Que propose la lampe connectée de Domalys destinée aux seniors ?

Alors que le marché de la domotique continue de grossir mois après mois, un secteur se distingue tout particulièrement. En effet, en 2018, l’on a notamment vu fleurir l’offre à destination des personnes âgées. Et la France n’est pas en reste, comme le prouve la lampe connectée Aladin de l’entreprise Domalys.

Silver économie : un pan du marché domotique indispensable pour ses acteurs


La domotique offre des solutions connectées et faciles d'utilisation pour améliorer le quotidien des seniors. Ces derniers mois, les propositions se sont multipliées.

On le sait, la domotique s’applique à de nombreux domaines. L’assistance technologique aux personnes âgées connaît depuis quelques années une véritable métamorphose. Des entreprises telles que SeniorAdom propose des solutions de téléassistance spécialement pensées pour les seniors. Et ces prestations ciblées ont toute leur pertinence lorsque l’on ne peut que constater le vieillissement croissant de la population. D’après diverses études, en 2020, les plus de 75 ans représenteront 9 % de la population française. En 2040, l’estimation grimpe à 15 %.

C’est donc tout naturellement que l’innovation est venue s’inviter dans l’univers argenté de la silver économie. Des solutions domotiques sont disponibles sur le marché français pour aider les personnes âgées au quotidien. Par exemple, les wearables – ces objets intelligents que l’on porte – peuvent dans certains cas prévenir les chutes des seniors.

Dans le même esprit, dans notre sélection d’objets insolites du CES 2018, nous avions mis en avant la ceinture Hip'Air, notamment utile pour celles et ceux atteints de maladies comme Parkinson.

Toutes ces offres ont une conséquence majeure : la domotique change la façon que nous avons d’aborder le maintien à domicile afin d’assurer la sécurité des personnes âgées. Et cette année, lors du CES 2019 où nous avons eu l’occasion de découvrir le meilleur des nouveautés domotiques, une création intelligente a beaucoup fait parler d’elle. Une lampe pas comme les autres, laquelle est le fruit du travail d’une entreprise de Nouvelle-Aquitaine : Domalys.

Domalys : une petite start-up aux grandes ambitionsDomalys est une entreprise française. En 2019, c’était seulement la deuxième fois que celle-ci se rendait au Consumer Electronic Show de Las Vegas, grand rendez-vous annuel de l’innovation technologique. Déjà, lors de l’édition 2018, Domalys avait signé un contrat avec un distributeur américain. Tranquillement, mais sûrement, l’entreprise française s’impose dans son domaine et veut partir à la conquête du marché étasunien.

Aladin : la lampe connectée pour prévenir les chutes nocturnes des seniors

Domalys a donc profité du CES de Las Vegas pour mettre une nouvelle fois en lumière sa création domotique. Avec Aladin, une lampe connectée spécialement dédiée aux personnes âgées, la start-up est parvenue à se distinguer et confirmer sa présence au cœur de la silver économie. Domalys a eu l’occasion d’échanger avec de multiples acteurs du marché, et de continuer à communiquer et intriguer de potentiels clients avec son invention.

En effet, Aladin a été conçue pour une utilisation très précise : aider les seniors lorsqu’ils se déplacent la nuit et, dans un cas de chute, détecter cette dernière. Comme le rappelait Maximilien Petitgenet, cofondateur de Domalys, 75 % des chutes se déroulent la nuit, et la personne est bien souvent dans l’incapacité de se relever sans l’aide de quelqu’un. C’est pourquoi Aladin éclaire le sol.


Discrète et utile, la lampe Domalys s'installe facilement.

La lampe intelligente est donc loin d’être un simple gadget. Son utilisation peut aider à prévenir des situations dramatiques, et accompagner les personnes âgées jour après jour.

Aladin dispose de différentes fonctionnalités telles que :

  • L’alerte des proches, secours ou voisins en cas de chute,
  • L’anticipation de comportements à risque,
  • Le détecteur de mouvements,
  • L’éclairage automatique,
  • L’éclairage progressif,
  • Le suivi des cycles de sommeil et de l’activité durant ceux-ci.

Domalys n’a pas attendu le CES pour déployer sa solution connectée. Parmi ses clients : de nombreux groupes de maison de retraite assez importants. Mais elle est aussi disponible pour les particuliers, et peut s’intégrer dans le cadre d’une offre de télésurveillance à 49,50 € par mois. Il est possible d’augmenter l’offre avec une montre connectée intégrant un GPS par exemple. Outre Atlantique, Aladin a déjà un distributeur américain, ce qui est une réussite pour l’entreprise française. Celle-ci est ainsi déjà en train d’équiper une maison de retraite pour vétérans.

Domalys : sur la voie du rêve américainLors du CES 2019, Aladin a obtenu l’Award de la catégorie Smart Home. Une belle consécration pour l’entreprise qui compte désormais 25 employés et a enregistré un chiffre d’affaires de 1,9 million d’euros en 2018.

Mise à jour le