L’amour du futur selon les scénaristes de Black Mirror

Des romances dans le futur dystopique de la série Black Mirror, tu en rêves ? Les scénaristes de la série culte sont en train de le faire. Dès 2020, la chaîne américaine AMC diffusera cette anthologie sur l’amour du futur, qui devrait faire frissonner tous les adeptes de fictions d’anticipation. Un petit point par Selectra sur ce que l’on sait du projet s’imposait donc.

Domotique et culture : une relation codépendante

L’actualité domotique, ce n’est pas seulement les dernières sorties high-tech et les transformations se produisant au cœur du marché. C’est aussi, bien souvent, des changements culturels profonds. La relation entre avancées technologiques, société et culture est bien réelle, et cela se retrouve aussi dans le contenu proposé aux consommateurs ainsi que dans les manifestations artistiques, à l’instar de l’exposition « Computer Grrrls », dont Selectra parlait il y a peu.

Les séries télévisées, depuis bien longtemps, permettent de faire un commentaire sociétal. Les changements profonds que nous connaissons se retrouvent ainsi sur nos écrans. Déjà, en 1964, les téléspectateurs pouvaient profiter des frissons de La Quatrième Dimension. Cette série qui spéculait alors sur un « et si » terrifiant, bien souvent lié aux potentielles conséquences de la technologie, a d’ailleurs fait peau neuve cette année sur CBS All Access. Cette réactualisation d’une très vieille création télévisuelle parle d’elle-même.


La domotique pourrait-elle changer la manière de faire des séries dans le futur ?

Directement inspirée par la création de Rod Serling, la série Black Mirror avait fait sensation dès la diffusion de sa première saison en 2011. Certains de ses épisodes nous montrent un futur où la domotique fait entièrement partie d’une réalité loin d’être réjouissante – « Blanc comme neige », S02E04 – et où l’ère de l’ultra connectivité a clairement des conséquences désastreuses pour nos rapports sociaux – « Chute libre », S03E01 ou encore « Pendez le DJ », S04E04.

Et pour tous les adeptes de sensations fortes et de dystopies, les deux scénaristes de Black Mirror ont décidé de se lancer dans une anthologie sur l’amour du futur, celui de l’intelligence artificielle et des relations ultras connectées.

Quand la pop culture aime l’innovation technologiqueLa pop culture et la domotique entretiennent désormais une relation proche, et nombreux sont les films et les séries à explorer le sujet des objets connectés et de l’intelligence artificielle. Pour ne citer que quelques œuvres grand public en guise d’exemples : Avengers : L’Ère d’Ultron (2015) donne vie à une intelligence artificielle, et Mr. Robot (2015-2019) fait rimer domotique avec état policier tout en nous montrer les dangers de la maison connectée.

Black Mirror version romance : un projet pas si futuriste que ça


Avec sa nouvelle série, AMC s’attaque à un sujet très contemporain.

La domotique et ses technologies touchent désormais à tous les aspects de nos vies, y compris les plus personnels. Les relations amoureuses n’y échappent pas. Applications de rencontres, algorithmes de sélection par affinités, intelligence artificielle… Le futur n’est pas si lointain, puisque tout cela est déjà bien réel.

Les deux scénaristes de Black Mirror, Will Bridges et Brett Goldstein, ont donc décidé d’aller explorer ces terres inconnues, mais pas trop quand même. L’anthologie devrait prendre place dans un futur proche, et cherchera à explorer les conséquences des usages et de l’innovation technologique sur nos vies amoureuses. Le picth est simple et alléchant : dans une quinzaine d’années, une découverte va venir bouleverser nos existences et grâce à elle, il sera possible de trouver son âme sœur en un rien de temps.

C’est la chaîne AMC qui a choisi le projet et qui diffusera la série (aussi connue pour les célèbres Breaking Bad et The Walking Dead), et son président de la programmation, David Madden, s’est dit très enthousiaste. Au programme : du drame, des grandes révélations, de l’humour et des sensations fortes.

L’anthologie d’anticipation n’a pas encore de titre, mais devrait comprendre six épisodes d’une heure chacun, et sa diffusion est prévue pour 2020. La production sera entre les mains Will Bridges et Brett Goldstein, ainsi que de l’entreprise Fearless Minds, filiale de Banijay Company.

Créé le