2 lorsqu’il est en marche. Les solutions de nettoyages présentées ci-dessous sont indicatives, et il est recommandé de suivre également les instructions livrées par le fabricant du poêle à pétrole.

  • Les étapes pour nettoyer son poêle à pétrole électrique ou à mèche :
  • Enlever la poussière des grilles d’aération à l’aide d’un chiffon humide ;
  • Nettoyer les filtres en utilisant un aspirateur pour retirer les dépôts contenus dans les filtres. Cette étape est importante car ce sont ces dépôts qui altèrent la performance du chauffage à pétrole ;
  • Vérifier l’état du brûleur à injection et le nettoyer.

Utiliser ponctuellement le chauffage d’appoint

Comment réduire le coût du chauffage ? Tout comme pour le chauffage d'appoint, il existe de nombreuses astuces et techniques pour réduire au maximum le prix du chauffage central, et essayer de se chauffer gratuitement.

Comme vu précédemment, un chauffage d’appoint n’est pas conçu pour remplacer intégralement un chauffage central. Qu’il soit au gaz, à l’électricité, au pétrole ou encore qu’il fonctionne à énergie renouvelable, le chauffage d’appoint a tendance à être très gourmand en énergie. Il doit être vu comme un outil complémentaire au chauffage central et non alternatif (excepté pour de petites pièces dépourvues de chauffage).

Ainsi, il est fortement déconseillé d’utiliser constamment son chauffage d’appoint pour se chauffer, car cela se fera ressentir sur la facture d’électricité. Il convient donc de l’utiliser en fonction de besoins précis, comme réchauffer rapidement une pièce peu utilisée, renforcer temporairement la température d’une pièce à vivre durant des périodes de froid, etc.

appel gratuit

Estimez votre consommation d'énergie

Obtenez un devis personnalisé pour votre logement et économisez sur le prix de l'électricité en contactant un conseiller Selectra au :

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Estimez votre consommation d'énergie en ligne et comparez les offres

J'estime ma conso

Renforcer l'isolation

Renforcer l’isolation permet de faire des économies sur la facture concernant le chauffage. Plusieurs bons gestes sont à prendre en compte et à intégrer au quotidien.

  • Réduire les infiltrations des portes et des fenêtres pour augmenter l’étanchéité du logement à l’air ;
  • Apposer des films isolants sur des fenêtres en simple vitrage ;
  • Penser à isoler les combles perdus.

Ces étapes d’isolation permettent de diminuer jusqu’à 4% par action la consommation énergétique d’un ménage. Maintenir une bonne isolation évite les habitations perçues comme passoires énergétiques et incite ainsi à un usage plus raisonnable du chauffage, notamment du chauffage d’appoint, énergivore.

Trouver le bon fournisseur d’énergie

Réduire sa consommation d’énergie passe notamment par le choix du fournisseur d’énergie, dont les prix peuvent varier. Il est donc essentiel d’être au courant des offres avantageuses présentes sur le marché afin d’en faire profiter sa facture énergétique.

Voici des offres d'électricités avantageuses disponibles actuellement sur le marché :

⚡ Sélection de fournisseurs d'électricité pour faire des économies - janvier 2023
Fournisseur Économies* Caractéristiques
logo ohm energie
OHM Classique
☎️ 09 71 07 14 21
52 €
d'économies* /an
  • Offre activée au 31 mars 2023 ;
  • - 6 € par MWh HT toute l’année ;
  • Électricité 100 % renouvelable ;
  • Offre compatible tous compteurs ;
  • Prix indexés sur les tarifs réglementés d'EDF.
logo ohm energie
OHM Petite Conso
☎️ 09 71 07 14 21
15 €
d'économies* /an
  • Offre activée au 31 mars 2023 ;
  • Électricité verte incluse ;
  • Offre compatible tous compteurs ;
  • Abonnement mensuel avantageux.
logo totalenergies
Heures Eco Electricité
☎️ 09 74 59 44 87
0 €
  • Prix compétitif durant 8 heures/jour (heures creuses) ;
  • Prime de 30 € offerte sous conditions ;
  • Offre sans engagement de durée et service client réactif.
Service gratuit ⭐️ Selectra

*Économies par rapport au tarif réglementé pour une consommation annuelle de 7000 kWh, en option Base et 6 kVA, calculées en janvier 2023. Référencement gratuit d'une sélection de fournisseurs partenaires de Selectra.

Voici des offres de gaz intéressantes disponibles sur le marché :

🔥 Sélection de fournisseurs de gaz - janvier 2023
Fournisseur Caractéristiques
logo Engie
Gaz Tranquilité 1 an
☎️ 09 74 59 40 85
  • Prix indexé sur les évolutions mensuelles du tarif réglementé ;
  • Service qui permet au client de suivre ses consommations et de réaliser des économies d'énergie ;
  • Espace client permettant de gérer ses contrats en ligne.
logo eni
Offre indexée Eco Gaz
☎️ 09 74 59 12 86
  • Indexation sur les tarifs réglementés d'ENGIE ;
  • Prix variable sur 1 an ;
  • Option compensation carbone pour 5 € TTC chaque mois ;
  • Offre sans engagement.
logo totalenergies
Heures Eco Gaz
☎️ 09 74 59 44 87
  • Prix de l'abonnement et du kWh indexés sur le TRV ;
  • De nombreux services : Suivi Conso RDV annuel avec un conseiller, etc. ;
  • Offre sans engagement de durée et service client réactif.

Sélection de fournisseurs partenaires de Selectra, pour une consommation annuelle de gaz égale à 10 000 kWh (référencement gratuit).

Mis à jour le